Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

La Revue du Vin de France note sur 20 points. 15,5 à 17/20 signale un grand vin, 17,5 à 20/20 est une note d'excellence.

Le Guide Hachette note de 1 à 3 étoiles. Plus que les étoiles, ce sont les coups de cœur qui distinguent les meilleurs vins (environ 80 crus par an pour la région bordelaise).

Robert Parker, né en 1947, passe petit à petit la main et est secondé par de jeunes dégustateurs (Neal Martin pour les Bordeaux) qui reportent leurs comptes-rendus dans la revue The Wine Advocate.
Le système de notation sur 100 points est inchangé : 90/100 signale un grand vin, 95/100 est une note d'excellence.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« La première qualité d’un grand vin est d’être rouge. » Winston Churchill

« La seule arme que je tolère est le tire-bouchon. » Jean Carmet

« Le thé peut parfaitement remplacer le vin au petit-déjeuner. » Anthelme Brillat-Savarin

« Le vin est la plus douce des médecines douces. » Anonyme

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé.. » Marc Escayrol

« Je suis plus fier de mon vignoble bordelais que de mon oeuvre littéraire.. » Ausone

Catalogue Printemps-Été
2018

Il arrive parfois que l'adéquation entre le climat du millésime, la qualité du terroir et les soins apportés par les hommes atteignent la perfection. Alors, les vins touchent au sublime et leur souvenir hante longtemps nos mémoires. Nous gageons que les vins présentés sur cette page entreront dans la légende quand ils parviendront à leur apogée. Nous vous les proposons uniquement en magnum car le vieillissement en grand volume est meilleur, et aussi parce que les émotions sont encore plus grandes quand elles sont partagées.

Chacun de ces magnums est présenté individuellement dans sa caisse bois d'origine, étampée du Château.

  • 2015 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    74,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Rondeur, souplesse et profondeur de chair sont la marque des vins rouges consensuels produits à Larrivet Haut-Brion, conseillé par M. Rolland jusqu'en 2014. Aucun lien entre Larrivet (à Léognan) et Haut-Brion (à Pessac).

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2025-2038
    En savoir plus
  • 2010 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    91,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    En grande comme en petite année, Latour-Martillac produit à chaque fois un vin remarquablement typé et équilibré, la valeur sûre de l'appellation. La même régularité étant affichée dans ses prix, Latour-Martillac est devenu un choix prioritaire en Pessac-Léognan, en rouge comme en blanc !

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2022-2035
    En savoir plus
  • 2006 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    64,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Plus réputé dans les années 90 pour ses blancs, Carbonnieux a depuis 2001 nettement relevé le niveau de son vin rouge en puissance, en matière et en velouté de texture, rejoignant ainsi les meilleurs crus de Léognan. Rapport qualité/prix assuré.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2014-2026
    En savoir plus
  • 2015 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    98,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Racheté en 1988 puis rénové de fond en comble, Malartic retrouve le style fin, droit et racé‚ qui avait fait son succès dans les années 50 et 60.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2025-2040

    Noté 17,5/20 par la Revue du Vin de France en novembre 2017 (Hors-série n°33) « Impressionnante finale explosive ».

    En savoir plus
  • 2014 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    150,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Pratiquement à l'abandon en 1993 quand M. et Mme Cathiard l'ont acheté, Smith-Haut-Lafitte est aujourd'hui un des 10 plus grands crus de Bordeaux, toutes rives confondues.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2035
    En savoir plus
  • 2015 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    80,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Plus petit cru classé de Margaux (8 ha), Ferrière est un Margaux traditionnel, franc et plaisant, moyennement puissant mais parfaitement équilibré. Sa capacité au vieillissement est indéniable. Même propriétaire que Ch. Haut-Bages-Libéral. En conversion bio depuis le millésime 2012, certifié bio à partir du millésime 2015.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2025-2040

    En savoir plus
  • 2010 Margaux
    • Rouge
    112,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    Plus petit cru classé de Margaux (8 ha), Ferrière est un Margaux traditionnel, franc et plaisant, moyennement puissant mais parfaitement équilibré. Sa capacité au vieillissement est indéniable. Même propriétaire que Ch. Haut-Bages-Libéral. En conversion bio depuis le millésime 2012, certifié bio à partir du millésime 2015.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 2015 Margaux
    • Rouge
    83,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    L'arrivée de M. Derenoncourt comme consultant en 2002 a relancé Prieuré-Lichine, en lui conférant tout d'abord une meilleure dimension aromatique grâce à une maturité des raisins plus aboutie. La limitation des rendements depuis 2009 s'est traduite par un supplément de densité et de volume, ce qui lui manquait pour rivaliser avec ses pairs.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2025-2040
    En savoir plus
  • 2010 Margaux
    • Rouge
    128,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    L'arrivée de M. Derenoncourt comme consultant en 2002 a relancé Prieuré-Lichine, en lui conférant tout d'abord une meilleure dimension aromatique grâce à une maturité des raisins plus aboutie. La limitation des rendements depuis 2009 s'est traduite par un supplément de densité et de volume, ce qui lui manquait pour rivaliser avec ses pairs.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2036

    Le 2010 a été noté 92/100 par Wine Advocate.

    En savoir plus
  • 2009 Margaux
    • Rouge
    136,00 € TTC le magnum 150cl
    En savoir plus

    L'arrivée de M. Derenoncourt comme consultant en 2002 a relancé Prieuré-Lichine, en lui conférant tout d'abord une meilleure dimension aromatique grâce à une maturité des raisins plus aboutie. La limitation des rendements depuis 2009 s'est traduite par un supplément de densité et de volume, ce qui lui manquait pour rivaliser avec ses pairs.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2018-2032
    En savoir plus