Monde du vin

Passé les bornes...

19/10/2018

... il n'y a plus de limites.

Pour ceux qui trouvent que les grands vins sont chers, voici la vodka russe hors catégorie : Beluga Epicure, au prix de 7900,00 € TTC les 70 cl.

Il s'agit bien d'un alcool de grain (blé ? orge ?), donc neutre en goût, sans élevage, rectifié avec 25 cl d'une eau sûrement pure puisque tirée du sous-sol sibérien, aromatisé avec un peu de miel et de vanille.

Le tout servi dans un beau flacon signé Lalique et, bien évidemment, en série limitée à 1000 exemplaires.

En vente dans les magasins spécialisés (en attrape-nigauds ?) mais pas chez Dubecq.

Foncier viticole bourguignon

08/10/2018

Les investissements des grands groupes et/ou milliardaires individuels dans les vignobles de renom continuent encore et encore.

Après la Champagne, Cognac et Bordeaux, c'est aujourd'hui la Bourgogne qui est l'objet de toutes les convoitises avec coup sur coup :

- l'arrivée en 2014 de M. Arnault (Yquem, Cheval-Blanc...) au Clos des Lambrays,
- l'arrivée en 2017 de M. Kroenke (Screaming Eagle) au Domaine Bonneau du Martray,
- toujours en 2017 M. Pinault (Latour, Vray Croix de Gay, Domaine d'Eugénie, Château-Grillet...) au Clos de Tart,
- derniers en date (octobre 2018) MM. Bouyghes (Montrose, Clos Rougeard...) au Domaine Rebourseau, 13,8 ha dont la moitié en grands crus (Chambertin, Clos de Bèze, Mazis-, Charmes- et Clos Vougeot).

Une seule question prévaut sur la Côte de Nuits : quel sera le prochain Domaine ? (et incidemment quel sera le prochain montant de transaction associé, forcément faramineux ?).

Où va le Wine Advocate ?

04/04/2018

Fondé en 1978 par Robert Parker, le Wine Advocate est rapidement devenu la revue la plus influente, voire hégémonique, dans le monde des grands vins et ce pendant plus de 30 ans.
 
En décembre 2012, désireux de prendre sa retraite, Robert Parker a cédé la majorité des parts à des investisseurs singapouriens (!).
 
Insatisfait de la place qui lui était désormais accordée, Antonio Galloni, excellent dégustateur pressenti pour succéder à Parker, claque la porte dès janvier 2013 et part fonder son propre site vinous.com. Il est rejoint en novembre 2014 par un autre dégustateur américain indépendant, Stephen Tanzer.
 
En juillet 2017, le Guide Michelin (!!) rachète 40% des parts du Wine Advocate. L'intention de Michelin est de profiter de la notoriété du Wine Advocate en Asie pour y diffuser ses guides verts et rouges (Shanghaï paru en 2016, Taipei en 2018 et sûrement beaucoup d'autres à suivre).
 
En novembre 2017, c'est Neal Martin, le remplaçant d'Antonio Galloni, qui claque à son tour la porte et s'associe à Antonio Galloni dans vinous.com.
 
Aujourd'hui, Robert Parker ne dégustant plus que les vins américains, le Wine Advocate est décimé tandis que le trio Galloni+Tanzer+Martin fait figure de "dream team".
 
Dorénavant, nous ne ferons plus mention des notes à paraître dans le Wine Advocate mais de celles de vinous.com, à notre avis infiniment plus expertes et crédibles.