Primeurs 2017

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2017" a lieu jusqu'au 31 juillet 2019, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2017

  • Primeurs 2017 Haut-Médoc
    • Rouge
    118,00 € HT
    En savoir plus

    Œnologue de formation, Xavier Copel a entrepris en 1996 de mettre en valeur les grands terroirs du Sud-Ouest en créant la marque " Primo Palatum", avec l'aide de producteurs réputés dans chaque appellation tels Château Le Cèdre (Cahors), Domaine de Cauhapé (Jurançon), etc. Après 12 millésimes, il décida de mettre fin à cette aventure saluée de toute part.

    Depuis 2016, il revient sous sa propre marque "Xavier Copel" avec une sélection élargie aux vins de Bordeaux et d'Espagne. Et toujours la même ambition qualitative : un partenariat avec un seul vigneron par appellation, une sélection parcellaire de vieilles vignes en cépages autochtones, un élevage "grand cru" en barriques bourguignonnes. www.copelwines.com

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Encépagement : 1/3 cabernet sauvignon, 1/3 merlot, 1/3 petit verdot.

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Haut-Médoc
    • Rouge
    143,50 € HT
    En savoir plus

    Le troisième fleuron viticole de Bernard Magrez (avec Pape Clément et Fombrauge), acheté en 1999. Après un remaniement de fond en comble du vignoble, La Tour Carnet fait à nouveau honneur à son rang de 4ème grand cru classé, dans un style moderne, onctueux et puissant. Un redoutable compétiteur dans les dégustations à l'aveugle.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15/20 « Equilibré, net, assez vineux, mais changement de caractère aromatique par rapport à un passé récent. À commencer par un boisé pas trop dominant, ce qui est appréciable. »
    Revue du Vin de France
    : 15-16/20 « L'attaque est riche, avec de la densité et un côté opulent dans le fruit. »
    Quarin : 15/20 « Bouche charmante et fruitée, au corps moyen s’achevant suave et sans angle. »
    Burtschy : 92-93/100 « Le vin est de bonne densité, les tannins sont fins, l’ensemble de bonne longueur. »
    Galloni (Vinous) : 88-90/100 « Sleeper. Although already quite expressive, the 2017 needs a few years to develop the full breadth of its aromatic nuances. Silky tannins wrap around the plump, juicy finish. »
    Martin (Vinous) : 88-90/100 « There is fine purity and detail here, but it is resolutely linear and strict, and I find the finish needing a soupçon more fleshiness, just to offset the firmness of the tannins. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Moulis
    • Rouge
    147,00 € HT
    En savoir plus

    Bien que contigu à Poujeaux, Chasse-Spleen offre un autre visage des vins de Moulis, plus tannique et, dans sa première jeunesse, plus austère. Un grand classique médocain.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Revue du Vin de France : 15-16/20 « Avec une bouche de jolie expression, de la droiture et un fruité bien vibrant, le 2017 de la propriété est classique. »
    Quarin : 14/20
    Burtschy : 87-88/100 « Belle robe dense. À déguster sur son fruité immédiat. »
    Galloni (Vinous) : 87-90/100 « The 2017 Chasse-Spleen is bold and a bit rough around the edges, but it also has quite a bit of depth. Although not totally put together just yet, the 2017 appears to have good potential. »
    Martin (Vinous) : 86-88/100 « After great wines in both 2015 and 2016, the 2017 seems compromised by the growing season. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Moulis
    • Rouge
    147,00 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 2008 par M. Cuvelier (Clos Fourtet), une nouvelle ère commence à Poujeaux sous la conduite de MM. Thienpont et Derenoncourt. Par son élégance et sa texture veloutée, Poujeaux peut être confondu en dégustation avec les Saint-Julien.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Revue du Vin de France : 15,5-16/20 « La plus petite récolte depuis 1991 a donné naissance à un vin de très belle expression, avec un fruité vraiment agréable et gourmand. »
    Burtschy : 93-94/100 « Le vin est élégant, assez tannique, joli milieu de bouche avec du moelleux, bonne longueur. »
    Galloni (Vinous) : 88-91/100 « The 2017 Poujeaux is soft, fruity and forward, all qualities that are best enjoyed over the near and medium term. Super-ripe red berry, spice and floral notes are all fused together in this racy, open-knit Moulis. Above all else, the 2017 is beautifully persistent, deep and long. »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « It just misses a sense of energy that I have found on the finest vintages of this Moulis, although there is a pleasant sappiness that develops. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Haut-Médoc
    • Rouge
    151,00 € HT
    En savoir plus

    On ne présente plus Sociando-Mallet, qui se doit de figurer en bonne place dans la cave de tout amateur, tant la qualité et surtout la régularité de ses trente derniers millésimes sont impressionnantes. Sans vouloir minorer le travail assidu de M. Gautreau depuis 1969, force est de reconnaître que le terroir, contre la Gironde sur une croupe de graves comparable à celle de Montrose, est bien celui d'un grand cru classé.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15,5-16/20 « Bien sélectionné, vineux, assez complexe, bonne prise de bois, et caractère bien tranché, à défaut de grandeur. »
    Revue du Vin de France : 15,5-16,5/20 « 2017 a engendré un Sociando de belle volupté, plein et doté d'une chair de belle ampleur, avec de la sève et un côté juteux en finale. »
    Dupont (Le Point) : 16/20 « Bouche moelleuse, assez mûre, chocolatée, large, gourmand, tanins présents, finale relevée. »
    Quarin : 16/20 « Bouche caressante, juteuse, savoureuse et parfumée. Le vin se développe tout en douceur de chair avec des nuances tactiles nobles. Très séducteur. Bonne longueur. »
    Burtschy : 92-94/100 « La robe est grenat sombre avec un beau nez de fruits rouges. Le vin est dense et soyeux, d’une belle matière, long, assez tannique, un très joli fruit. Il est moins dense que 2016, mais très élégant. »
    Galloni (Vinous) : 89-91/100 « The 2017 Sociando Mallet offers quite a bit of character and personality. Black stone fruit, chocolate, new leather, licorice and spice are packed into this potent, richly constituted Haut-Médoc. The 2017 is not exactly subtle, but it does pack a serious punch in a hearty yet pleasing style. »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « This is a more showy Sociando than of late. The palate is medium-bodied with soft tannin, moderate depth, a more refined wine than I was expecting with a smooth, supple blackberry and bilberry finish laced with white pepper. There is a word I never expected to use apropos Sociando Mallet...gentle. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    92,50 € HT
    En savoir plus

    Réputé pour détenir le meilleur terroir des crus non classés de Margaux, La Tour de Mons est un des rares vrais crus bourgeois de Margaux à prix doux, d'une régularité sans faille depuis plus de 15 ans.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15/20 « Ensemble très net, avec de la tenue et un tannin ferme plus prometteur que le fruit qui reste encore modeste. »
    Revue du Vin de France
    : 14,5-15/20 « Un vin très défini et gourmand, doté d'un bel éclat de fruit et d'une jolie expression des tanins. »
    Dupont (Le Point) : 14,5/20 « Fruits rouges, fruité pur, de la chair, jueux, finale un peu épicée et vive, petits tanins fermes. »
    Quarin : 15/20 « Bouche charnue, savoureuse, un tantinet ferme, mais séveuse en finale et surtout sans angle. Un joli travail. »
    Burtschy : 89-90/100 « Le vin est de bonne densité, joli moelleux, assez
    tannique, joli fruit. »
    Galloni (Vinous) : 89-91/100 « Pliant and succulent in the glass, with soft curves and plenty of juiciness, La Tour de Mons is quite pretty in 2017. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    99,00 € HT
    En savoir plus

    Petite propriété (12 ha), soignée et vinifiée avec une constante régularité, Deyrem Valentin fait partie des crus les plus typiques de Margaux. Distingué par la Revue du Vin de France parmi les « pépites cachées du Médoc ».

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 15,5/20 « Un joli margaux tout en élégance et équilibre. Fruit profond, nuances fleuries et minérales, bouche ample, tendre, avec une trame raffinée, du fruit et de la fraîcheur. »
    Quarin : 15,5/20 « Bouche suave, juteuse, se développant agréable, bien construite, savoureuse, de corps et de longueur moyens. »
    Burtschy : 88-89/100 « Le vin est souple et léger. A déguster sur son fruit. »
    Galloni (Vinous) : 88-91/100 « The 2017 Deyrem Valentin is a light to mid-weight Margaux done in a style that emphasizes bright, red-toned fruit and floral aromatics. The 2017 is not especially complex, but it is quite approachable. Readers should expect a delicate, understated Margaux. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    105,00 € HT
    En savoir plus

    Totalement cerné de crus classés, La Gurgue jouit d’un terroir privilégié, et des soins attentifs de Mme Villars (également propriétaire de Ferrière, cru classé de Margaux, et Haut-Bages-Libéral, cru classé de Pauillac). Certainement le meilleur rapport qualité/prix/plaisir de l’appellation.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Revue du Vin de France : 14,5-15,5/100 « Un rouge tout en douceur et en délicatesse, avec notamment un côté très avenant et soyeux. »
    Galloni (Vinous) : 89-92/100 « Sleeper. The 2017 La Gurgue is a powerful, pleasantly rustic Margaux with lovely depth and texture. There is lovely depth and density in the glass. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    126,00 € HT
    En savoir plus

    Second vin de Brane-Cantenac, Baron de Brane démontre plus encore que son grand frère les progrès accomplis dans ce château depuis 15 ans. Soyeux à souhait, délicieusement croquant et juteux en finale, Baron de Brane est maintenant plus qu'un second vin, une marque à part entière !

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Dupont (Le Point) : 15-15,5/20 « Pureté de fruit, fraîcheur, vif, texture fine, charnu, délicat, gourmand, déjà très bon, tout en rondeur. »
    Quarin : 15,5/20 « Bouche délicieuse, fondante, au corps aérien et suave. C’est bon et incrachable. »
    Galloni (Vinous) : 86-88/100 « The 2017 Baron de Brane is an attractive wine, but it is also a bit modest in structure and diluted in character. It will be interesting to see if the Baron fleshes out during its aging. »
    Martin (Vinous) : 84-86/100 « The palate is medium-bodied with dry tannin, just a little green around the edges with a generous pinch of black pepper on the finish. This will be an early drinking second label. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    129,00 € HT
    En savoir plus

    Édouard Miailhe, le propriétaire, est revenu à Siran en 2008 avec un ambitieux programme d'investissement dans le vignoble et dans le chai, et pris Hubert de Boüard (Angélus) comme consultant en 2015. Il nous livre un magnifique 2016 au bouquet floral (pivoine, rose) très élégant et distingué. Coup de coeur de La Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 16/20 « Nez fort élégant, avec un équilibre plus cabernet que dans le passé, frais, complexe, racé, à suivre de près, le prix reste encore accessible. »
    Revue du Vin de France : 16-16,5/20 « 2017 a engendré ici un vin d'un bel éclat, avec un fruité juteux et une jolie définition. L'ensemble se montre fin et gourmand. »
    Dupont (Le Point) : 16,5/20 « Fruits noirs, net, pur, charnu, réglisse, frais, tanins doux, veloutés, juteux. »
    Quarin : 15,5/20 « Délicat en entrée de bouche, suave au milieu, bien construit, savoureux, le vin s’étire sur une finale parfumée et délicate sans angle. »
    Burtschy : 89-90/100 « Le vin est lisse, suave, charmant, d’une facture
    légère, un peu asséchant en finale. L’élevage lui fera du bien. »
    Galloni (Vinous) : 89-92/100 «  Sleeper. The 2017 Siran is dark, powerful and super-expressive. Black cherry, chocolate, leather, licorice and smoke infuse a powerful, luscious Margaux long on class and character. »
    Martin (Vinous) : 90-91/100 « This is quite structured despite the Merlot content, just a touch of firmness towards the finish that should flesh out with time in bottle. »

    En savoir plus