Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« La première qualité d’un grand vin est d’être rouge. » Winston Churchill

« La différence entre Dieu et un critique de vin ?
On n'a jamais vu Dieu se prendre pour un critique de vin
. » Anonyme

« Le thé peut parfaitement remplacer le vin au petit-déjeuner. » Anthelme Brillat-Savarin

« Le vin est la plus douce des médecines douces. » Anonyme

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé. » Marc Escayrol

« Le bon vin est trop cher et le mauvais, trop mauvais. » Jack Rollan

Catalogue Automne-Hiver
2018/2019

Le Château Margaux vous ouvre en grand les portes de ses chais.

Ce sont 31 millésimes (de 1981 à 2014) de Grand Vin et 20 millésimes (de 1982 à 2014) de Pavillon Rouge qui sont proposés. Une occasion unique d'accéder à des bouteilles parfaites, idéalement conservées jusqu'à présent dans les caves de leur lieu de naissance.

Pour mémoire, la Revue du Vin de France a rapporté en avril 2016 une dégustation à l'aveugle des 5 premiers crus classés de la rive gauche (Lafite, Mouton, Latour, Margaux, Haut-Brion) face à 7 challengers (Ducru-Beaucaillou, Léoville-Las Cases, Mission Haut-Brion, Montrose, Palmer, Pichon-Baron, Pichon-Lalande) sur 4 millésimes : 2010, 2001, 1996 et 1989.

Château Margaux l'a emporté haut la main avec une note moyenne de 17,8/20 « Château Margaux, impérial, impressionne par sa régularité. Aucun des dégustateurs ne l'attendait à si belle fête... et pourtant Margaux décroche la couronne ! » :

- millésime 2010 = 18,33/20 « il a survolé la dégustation »
- millésime 2001 = 17,16/20 « l'harmonieux »
- millésime 1996 = 18,06/20 « un grand médoc à l'ancienne »
- millésime 1989 = 17,70/20 « son énergie, sa densité et sa puissance ont surpris »

Sur demande, nous pourrons également vous proposer ces vins dans d'autres formats (magnum, double-magnum, impériale).