Primeurs 2016

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2016" a lieu jusqu'au 31 juillet 2018, dans la limite des stocks disponibles.

Pour vous permettre de découvrir plus largement le talent des Bordeaux 2016, nous avons ouvert cette année les possibilités de caissage à un encore plus grand nombre de crus. Cliquez sous le prix pour connaître les différents caissages et flaconnages.

Lettres d'informations Primeurs 2016

Voici les plus grands vins du millésime, ceux que nous vous proposons et qui ont ému au moins un des 7 dégustateurs que nous vous citons régulièrement et dont les avis recoupent le plus souvent les nôtres :
- Michel Bettane, bettanedesseauve.com,
- Jean-Marc Quarin, quarin.com,
- Jacques Dupont, Le Point,
- Bernard Burtschy, bernardburtschy.com,
- La Revue du Vin de France,
- Neal Martin, Wine Advocate,
- Antonio Galloni, vinous.com.

Ces dégustateurs les ont placés parmi les 10 crus qu'ils ont préférés dans le millésime, avec des notes exceptionnelles et des commentaires enthousiastes. Les plus grands noms de Bordeaux, donc les plus chers, apparaissent dans cette liste, mais aussi plusieurs challengers qui créent la surprise...

2016 étant un des plus grands millésimes bordelais de ces 50 dernières années, cette catégorie est particulièrement fournie et couvre, fait notable, toutes les appellations.
 

  • Primeurs 2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    740,00 € HT
    En savoir plus

    L'arrivée comme consultant de M. Derenoncourt en 2006 a donné un supplément de charme et de moelleux au Domaine de Chevalier, tout en lui conservant sa finesse racée.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 96-97/00 « Grande robe, corps complet, tannin racé, entre le cèdre et la violette, magnifique expression de ce terroir froid mais si expressif dans ce type d'année. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « D'une superbe couleur, le vin affiche une grande structure de tanins, avec une expression incroyable du raison par son croquant et la fermeté classique de la finale. La niveau tannique est aussi élevé qu'en 2010. »
    Burtschy (Le Figaro) : 18.5/20 « Il ne possède pas tout à fait la densité du 2015, mais sa fraîcheur fait merveille avec une belle finale épanouie, il est plus long et possède plus de classe. »
    Dupont (Le Point) : 18/20 Coup de coeur « Profond, bien bâti, avec beaucoup de finesse. »
    Quarin : 96/100 « Le meilleur jamais fait ! En bouche, c'est le Domaine de Chevalier à la texture le plus raffinée que je connaisse. Beaucoup de précision et de charme. Bravo ! »
    Martin (Wine Advocate) : 94-96/100 « The palate is medium-bodied with such fine tannins that it bought to mind Burgundy rather than Bordeaux. Very classic but not austere on the finish, with a long and saline aftertaste. This is an outstanding Domaine de Chevalier. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2016 Domaine de Chevalier is a wine of total precision and class. It will be many years before the 2016 is ready to show all of its cards, but it is a brillant wine in the making. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    1 176,00 € HT
    En savoir plus

    Le plus délicat des vins de Graves en raison d'un sous-sol argileux lui procurant une structure tannique particulièrement soyeuse.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Grande robe, expression parfaitement classique des grands cépages bordelais, avec une proportion un peu plus forte que d'habitude de merlot (40%) qui l'étoffe sans l'alourdir. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « La volupté de Haut-Bailly parle dans ce vin sans retenue. C'est un vin très puissant, mais enveloppé par une douceur exceptionnelle. Parmi les plus grandes réussites de l'appellation. »
    Burtschy (Le Figaro) : 18.5/20 « Le vin est dense, serré, avec de beaux tannins fins et de superbes arômes, le grain est très fin, de la classe. Le vin possède une belle masse de tannins, avec des tannins ronds et soyeux. Son beau moelleux fait merveille. »
    Dupont (Le Point) : 17-17,5/20
    Quarin : 96/100 « Très belle persistance sèveuse et épicée dans un registre tannique un brin austère. »
    Martin (Wine Advocate) : 96-98/100 « It has a classic bouquet that is certainly less opulent and extravagant than recent vintages. This is more controlled and focused, beautifully delineated. What a brillant Haut-Bailly, perhaps the best that I have tasted in almost 20 years of tasting at this estate. »
    Galloni (Vinous) : 94-97+/100 « The 2016 Haut-Bailly is a huge, powerful wine that explodes in all directions. The 2016 is a great Haut-Bailly in the making. It will reward several décades of cellaring. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    2 280,00 € HT
    En savoir plus

    Dans un registre plus dense et plus opulent que Haut-Brion, La Mission est un premier cru en puissance.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 97-98/100 « Dès sa naissance, on perçoit les arômes fumés si typiques de Pessac et on admire une rondeur et un moelleux qui le rendent un peu plus accessible que Haut-Brion mais avec moins de monumentalité dans le soutien tannique. »
    Revue du Vin de France : 18-19/20 « Plus strict que d'habitude, le vin est à ce jour typé par les cabernets. »
    Burtschy (Le Figaro) : 18.5/20 « Certes, il a pris un peu le bois, mais il se refera avec sa bonne proportion de cabernet-sauvignon qui lui donne un peu plus de tenue que le suave 2015, des tannins aussi un peu plus fermes. Il s'inscrit dans les grandes Missions, sans le volume qui lui est propre, mais avec plus de classe, ce qui est plus rare. »
    Dupont (Le Point) : 18/20 « Long, fin, délicat, tout en fruit, petits tanins croquants, finale minérale. »
    Quarin : 100/100 « Le meilleur jamais fait ! Nez très aromatique, fin, au fruité mûr, avec une touche de framboise particulièrement séduisante. Opulent, le vin se montre extrêmement fruité et très, très frais dans une immense finale savoureuse, à la tannicité charnue et royale. »
    Martin (Wine Advocate) : 98-100/100 « I appreciate the line of acidity here, the smoothness and harmony that takes your breath away. I thought that the 2015 La Mission Haut-Brion flirted with perfection. The 2016 has that extra edge, a "je ne sais quoi" that leaves you reaching for the thesaurus looking for superlatives. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « The 2016 La Mission Haut-Brion is a total knockout. Vertical and powerful, but not at all austere, it exudes class. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    2 970,00 € HT
    En savoir plus

    Toujours une référence pour les Graves, avec ce bouquet intense de terre fraîche, de fumé et de résine de pin caractéristique de l'appellation. Sa situation dans l'agglomération bordelaise en fait le premier cru le plus précoce de la rive gauche, un net avantage dans les millésimes de fraîcheur.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 98-99/100 « Intensité étonnante de la matière, éclat, profondeur et complexité sans équivalent, il rappelle le 1989 par sa puissance mais dans une forme plus stricte. Très grand avenir. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « Plus coloré que La Mission, Haut-Brion affirme sa typicité avec un corps plus dense et concentré. La très grande tenue de tanins en fait un modèle pour le cru. »
    Burtschy (Le Figaro) : 19/20 « Si le vin ne possède pas la densité du 2015, il est très élégant, raffiné, tout en longueur, d'une belle complexité et surtout d'un grand raffinement. Belle réussite. »
    Dupont (Le Point) : 19/20 « Vin tonique, long, droit, tout en longueur, très pur. Beaucoup de fraîcheur. »
    Quarin : 100/100 « Le meilleur jamais fait ! Immense finale fantastique de fraîcheur, de chair et de classe. Ce 2016 marie 2 sensations normalement impossibles à concilier dans les vins rouges, la fraîcheur et l'opulence. Un témoignage unique sue la noblesse du goût du vin ! Chapeau bas ! »
    Martin (Wine Advocate) : 97-99/100 « The palate is beautifullu balanced with arching tannins that insistently grip the mouth. Yet maybe it does not quite have the same depth and labyrinthine complexity that made the 2015 such an astonishing wine. Nevertheless, this 2016 is not far behind and it will be fascinating to compare in the future. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « The 2016 Haut-Brion is shaping up to be one of the jewels of the vintage. The 2016 is quite rich, but never heavy. It is especially polished, even understated Haut Brion built more on finesse than power. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Margaux
    • Rouge
    724,00 € HT Caisse de 12 bouteilles
    Épuisé
    En savoir plus

    Sous la direction d’Henri Lurton, Brane-Cantenac a gagné ces dernières années en plénitude et en densité et devient un des crus leaders de l'appellation avec Palmer et Rauzan-Ségla. Qu'on ne s'y trompe pas, derrière une élégance et une délicatesse typiquement margalaises qui incitent à le déguster trop jeune, Brane-Cantenac a besoin de temps pour s'épanouir et se révéler.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 97-98/100 « Délicieuse finesse aromatique, texture de soie, tendresse et puissance, dans un équilibre quasi parfait. Peut-être le plus abouti de vingt derniers millésimes. »
    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Le 2016 s'inscrit dans une très belle série, jouant admirablement la carte de la finesse, mais sans manquer de profondeur. »
    Burtschy (Le Figaro) : 17,5/20 « La robe est violet sombre avec des arômes d'une grande complexité. Il n'a pas la densité ultime des 2015, mais c'est une grande bouteille. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 Coup de cœur
    Quarin : 96/100 « C'est une dégustation ascendante. Bravo ! À noter la grande pureté de saveurs alors que sur Margaux, nombre de vignes ont souffert. Du beau travail ! »
    Martin (Wine Advocate) : 96-98/100 « The palate is simply the best that I have ever tasted at the estate, without question. The tension here is outstanding and the persistence is incredibly long. It is not the showiest of all the 2016s by a long stretch, and yet it is everything you could possibly want from a Margaux. Like Beychevelle this year, the 2016 Brane-Cantenac puts recent vintages in the shade. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « The 2016 Brane-Cantenac is terrific, and also a worthy follow-up to the 2015, although it naturally reflects the very different personality of the year. Vivid and intense, but with a perceptible feeling of translucent finesse, the 2016 is wonderfully complete and expressive. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Margaux
    • Rouge
    2 970,00 € HT
    En savoir plus

    Aucun cru ne peut mieux exprimer l'association magique et si difficile à obtenir simultanément finesse et puissance. Un premier cru sans rival dans son style !

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Intensité, finesse et soutien tannique dignes de ce qu'on attend de ce cru. »
    Revue du Vin de France : 19-19,5/20 « L'ensemble, d'une classe immense, déploie une bouche d'une suavité absolue, avec un fruit parfaitement éclatant et une finale veloutée à souhait, servie par un niveau d'alcool très mesuré (13 °). »
    Burtschy (Le Figaro) : 19/20 « Le 2016 représente une vision intégriste de château Margaux avec droiture et densité, sans la concentration exceptionnelle du 2015, mais avec plus de fraîcheur aussi avec de beaux arômes très purs. »
    Dupont (Le Point) : 18/20 « Juteux, mais avec une trame de cabernet bien serrée, le fruit revient en finale. »
    Quarin : 99-100/100 « Bouche merveilleuse où le vin monte dans une grande douceur tactile, très élégant dans son toucher, très « Musigny » dans ses arômes. »
    Martin (Wine Advocate) : 97-99/100 « It feels very perfumed, though not powerful like many Grand Vin in 2016. Here is the intensity of the vintage with shimmering black fruit laced with spice, a killer line of acidity and an irresistible crescendo on the finish. Doubtless it is destined to be compared to the magnificient 2015 Château Margaux and to be truthful, there's a hair's breadth between them. In a word : crystalline. »
    Galloni (Vinous) : 97-100/100 « The 2016 Margaux is magnificient in the best tradition of the Château Margaux style, which always speaks more to finesse then power. It has been absolutely compelling on the two occasion I have tasted it so far. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Saint-Julien
    • Rouge
    978,00 € HT
    En savoir plus

    Depuis l’arrivée de Bruno Borie en 2003, Ducru-Beaucaillou vole de succès en succès. Personne n’a oublié que, jusqu’en 1980, Ducru était le plus grand des seconds crus classés du Médoc, place qu’il est en train de reconquérir. Bravo !

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Arôme parfait de cèdre, texture d'une race de premier cru, finale précise un des sommets du millésime en Médoc. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « Au sommet du raffinement et de la classe. Un modèle pour Ducru et le Médoc. »
    Burtschy (Le Figaro) : 19/20 « Il ne possède certes pas l'extraordinaire toucher de bouche du 2015, mais il est nettement plus concentré, son ph de 3.71 est plus conforme et lui permettra une grande longévité, nettement supérieure à celle du 2015. »
    Dupont (Le Point) : 18/20
    Quarin :
    Martin (Wine Advocate) : 96-98/100 « The mineralité surfaces right towards the persistent finish, completing what is a Ducru Beaucaillou built for the long term. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « One of the highlights of the vintage, the 2016 Ducru-Beaucailou is simply magnificient. In the end, the 2016 is a wine of spectacular balance and pure class. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Saint-Julien
    • Rouge
    1 200,00 € HT
    En savoir plus

    Destinés à une très longue garde en cave (minimum 10 ans même dans les petits millésimes), les vins de Las Cases représentent dans chaque millésime une des plus parfaites et plus pures expressions du vignoble médocain. Comme l'a écrit Wine Advocate « Léoville-Las Cases ressemble de plus en plus à Lafite plutôt qu'à son proche voisin Latour ».

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Complexité sensationnelle du dernier tiers de bouche, et expression quasi parfaite du cabernet sauvignon médocain pour 75%. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « D'un équilibre souverain, il déploie des flots de saveurs de fruits mûrs et juteux en bouche. Ce grand médoc tutoie la perfection. »
    Burtschy (Le Figaro) : 19,5/20 « Il ne possède pas le moelleux velouté de 2015, mais il a incontestablement plus de longueur et de fraîcheur, et peut-être même de classe. »
    Dupont (Le Point) : 18-18,5/20 Coup de cœur « Suave en attaque, finale tannique, long et fin, serré. Sérieux. »
    Quarin : 98/100 « Le meilleur jamais fait avec le 1982, 1986 et le 1989. Grande entrée en bouche ample, puis le vin se développe très, très fruité, juteux, savoureux et complexe au milieu. »
    Martin (Wine Advocate) : 98-100/100 « The finish is ultra-precise, one of the most ineral-driven that I have encountered in almot 20 years visiting the estate, plus it is endowed with one the longest aftertastes you will find in 2016. Yeah, it's good. »
    Galloni (Vinous) : 95-98+/100 « Léoville Las Cases is usually a brutish, powerful wine, especially when young. The 2016, on the other hand, is a wine of total finesse. Silky (yes, silky) tannins wrap around a super-expressive finish laced with the essence of blue/purplish fruit, crème de cassis, lavender and blueberry jam. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Pauillac
    • Rouge
    1 320,00 € HT
    En savoir plus

    Difficile de trouver un cru aussi mondialement célèbre que Lynch-Bages. Il est vrai que nul autre n’aura été aussi régulier que lui sur ces trente dernières années, dans le style riche et opulent qui est le sien. Il se dit même que Lynch-Bages est le Château qui a donné le goût du Bordeaux aux américains. Un grand bravo à M. Jean-Michel Cazes qui a pris sa retraite en 2007 (mais qui est toujours là)!

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Très dense, avec un tannin envahissant qui l'épaissit un peu mais avec des réserves remarquables pour la suite de l'élevage en barrique. »
    Revue du Vin de France : 17,5-18,5/20 « Quel charme ! Le fruit croque sous la dent et les arômes de fruits rouges envahissent la bouche. »
    Burtschy (Le Figaro) : 18.5/20 « Le vin est souple, élégant, d'une belle fraîcheur, belle longueur, loin du style charnu qui a fait son succès, mais plus actuel, plus raffiné. Il est très nettement supérieur au 2015. »
    Dupont (Le Point) : 17,5-18/20
    Quarin : 98/100 « Le meilleur jamais fait ! Tannique, mais sans cesse enrobé, il évolue riche, sèveux, avec une âpreté un peu plus marquée cette année que sur d'autres vins. C'est du Lynch Bages plus ! Très grande longueur. Dans l'histoire des vins du Médoc, il se pourrait que ce lynch Bages 2016 succède au mythique Mouton Rothschild 1945. »
    Martin (Wine Advocate) : 97-99/100 « This is a classic Lynch bages with ambition and recalls vintages like 1990, a lynch Bages built for long-term aging. Maybe the biggest surprise of the vintage, this has all the makings of a sensational wine. »
    Galloni (Vinous) : 92-95/100 « The 2016 Lynch-Bages is deep, racy and sensual, with soft contours, silky tannins and striking juiciness in its fruit. All of the elements seem to fall into place effortlessly. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2016 Pauillac
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    778,00 € HT
    En savoir plus

    Contigu à Mouton-Rothschild, Pontet-Canet est dans les bons millésimes le type même du grand Pauillac, droit et racé. Premier des grands crus classés du Médoc à bénéficier du label "bio", Pontet-Canet est depuis 2000 en très grande forme.

    À boire ou à garder :
    Livrable début 2019

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Robe noire, nez étonnant de naturel entre le havane et les fruits noirs, avec même une touche florale rarissime à Pauillac, et peut-être apportée par les raisins bios. Texture suave, un rien moins de milieu de bouche que quelques voisins, mais d'une grande longueur. »
    Revue du Vin de France : 19,5-20/20 « Voici une légende. Doté d'une densité et d'un soyeux incroyables, ce 2016 est un modèle, et un médoc d'une race et d'une force qui atteignent l'idée que nous faisons de la perfection. Somptueuse finale. »
    Burtschy (Le Figaro) : 19/20 « Le vin est souple et dense, le grain est très fin, le fruit précis, le vin est long, racé, très beau velouté, belle finale épicée. 100% de grand vin pour la première fois de l'histoire. Le 2016 est un peu plus frais que le 2015, il est surtout plus dense aussi. »
    Dupont (Le Point) : 17/20
    Quarin : 97/100 « Le meilleur jamais fait ! Il se développe savoureux sur un toucher fin et se met à fondre, complexe et noble dans sa texture et ses arômes. Il s'achève long et absolument délicieux. »
    Martin (Wine Advocate) : 95-97/100 « It is certainly a little more opulent compared to its peers. It fans out with confidence, a voluminous Pontet-Canet with an extremely persistent aftertaste, and a saline and balsamic finish. This is en extravagant Pauillac for the vintage. »
    Galloni (Vinous) : 96-99/100 « The 2016 Pontet-Canet has been absolutely brilliant on the three occasions I’ve tasted it so far. Exotically ripe, powerful and voluptuous, it brings together the richness of the 2009 with the structure of the 2010. The 2016 is a spectacular wine by any measure. In a word: Superb. »

    En savoir plus