Primeurs 2015

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2015" a lieu jusqu'au 31 juillet 2017, dans la limite des stocks disponibles.

Pour vous permettre de découvrir plus largement le talent des Bordeaux 2015, nous avons ouvert cette année les possibilités de caissage à un plus grand nombre de crus. Cliquez sous le prix pour connaître les différents caissages et flaconnages.

Lettres d'informations Primeurs 2015

  • Primeurs 2015 Graves blanc sec
    • Blanc sec
    156,00 € HT
    En savoir plus

    La star des Graves blancs, proposant à chaque millésime un vin très pur et droit, discrètement boisé. Rien d'étonnant à cette régularité dans la performance, car c'est la meilleure propriété de feu Denis Dubourdieu (décédé en 2016).

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Bettane & Desseauve : 14,5-15/20 « Pâle, très pur, net, assez plein, bien dessiné et certainement fait pour la garde. »
    Revue du Vin de France :
    16,5-17,5/20 « Quand le sauvignon s'expirme sur un caractère floral, il prend une dimension de noblesse que les vins élaborés par la famille Dubourdieu affichent avec beaucoup de tempérament. »
    Burtschy (Le Figaro) : 15,5/20 « Un bel équilibre entre sauvignon et sémillon donne à la fois la suavité, mais aussi de la fraîcheur. Un vin d’une qualité très régulière à suivre et encore une fois bien réussi en 2015. »
    Dupont (Le Point) :
    14/20
    Quarin :
    16/20 « Bouche plus grasse que tendue, évoluant soyeuse et finement sèveuse en finale. Bonne longueur. »
    Martin (Wine Advocate) :
    90-92/100 « The acidity is keen and there is impressive tension and energy on the finish. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    115,00 € HT
    En savoir plus

    Ce cru classé, propriété de l'INRA, est en très nette progression depuis que les chercheurs de l'Institut ont décidé d'y appliquer le fruit de leurs recherches les plus poussées. Dans un style assez vif et tendu, Couhins est aujourd'hui par son prix la meilleure affaire parmi les crus classés blancs de Pessac-Léognan.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Revue du Vin de France : 15-16/20 « Un blanc de pur sauvignon issu des terroirs argilo-calcaires avec une maturation plus lente que d'habitude. Une expression de fruit blanc moins dans l'acidité que d'habitude, mais conservant la fraîcheur du fruit. »
    Burtschy (Le Figaro) : 15/20 « Le vin est frais, très frais même, avec une belle colonne acide agrémentée de notes citronnées du côté variétal du sauvignon. »
    Dupont (Le Point) :
    15/20 « Bouche vive, fraîche, bonne acidité finale, pêche blanche. »
    Quarin :
    15/20

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    139,00 € HT
    En savoir plus

    Robe très pâle, cristalline, notes aromatiques de citron et pamplemousse, bouche vive et délicate à la fois, Carbonnieux est le plus médocain des blancs de Pessac-Léognan.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Burtschy (Le Figaro) : 17/20 « Joli nez de citronnelle. Le vin est droit et tendu par le sauvignon qui domine les arômes, mais avec un seyant enrobage de sémillon. »
    Dupont (Le Point) :
    15-15,5/20 « Bouche bien fruitée, de la consistance, agréable, à boire jeune pour le fruit, équilibré et parfumé. »
    Quarin :
    16,5/20 « Belle bouche élancée, mais aussi fondante, évoluant suave, savoureuse, agréable et longue. Une réussite. »
    Martin (Wine Advocate) :
    90-92/100 « This is a very well-crafted Carbonnieux Blanc with class and poise. »
    Revue du Vin de France :
    16/20 « Il possède un potentiel de vieillissement évident et termine sur une belle note saline. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    146,00 € HT
    En savoir plus

    Le vin blanc de Latour-Martillac, aromatique et de belle droiture et d'excellente garde, s'inscrit comme un des plus intéressants de l'appellation.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Revue du Vin de France : 16-17/20 « Avec 40% de sémillon, ce blanc marque un nouveau virage à Latour-Martillac. On découvre des arômes d'abricot et des nuances grillées pouvant évoquer le chardonnay mûr. »
    Burtschy (Le Figaro) :
    16/20 « Le nez est intense, encore marqué par la pêche blanche du sauvignon et une petite touche boisée. Le vin est droit, assez strict, le milieu de bouche a gagné en complexité. »
    Dupont (Le Point) :
    16/20 « Bouche vive, fraîche, bien fruitée, élégant, tendu, net. »
    Quarin :
    16/20 « Très bien construit, le vin s'étire vers une finale juteuse, suave et longue. C'est difficile à cracher. Une grande réussite du cru. »
    Martin (Wine Advocate) :
    93-95/100 « What a fabulous white Bordeaux from the estate, certainly one of the best that I have ever encountered. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    150,00 € HT
    En savoir plus

    Connu pour produire le vin blanc le plus volumineux et expressif de Léognan, Larrivet Haut-Brion a gagné en fraîcheur, précision et complexité aromatique depuis l'arrivée en 2007 d'un nouveau maître de chai, M. Lemoine (venant de Montrose) et des vinifications en cuves ovoïdes.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Bettane & Desseauve : 16/20
    Revue du Vin de France : 15,5-16,5/20 « Un blanc gras avec un milieu de bouche complet aux arômes plus exotiques qu'agrumes. Les 20% de sémillon s'affirment dans une finale assez opulente. »
    Burtschy (Le Figaro) :
    16,5/20
    Quarin :
    16/20 « Bouche ample et plus gaie que de coutume (de l'éclat). Bonne corpulence. Finale profonde et très agréable. »
    Gallon
    i (Vinous) :
    88-91/100

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    257,00 € HT
    En savoir plus

    Avec une intransigeance quasi-maniaque à tous les stades de son élaboration, la famille Bonnie nous régale à chaque millésime avec son vin blanc combinant énergie, finesse suprême et droiture exemplaire.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Revue du Vin de France : 17/20 « Le cru a rejoint le peloton de tête. Une très grande finale ample. »
    Burtschy (Le Figaro) :
    17/20 « Le vin est d’une grande richesse, le raisin a été ramassé à pleine maturité ce qui est rare aujourd’hui, l’ensemble est d’une belle puissance. Dans cinq ans, il s’installera dans les grands vins du domaine. »
    Dupont (Le Point) :
    16/20 « Bouche gourmande, structurée, assez riche, poire, ananas, bonne longueur, construit. Vin d'avenir. »
    Quarin :
    16,75/20 « Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur. Vin délicieux et parfumé, brillant pour associer à la fois densité et raffinement tactile. Bravo. »
    Martin (Wine Advocate) :
    94-96/100 « The palate is very well-defined with a crisp line of acidity, citrus lemon and lime fanning out with confidence on the finish that completes one of the best Malartic-Lagravière whites that I have encountered at this stage. »
    Galloni (Vinous) :
    91-94/100

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    456,00 € HT
    En savoir plus

    En blanc, Domaine de Chevalier offre un modèle unique parmi ses pairs, fait de tension, de vivacité et d'énergie. Son côté minéral et sa capacité au vieillissement (30 ans et plus) le rapprochent des plus grands blancs bourguignons.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Revue du Vin de France : 17,5/20 « Très persistant, explosif en saveurs, tendu, mais aussi enrobé, il est vibrant. »
    Burtschy (Le Figaro) :
    18/20 « D’une grande élégance, le vin est parti pour un grand avenir, mais il ne faudra pas être trop pressé pour le déguster. Si les grands bourgognes blancs étaient élaborés avec cette maîtrise technique, ils domineraient le monde des blancs comme le fait depuis de nombreuses années le Domaine de Chevalier. »
    Dupont (Le Point) :
    17/20 « Bouche fraîche, élégante, tendue, vive, belle acidité, plein, pêche blanche en finale. »
    Quarin :
    16,75/20 « Corps moelleux, savoureux et plus gras que de coutume, soit un peu moins vif. Belle finale juteuse, longue, sèveuse et parfumée. Beau vin fin. »
    Martin (Wine Advocate) :
    92-94/100 « This is a great, intellectual, comparatively more reserved white from Olivier Bernard. »
    Galloni (Vinous) :
    93-96/100 « One of the clear wines of the vintage, the 2015 Domaine de Chevalier Blanc is a stunner. Domaine de Chevalier's Blanc remains a reference point, perhaps the reference point, for dry white wine in Bordeaux. Don't miss it ! »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    188,00 € HT
    En savoir plus

    Second vin de Rieussec, créé en 2002. Expressif et séducteur - fleurs, pêche blanche, miel - sur un corps miliquoreux mais de grande élégance  (terroir oblige). L'affaire de Sauternes, son prix de marché étant même inférieur à son coût de production !

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Burtschy (Le Figaro) : 16,5/20 « Les Carmes se présentent avec un beau nez d’ananas. Le vin est demi-corps, frais, passerillé avec 125 g/l de sucre résiduel. Une belle réussite pour 2015. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    166,00 € HT
    En savoir plus

    Jusque-là admirablement tenu par Mme Langlois-Pauly (le 2011 a été coup de cœur Hachette), ce cru est acheté fin 2012 par M. Magrez (Pape-Clément, Tour Carnet, Fombrauge...). Le millésime 2014 prouve que son style, juste équilibre entre puissance et délicatesse, n'a pas changé.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Bettane & Desseauve : 17,5-18/20 « Très beau rôti, long, évidemment très riche en liqueur. »
    Revue du Vin de France :
    17-18/20
    Burtschy (Le Figaro) :
    17,5/20 « Le vin est construit autour d’une fine pourriture noble, il n’a pas sa puissance habituelle, mais de l’harmonie et une finale splendide. Un des plus fins qui a été produit. »
    Quarin :
    17/20 « Vin à la bouche aérienne, fondante et surtout particulièrement parfumée. Incrachable ! »
    Gal
    loni (Vinous) :
    92-95/100 « Deep, rich and unctuous - but with all the finesse of the vintage - the Clos Haut-Peyraguey exudes depth, texture and pure class. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2015 Barsac
    • Blanc liquoreux
    172,00 € HT
    En savoir plus

    Doisy-Daëne n'est jamais le vin le plus liquoreux de son secteur, mais il possède toujours une expression et un raffinement aromatique sans égal. Un pur Barsac, brillamment orchestré par Denis Dubourdieu (décédé en 2016). Le millésime 2014 est proposé en Offre Dégustation.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2018

    Bettane & Desseauve : 18/20 « Très riche en liqueur et 100 % sémillon (tout le sauvignon est passé dans L’Extravagant), superbement fin, rôti, harmonieux, mais moins droit et moins intense à la naissance que le prodigieux 2010. »
    Revue du Vin de France :
    18-18,5/20 « Cette année, Doisy-Daëne sera un pur sémillon. »
    Burtschy (Le Figaro) :
    17/20 « Le vin est élégant, frais, un peu plus frais que d’habitude, avec un peu moins de gras aussi, pointe boisée, la liqueur est très fine. »
    Dupont (Le Point) :
    16,5/20
    Quarin :
    17/20 « Dès l'entrée en bouche, le vin offre une texture minutieuse, puis le vin se met à fondre tout en s'élançant vers une finale suave, profonde, au goût complexe. »
    Martin (Wine Advocate) :
    95-97/100 « The 2015 Doisy-Daëne has a detailled bouquet, very correct, nothing showy or flamboyant as is typical of Denis Dubourdieu's Barsac. Just a wonderful wine - full of class and nascent joie-de-vivre. Chapeau Denis ! »

    En savoir plus