Primeurs 2017

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2017" a lieu jusqu'au 31 juillet 2019, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2017

  • Primeurs 2017 Fronsac
    • Rouge
    99,00 € HT
    En savoir plus

    Sélection des meilleures parcelles du Château de Carles (10 ha sur les 20 ha du Domaine), certainement le vin le plus fin et le plus ambitieux de Fronsac, faisant depuis 2000 jeu égal avec les meilleurs crus classés des coteaux de Saint-Émilion.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 16/20 « Ample et velouté, tanin fin, fruit noir mûr, longueur suave. Confirme la classe du cru dans un millésime pas simple. »
    Dupont (Le Point) : 14/20 « Bouche vive, assez nerveuse, serrée, bonne matière, droit, relevé en finale. »
    Burtschy : 93-94/100 «  Le vin est souple, dense, compact, assez tannique, équilibré, de la fraîcheur avec une belle maturité de raisin, de la masse tannique comme d’habitude. »
    Galloni (Vinous) : 88-91/100 « Sleeper. The 2017 Haut-Carles is wonderfully deep and fleshy. Deep, fleshy and racy, Haut-Carles is a sumptuous Fronsac to enjoy over the next handful of years. As always, Haut-Carles is a dense, flamboyant wine. »
    Martin (Vinous) : 84-86/100

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Côtes de Castillon
    • Rouge
    101,00 € HT
    En savoir plus

    M. Durantou, perfectionniste et heureux propriétaire de L'Église-Clinet à Pomerol, a acquis en 2008 son second château, 4,5 ha de vignes en Côtes de  Castillon, baptisé Montlandrie. Y consacrant tous ses efforts et son savoir-faire, avec la volonté de toujours produire un vin débordant d'un fruité croquant et juteux, M. Durantou place d'emblée Montlandrie parmi les tout meilleurs crus de Castillon.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 14/20 « Bonne intensité avec un peu de sévérité, allonge profonde un peu sèche. »
    Quarin :
    16,50/20 « Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur. Un autre superbe Outsider ! Minutieux en entrée de bouche, très, très juteux, très floral et ascendant dans son corps avec beaucoup de goût, le vin monte en finale long, séveux et complexe. Belle longueur. Un grand succès ! »
    Burtschy : 93-94/100 « Le vin est dense, les tannins sont fermes,
    beau potentiel, belle finale. Grande réussite. »
    Galloni (Vinous) :
    88-91/100 « Pliant, supple and inviting, the 2017 has much to offer. I would prefer to drink it sooner rather than later, while the fruit retains its vibrancy. »
    Martin (Vinous) :
    91-92/100 « The palate is medium-bodied with fine grain tannin, dark fruit but fresh and lively, very precise with a welcome dash of black pepper towards the graphite-tinged finish. Denis Durantou described this as one of his favorite wines of 2017 and I can understand why. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Côtes de Castillon
    • Rouge
    113,50 € HT
    En savoir plus

    M. Derenoncourt, le consultant le plus recherché de Bordeaux, est aussi producteur. Évidemment, il (avec son épouse) applique dans ses vignes les méthodes qui ont fait son succès : respect du terroir et du biotope, vinifications et élevage subtil, vins de grande précision aromatique.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15,5/20 « Fruit tendre et mûr, allonge suave, fraîcheur délicate. »
    Revue du Vin de France : 16-16,5/20 « Le couple Derenoncourt signe une nouvelle fois une belle réussite. La bouche se distingue par une générosité supérieure aux vins de l'appellation, permettant d'obtenir un toucher suave et riche. »
    Quarin : 16/20 « Caressant à l’attaque, suave au développement, très fruité, savoureux et très bien construit, le vin avance avec beaucoup de goût et des tannins fins. C’est très bon. »
    Burtschy : 93-94/100 « Le vin est élégant, avec de beaux tannins
    fins, de la classe. Il évolue toujours magnifiquement en bouteille.  »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « The palate is medium-bodied with supple tannin, soft and plush with voluminous, black and blue fruit finish with chalk and graphite notes on the aftertaste. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Lalande de Pomerol
    • Rouge
    117,00 € HT
    En savoir plus

    M. Durantou (Église-Clinet) produit seulement 1200 caisses par an de son remarquable Lalande de Pomerol Les Cruzelles, largement supérieur aux Pomerol de prix équivalent.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15-15,5/20 « Les vignes ont maintenant 15 ans, l'âge de raison. On aime la fraîcheur d'expression et l'envolée florale finale. »
    Quarin : 16,5/20 « Ma meilleure note donnée à ce cru en primeur. Un superbe Outsider ! Oh la délicatesse du palais ! Oh la suavité ! Oh le style bourguignon ! Le tout avec un vrai chic aromatique et une finale ascendante. Ensemble remarquable. Bravo ! »
    Burtschy : 92-93/100 « Le vin est dense et doté d’une belle trame tannique qui lui donne une petite dureté, jolie finale de cassis ; il a plus de profondeur. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « The 2017 Les Cruzelles is another fabulous Lalande de Pomerol from Denis Durantou. Gravel, smoke, cured meats, blueberry jam and incense give the Cruzelles much of its dark, brooding personality. »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « The palate is medium-bodied with fine grain tannin. This is very nicely focused with crisp acidity, saline and persistent on the finish. Excellent – this is as good a Lalande de Pomerol as you will find in 2017. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Montagne-Saint-Émilion
    • Rouge
    127,50 € HT
    En savoir plus

    Après La Fleur de Boüard en Lalande de Pomerol, Hubert de Boüard et sa fille Coralie se sont lancés dans un nouveau projet à Montagne-Saint-Émilion, baptisé Clos de Boüard. Leur premier millésime 2016 est déjà un succès, gourmand, charnu, et diablement séducteur (85% merlot).

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15/20 « Belle concentration avec de l'élan tannique, c'est rond, ample, le cru trouve ses marques dans un millésime difficile. »
    Quarin : 15,75/20 « Bouche douce, très fruitée, dense au développement, agréable avec du goût et des tannins enrobés. Bonne longueur. »
    Burtschy : 88-89/100
    Martin (Vinous) : 88-90/100 « The palate is medium-bodied with sappy black fruit. There is commendable freshness here, nicely balanced with a plump and lightly spiced finish. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Côtes de Castillon
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    150,00 € HT
    En savoir plus

    Débutée en 2003, l'aventure de Clos Louie est un cas d'école : vignoble de poupée (2,3 ha) sur un beau terroir argilo-calcaire de Castillon, culture attentive en biodynamie, double tri manuel pendant les vendanges, vinifications peu interventionnistes, élevage doux en demi-muids de 500 litres. Provenant de très très vieilles vignes (150 ans) avec une majorité de merlot et malbec, Clos Louie est un vrai vin d'artiste réalisé par un couple passionné.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Graves rouge
    • Rouge
    73,50 € HT
    En savoir plus

    Propriété Dubourdieu. Unanimement considéré comme le meilleur et le plus distingué des Graves rouges, avec un encépagement de grand cru classé : 2/3 cabernet-sauvignon et 1/3 merlot.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 14,5-15/20 « Fraîcheur fruitée, bonne intensité. »
    Quarin : 15,5/20 « Bouche élancée et juteuse se développant savoureuse et finement tramée entre le milieu et la finale. Bonne longueur. Ensemble très agréable. »
    Burtschy : 86-87/100
    Galloni (Vinous) : 88-90/100 « Dense and voluptuous, with quite a bit of density, Clos Floridene is one of the richer more unctuous reds of the appellation in 2017. There is no shortage of depth to this super-expressive Graves. »
    Martin (Vinous) : 88-90/100 « The palate is medium-bodied with fine tannin, plenty of pencil lead infused black fruit with just the right amount of dryness on the finish to beckon another sip. Very fine. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    155,50 € HT
    En savoir plus

    En grande comme en petite année, Latour-Martillac produit à chaque fois un vin remarquablement typé et équilibré, la valeur sûre de l'appellation. La même régularité étant affichée dans ses prix, Latour-Martillac est devenu un choix prioritaire en Pessac-Léognan, en rouge comme en blanc !

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 16,5/20 « Très bien constitué, avec une chair suffisante pour être soutenue sans maigreur par des tannins fermes, tendus, assez typiques de Léognan. »
    Revue du Vin de France : 16-17/20 « Ce 2017 est superbe, doté d'une matière étirée, intense et racée. Tout en élégance, avec un fruité croquant et des tanins crémeux. »
    Dupont (Le Point) : 15,5/20 « Fruits noirs, bouche souple, légère, tanins fondus, doux en milieu de bouche, finale serrée, accrocheuse, bon équilibre. »
    Quarin : 15,75/20 « Très jolie entrée en bouche moelleuse où le vin glisse et se développe bien construit, savoureux, avec du goût, de la tenue et une tannicité parfaitement enveloppée. C’est bon et long ! Une réussite. »
    Burtschy : 93-94/100 « L’attaque est souple, elle est suivie par des tannins fins qui tiennent l’édifice, l’ensemble est charmant. »
    Galloni (Vinous) : 91-94/100 « Deep, fleshy and expressive, but in a deceptively medium-bodied style. The Cabernet speaks with distinction, while the long, persistent finish makes it hard to resist a second taste. »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « The best sample had a high-toned, gregarious bouquet with cassis, blackberry and boysenberry aromas tinged with sous-bois. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    164,00 € HT
    En savoir plus

    Rondeur, souplesse et profondeur de chair sont la marque des vins rouges consensuels produits à Larrivet Haut-Brion, conseillé par M. Rolland jusqu'en 2014 puis par M. Derenoncourt. Aucun lien entre Larrivet (à Léognan) et Haut-Brion (à Pessac).

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 16,5/20 « Peut-être le vin le plus élégant et le plus complet depuis quelques années sur ce terroir. Un peu plus de cabernet-sauvignon dans l’assemblage explique peut-être cette prometteuse évolution. »
    Revue du Vin de France : 16-16,5/20 « Une belle combinaison entre élégance et fermeté dans ce 2017 bien bâti. C'est une valeur sûre. »
    Quarin : 15,5/20 « Nez fruité, frais, sentant bon le cuir mouillé, typique des Graves. Bouche tendre, suave, savoureuse et parfumée. »
    Burtschy : 93-94/100 « Le vin est très élégant, avec des tannins fins certes présents qui font patte de velours, l’ensemble est de demi-corps avec une jolie finale relativement fraîche. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « Sleeper. The 2017 Larrivet Haut-Brion is magnificent. In the glass, the 2017 is rich, sumptuous and explosive, with serious density to match its flamboyant personality. A highly unusual wine, the 2017 has so much to offer. Wow! »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « There is plenty of freshness in situ although it feels serious and just needs more fruité towards the finish. I appreciate the style of this Larrivet that may turn out to be one of the more cerebral wines from the appellation, though it is not necessarily one of its most exciting. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    227,00 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 1988 puis rénové de fond en comble, Malartic-Lagravière retrouve le style fin, droit et racé‚ qui avait fait son succès dans les années 50 et 60.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17,5-18/20 « Notre meilleure note de dégustation à l’aveugle cette année, dans cette appellation, confirmée une seconde fois au château. Remarquable finesse, texture d’une élégance superlative. Rétro-olfaction fraîche sur un menthol de premier grand cru. Bravo. »
    Revue du Vin de France : 16,5-17,5/20 « Le cru maintient une bonne vitesse de croisière. 2017 est encore une très belle réussite, avec un vin d'un profil défini et droit. »
    Dupont (Le Point) : 14,5-15/20 « Fruits noirs, bouche serrée, tanins poudreux, milieu de bouche très dense et une finale assez musclée. »
    Quarin : 16/20 « Caressant à l’attaque, suave au développement, très fruité et tendre, le vin évolue savoureux et un peu discret dans son expression générale. »
    Burtschy : 96-97/100 « L’attaque en bouche est moelleuse, avec des tannins certes fins mais bien présents, mais la fraîcheur lui laisse présager un bel avenir. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « The 2017 Malartic Lagravière is dense, powerful and explosive. Succulent dark cherry, raspberry jam, chocolate, sweet spice and heavy toast notes give the 2017 its extroverted, racy personality. Malartic Lagravière is one of the more flamboyant wines readers will taste in 2017. »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « This is a more masculine and structured Malartic-Lagravière that might lack the sophistication of recent vintages but delivers fine depth towards the finish. »

    En savoir plus