Primeurs 2017

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2017" a lieu jusqu'au 31 juillet 2019, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2017

Voici les plus grands vins du millésime, ceux que nous vous proposons et qui ont ému au moins un des dégustateurs que nous vous citons régulièrement et dont les avis recoupent le plus souvent les nôtres :
- Michel Bettane, bettanedesseauve.com,
- Jean-Marc Quarin, quarin.com,
- Bernard Burtschy, bernardburtschy.com,
- Jacques Dupont, Le Point,
- La Revue du Vin de France,
- Antonio Galloni, vinous.com,
- Neal Martin, vinous.com.

Ces dégustateurs les ont placés parmi les 10 crus qu'ils ont préférés dans le millésime, avec des notes exceptionnelles et des commentaires enthousiastes. Les plus grands noms de Bordeaux, donc les plus chers, apparaissent dans cette liste, mais aussi plusieurs challengers qui créent la surprise...

PS. Nous avons supprimé de cette liste le Wine Advocate, à notre avis plus aussi expert, pertinent et crédible que par le passé, décimé depuis la retraite progressive de Robert Parker et le départ d'Antonio Galloni puis Neal Martin.

  • Primeurs 2017 Barsac
    • Blanc liquoreux
    195,00 € HT
    En savoir plus

    Administré par les Rothschild (de Mouton) depuis 1996, Coutet a rejoint le peloton de tête des plus grands Sauternes après Yquem. Comme Climens, c'est un vrai Barsac, pur et remarquablement subtil, mais avec une liqueur plus marquée. Depuis 2005, Coutet est en très grande forme !

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17-17,5/20 « Grand vin délicieusement fruité, parfaitement rôti, sans doute un peu moins puissant que les Haut-Sauternes, mais très typé Barsac. »
    Revue du Vin de France : 18,5-19/20 « Il dégage une magnifique énergie et un fruit d'une grande pureté. »
    Dupont (Le Point) : 14/20 « Pêche blanche, gras, puissant, fruits confits, large. »
    Quarin : 17/20 « Aérien dès l’entrée en bouche, suave au milieu puis très fondant, le vin glisse tout le long du palais vers une finale longue et dynamique. Bonne longueur. C’est très bon. »
    Burtschy : 96-97/100 « Un Coutet dense et droit avec de belles notes citronnées, sans la puissance habituelle mais avec plus de fraîcheur, plus de complexité. Droiture et élégance. »
    Galloni (Vinous) : 91-94/100 « The 2017 Coutet is very, very good. Nuanced and beautifully textured, throughout, the 2017 has quite a bit to offer. Above all else, Coutet offers terrific depth while remaining light on its feet. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « The palate is crisp and fresh, underpinned by Coutet’s trademark acidic drive that counterbalances the intense honeyed fruit laced with orange zest and white peach. Superb. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    261,00 € HT
    En savoir plus

    Propriété Rothschild (de Lafite). Un des plus liquoreux du Sauternais, ne se révélant qu'après 10 ans de cave au minimum. Incontestablement, Rieussec prend son envol dans les derniers millésimes.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 18,5-19/20 « Trois dégustations et trois échantillons grandioses, avec un éclat dans le fruit et dans la persistance qui sont ceux de millésimes destinés à devenir des légendes. »
    Revue du Vin de France : 16,5-17/20 « 17 % de sauvignon entrent dans l'assemblage de ce cru où une belle attaque dynamique de bouche contraste avec sa nature sphérique. »
    Dupont (Le Point) : 16/20 « Nez floral, pêche blanche, bouche élégante, bien parfumée, une sensation de fraîcheur malgré un taux de sucre important. »
    Quarin : 16/20 « Moelleux à l’attaque, fondant au développement, très fruité et pas aussi massif que par le passé (c’est tant mieux !) le vin glisse en finale, savoureux, épicé et long. »
    Burtschy : 96-97/100 « L’attaque est ample comme d’habitude, le vin est généreux, beau milieu de bouche avec des notes de réglisse, belle liqueur, beau fond. Un Rieussec avec sa puissance habituelle, mais un peu nuancé avec une fraîcheur bienvenue. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « The 2017 Rieussec captures the natural intensity of the year, while also remaining faithful to the house style that is now favored by the estate. Beautifully harmonious and persistent in the glass, the 2017 has so much to offer. In this tasting, it is simply tremendous. »
    Martin (Vinous) : 92-94/100 « The palate is medium-bodied and more promising than the nose: a viscous opening, quite spicy and slightly Auslese in style. The acidity is well balanced and it becomes increasingly lively towards the lychee and fennel-tinged finish, as if compensating for the nose. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    330,00 € HT
    En savoir plus

    Sur la commune de Preignac, Suduiraut offre un vin à l'image de sa position géographique : à mi-chemin entre Sauternes et Barsac. Les derniers millésimes sont éblouissants de puissance contenue et de distinction aromatique.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 18/20 « Généreux, grand nez, grande liqueur, grande suite en bouche, donc grand millésime et, forcément, grand vin. Sublime dans ce millésime. »
    Revue du Vin de France : 18-19/20 « Une attaque de bouche tout en suavité, mais une montée en puissance à mesure que le vin se révèle dans le verres. »
    Dupont (Le Point) : 14,5/20 « Bouche puissante, très liquoreuse, avec une pointe d'amertume. »
    Quarin : 17/20 « Dense et velouté dès l’entrée en bouche, le vin évolue suave et fondant. Dynamique, séveux et ascendant, il s’étire sur une grande finale botrytisée. C’est long et très, très bon. »
    Burtschy : 97-98/100 « En bouche, le vin est riche et plein, sous-tendu par une belle acidité, tout en longueur avec une explosion en finale, sans lourdeur malgré la richesse. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « The 2017 Suduiraut stands out for its stunning interplay of botrytis-inflected richness and freshness. Medium in body, with terrific freshness and energy, Suduiraut has so much to offer. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « The palate is well balanced with a viscous opening, well judged acidity, plenty of botrytized fruit with a long, lightly spiced finish that feels so fresh and vital. This is a superb Suduiraut. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    470,00 € HT
    En savoir plus

    Depuis 1985, Pape Clément associe magnifiquement le bouquet et la finesse naturelle des Graves, à la puissance de son terroir (comparable à celui des plus grands Pauillac). C'est incontestablement un des super seconds de la rive gauche.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17-17,5/20 « Très beau velouté de texture, habituel au château, notes fumées délicieuses, déjà présentes. Un pape de charme. »
    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Issu du plus petit rendement depuis 1991, ce 2017 est racé, avec une bouche de grande pureté et du fond. »
    Quarin : 17/20 « Moelleux à l’attaque, suave au développement, très fruité, savoureux, plein en milieu de bouche, le vin s’étire en finale, parfumé, savoureux. »
    Burtschy : 96-97/100 « Le vin est souple en attaque avec un joli milieu de bouche bien tenu par ses tannins très fins, l’ensemble est de belle longueur. Un Pape-Clément de grand charme. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « Don't miss. The 2017 Pape Clément is fabulous. One of the rare 2017s with a real sense of structure, Pape Clément possesses dazzling intensity from start to finish. The 2017 is the first vintage made with a portion of whole clusters. »
    Martin (Vinous) : 92-94/100 « The palate is medium-bodied with ripe tannin, a mixture of red and black fruit, touches of cedar and white pepper, leading to a structured and fresh finish that leaves a spicy aftertaste. Classic in style. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    470,00 € HT
    En savoir plus

    Pratiquement à l'abandon en 1993 quand M. et Mme Cathiard l'ont acheté, Smith-Haut-Lafitte est aujourd'hui un des 10 plus grands crus de Bordeaux, toutes rives confondues.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17,5-18/20 « Exceptionnellement raffiné et élégant dans ce millésime, avec les avantages d’un raisin issu d’une viticulture irréprochable. »
    Revue du Vin de France : 17,5-18/20 « le cru a frappé fort, avec un vin qui impressionne par son intensité et sa définition. »
    Dupont (Le Point) : 16,5/20 « Fruits noirs, cerise, bouche souple, veloutée, tanins bien fondus, présentation soignée, séduisant et élégant à la fois. »
    Quarin : 17/20 « Caressant dès l’entrée en bouche, charnu au développement, très aromatique et velouté, le vin glisse au palais un tantinet austère après le milieu de bouche, mais toujours savoureux, plein et surtout long dans la persistance. Très belle construction précise. »
    Burtschy : 96-97/100 « Le vin est dense, tannique, extrait, mais pas trop, judicieusement enrobé par un joli boisé. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « Don't miss. The 2017 Smith Haut Lafitte is easily one of the highlights of the vintage. Dense, unctuous and impeccably balanced, the 2017 exudes depth from start to finish. This is a super impressive showing from Smith Haut Lafitte. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « This feels very cohesive and comes replete with a detailed and nuanced finish that might lack the flair and volume of the 2016, but it is certainly sustained and persistent. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Saint-Julien
    • Rouge
    975,00 € HT
    En savoir plus

    Destinés à une très longue garde en cave (minimum 10 ans même dans les petits millésimes), les vins de Léoville-Las Cases représentent dans chaque millésime une des plus parfaites et plus pures expressions du vignoble médocain. Comme l'a écrit Wine Advocate « Léoville-Las Cases ressemble de plus en plus à Lafite plutôt qu'à son proche voisin Latour ».

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 18-18,5/20 « Comme souvent, il est difficile de ne pas s’émerveiller devant l’harmonie et la plénitude immédiates de cette expression insurpassée du potentiel du millésime. »
    Revue du Vin de France : 18-18,5/20 « Intense, profond, avec un grain serré, mais pas austère, ce 2017 est ausi doté de tanins ultra racés. Quelle persistance ! »
    Dupont (Le Point) : 18/20 « de la chair, sérieux, dense, vibrant, profond, parfaitement équilibré. »
    Quarin : 18/20 « Moelleux à l'attaque et plein en milieu de bouche, le vin se développe juteux, savoureux et un peu moins austère que parfois (ça c'est l'effet millésime). Il évolue dense, puissant et ascendant, vers une longue finale sèveuse et grasse. »
    Burtschy : 96-97/100 « Le vin est très élégant, tout en finesse, belle longueur, fin de bouche fraîche et pure avec un joli rebond aromatique. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « Don't miss. The 2017 Léoville Las Cases is remarkably elegant and polished for this typically brutish Saint-Julien. The classic Las Cases flavor profile is very much in evidence, but in a wine that is silky, nuanced and exceptionally polished. In 2017, Las Cases is truly magical, and one of the most complete wines of the Left Bank. In a word: sublime. Don't miss it. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « The palate is medium-bodied with more supple tannins than usual (that word is apt – there is nothing “soft” about this Saint-Julien). Excellent. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pauillac
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    576,00 € HT
    En savoir plus

    Contigu à Mouton-Rothschild, Pontet-Canet est dans les bons millésimes le type même du grand Pauillac, droit et racé. Premier des grands crus classés du Médoc à être certifié "bio" (en 2010), Pontet-Canet est depuis 2000 en très grande forme.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17,5-18/20 « Du très beau jus, profond, harmonieux, riche en harmoniques dans son timbre et cela sans sélection car encore une fois le cru ne produira pas de second vin. Il faudra respecter en élevage toute sa délicatesse originelle. »
    Revue du Vin de France : 18-18,5/20 « Le vin est posé, harmonieux, d'une admirable élégance de texture, avec de l'écltat, de l'onctuosité et surtout une fantastique persistance du fruit. L'équilibre est souverain. »
    Dupont (Le Point) : 16,5-17/20 « Beaucoup de fruit, tendu, persistant, déjà bien équilibré, finale sapide. »
    Quarin : 17/20 « Caressant à l’attaque, juteux au développement, particulièrement fruité et soyeux, le vin avance savoureux vers une finale au toucher et au grain raffiné. C’est très bon. »
    Burtschy : 97-98/100 « Le vin est souple, charmant, beau milieu de bouche presque aérien, belle buvabilité. Le vin est déjà très accessible avec sa belle finale épanouie. Bel équilibre général. 100 % de grand vin. »
    Galloni (Vinous) : 92-95/100 « Deep, pliant and beautifully layered in the glass, the 2017 exudes class. Dark red cherry, plum, pomegranate, licorice and rose petal infuse this super-expressive and highly nuanced wine. »
    Martin (Vinous) : 92-94/100 « Ah yes, that’s the Pontet I love. I expect this to land at the upper end of my banded score once in bottle. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pauillac
    • Rouge
    672,00 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 1986 par le groupe AXA, placé dans un premier temps sous la conduite de M. Cazes (Lynch-Bages), Pichon-Longueville Baron retrouve sa meilleure forme dans le style puissant et racé des grands Pauillac. Il faut dire qu’une petite moitié de ses vignes jouxte celles de Latour, sur un terroir de premier cru ! Pour la Revue du Vin de France : « Pichon-Baron est au sommet dans les derniers millésimes ».

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17-17,5/20 « Très classique et homogène, dans sa forme et son soutien tannique, avec un grand potentiel sur vingt ans. »
    Revue du Vin de France : 18-19/20 « Un vin complet dont la finale mentholée semble interminable et scintille. »
    Dupont (Le Point) : 17/20 « Nez expressif, fruits noirs, riche, épices, bouche dense, tendue, fine amertume, bien construit. »
    Quarin : 17,75/20 « Ample à l’attaque, juteux au développement, très fruité, gras en milieu de bouche, le vin évolue savoureux, complet, toujours juteux et profond avec beaucoup de goût. Longue finale noble, suave, aux nuances de fruits, de réglisse et d’encre, une grande réussite ! »
    Burtschy : 91-92/100 « Un nez très élégant, fin, avec beaucoup de classe. Le vin est dense, serré, fin et droit dans un style svelte et d’une belle longueur, sans sa puissance habituelle, mais plus de fraîcheur
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « Pichon Baron is one of the sexiest Pauillacs I tasted in 2017. Silky, nuanced and finessed to the core, the 2017 hits all the right notes. In 2017, Pichon Baron is a wine of incomparable elegance and total finesse. I loved it. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « The palate is medium-bodied with a smooth entry, very sleek and silky with a gentle grip.
    There is a lovely sweetness here, perhaps less austere than I was anticipating with a very long, quite spicy finish.
    »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Pauillac
    • Rouge
    2 460,00 € HT
    En savoir plus

    Mouton-Rothschild est le moins cher mais aussi celui qui offre le caractère le plus corsé et la meilleure tenue au vieillissement des premiers crus du Médoc. Son surclassement en 1973 de second à premier grand cru classé était légitime et grandement mérité.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17,5-18/20 « La puissance attendue, avec un peu de raideur, sans doute temporaire, et une intensité dans le soutien tannique qui ne trompe pas. Attendre tranquillement le temps qu’il faudra. »
    Revue du Vin de France : 18-18,5/20 « Voici un Mouton flamboyant, mais aussi très précis. Son immense finale signe sa grandeur. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 « Coup de coeur. Beaucoup d'épices, bouche dense, profond, trame serrée, tanins superbes, soyeux, très long, sapide, un des plus denses du Médoc cette année. »
    Quarin : 18/20 « Evoque un Hermitage de chez Chave. Minutieux en entrée de bouche, très raffiné au toucher, fondant et noble dans son déroulé, le vin glisse en bouche à la fois gracieux et profond avant de s'achever long et incrachable. Un délice ! »
    Burtschy : 97-98/100 « Le vin est dense et serré, les tannins sont fins, la finale dominée par de jolies notes fumées. Un Mouton pas lourd du tout, tout en fraîcheur avec une belle ligne pure grâce à la droiture du cabernet qui lui donne beaucoup de classe. »
    Galloni (Vinous) : 92-95/100 « The 2017 Mouton Rothschild is a powerful wine for the year, probably because of the high percentage of Cabernet Sauvignon in the blend. There is quite a bit of energy and brightness in the 2017, but not as much immediacy as is common for the vintage. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « It is a cliché but this Mouton-Rothschild is unashamedly “classic” in style, perchance “le petit frère” of the 2010 Mouton-Rothschild that also contained a lot of Cabernet Sauvignon. »

    En savoir plus
  • Primeurs 2017 Saint-Estèphe
    • Rouge
    756,00 € HT
    En savoir plus

    La très haute qualité des millésimes récents de Cos d'Estournel est impressionnante, le plaçant sans conteste au niveau des premiers grands crus classés du Médoc. Un seul qualificatif vient à l'esprit à l'évocation de Cos d'Estournel : monumental, pour ses vins comme pour son chai.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020

    Bettane & Desseauve : 17/20 « Confirme son évolution vers plus d’élégance et de tendresse immédiate, avec toute la noblesse de son terroir d’origine. »
    Revue du Vin de France : 17,5-18/20 « Superbe délicatesse et soyeux de tanins impérial, tout en offrant beaucoup d'allonge. Voici un grand Cos.  »
    Dupont (Le Point) : 16,5/20 « Fruits noirs, bien charnu, délicat, gourmand, tendre en milieu de bouche, de la fraîcheur, vivacité en finale, fruit pur, finale longue. »
    Quarin : 17/20 « Dense à l’attaque, volumineux en milieu de bouche et plutôt rond, le vin évolue suave vers une finale un brin âpre, de longueur normale. »
    Burtschy : 96-97/100 « Le vin est de grande densité, très élégant avec belles épices, il est équilibré, raffiné, jolie finale flamboyante, et une grande longueur portée par un grand cabernet-sauvignon tout en raffinement avec beaucoup de soyeux. Un grand vin raffiné, sans la moindre déviation. Une réussite majeure qui fait penser au magnifique 1971. »
    Galloni (Vinous) : 92-95/100 « The 2017 Cos d'Estournel is a sleek, polished wine built on finesse more than power. Sweet, perfumed aromatics and silky tannins add to that impression. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « This is simply a very classy wine in the making and typical of the more recent sophisticated style pursued by the property in recent years. »

    En savoir plus