Primeurs 2017

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2017" a lieu jusqu'au 31 juillet 2019, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2017

  • 2790
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    201,50 € HT
    En savoir plus

    Plus petit cru classé de Margaux (8 ha), Ferrière est un Margaux traditionnel, franc et plaisant, moyennement puissant mais parfaitement équilibré. Sa capacité au vieillissement est indéniable. Même propriétaire que Haut-Bages-Libéral. En conversion bio depuis le millésime 2012, certifié bio à partir du millésime 2015.

    Bettane & Desseauve : 16/20 « Les progrès se confirment avec un vin plein et harmonieux, encore un peu simple dans son élan et sa texture. »
    Revue du Vin de France : 16-16,5/20 « D'une admirable définition, précis et ciselé, il s'agit d'un margaux clasique au bon sens du terme, livrant une très belle délicatesse. »
    Dupont (Le Point) : 16-16,5/20 « Fruits rouges, bonne astringence, fait saliver, bon équilibre, tout en longueur. »
    Quarin : 15/20 « Vin fruité, agréable de corps et de longueur moyens. »
    Burtschy : 89-90/100 « Le vin est souple, avenant avec une bonne maturité du raisin. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « Sleeper. The 2017 Ferrière is a decidedly powerful wine. There is a good bit of depth and intensity to back things up. The 2017 is beautifully done. »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « It is a solid Margaux, perhaps just missing the finesse of the 2016 and it needs to muster just a little more refinement once this is in bottle. If it does then you should have a fine Margaux on your hands. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2792
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    243,50 € HT
    En savoir plus

    Depuis 2006, Cantenac-Brown revient sur le devant de la scène margalaise avec des vins plus charnus, corsés et profonds que la plupart de ses voisins. Un concurrent direct de Giscours.

    Bettane & Desseauve : 16,5/20 « Coloré, généreux, belle texture, belle suite en bouche, ce vin devient la régularité même. »
    Revue du Vin de France : 16-17/20 « Cantenac Brown est encore au rendez-vous cette année, en proposant un vin dans un registre classique, épuré et droit. »
    Dupont (Le Point) : 17/20 « Complexe, tanins moelleux, très onctueux, tanins très fins, velouté, délicat. »
    Quarin : 16,5/20 « Délicat en entrée de bouche, savoureux au milieu, plutôt parfumé cette année, le vin caresse le palais, très agréable, savoureux et s’achève sans angle sur une longueur normale.»
    Burtschy : 94-95/100 « Le vin est de bonne densité, assez tannique et de beaux arômes en finale. Il faudra comme toujours laisser s’assagir les tannins et l’élevage lui fera du bien. »
    Galloni (Vino us) : 90-93/100 « The 2017 Cantenac Brown is dark, plush, and powerful. Black fruit, chocolate, spice, new leather and licorice notes infuse this plush, voluptuous Margaux. There is no shortage of depth or intensity, that much is clear. This is an especially potent style. »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « This is a structured and more masculine style of Cantenac Brown, although it manages to deliver plenty of finesse towards the finish and there is commendable length. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2794
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    244,00 € HT
    En savoir plus

    En 2000, Malescot Saint-Exupéry s'est réveillé sous la houlette de Michel Rolland. Depuis, dans un style généreux et séveux, très étoffé pour un Margaux, il ne cesse de se  distinguer. Comme l'a écrit la Revue du Vin de France « En 10 ans, c'est le cru qui, parmi les Margaux, a le plus progressé ».

    Bettane & Desseauve : 16,5-17/20 « Deux échantillons remarquables par leur corps et leur qualité de texture, un autre un peu plus sévère. Il semble plus élégant à la naissance que le 2016. »
    Revue du Vin de France : 16,5-17/20 « Délicieux 2017 qui déploie une bouche équilibrée, déliée et très fraîche en finale. »
    Dupont (Le Point) : 17/20 « Nez expressif, frais, net, juteux, charnu, élégant, bon volume, finale relevée, épicé, très savoureux. »
    Quarin : 16,25/20 « Moelleux à l’attaque, juteux en milieu de bouche, le vin va crescendo et s’étire, long et séveux, en finale. C’est bon. »
    Burtschy : 94-95/100 « Le vin est élégant, très fin, tenu par une belle ligne fraîche, assez tannique en finale avec de jolies notes de cassis et une jolie touche boisée. »
    Galloni (Vinous) : 89-91/100 « Malescot Saint Exupéry comes across as very ripe in 2017. There is no shortage of depth or intensity, but ripeness is pushed to the edge, while the wine's structure – arguably its greatest signature – seems to be lacking. »
    Martin (Vinous) : 91-93/100 « It is not a complex Malescot St. Exupéry but I admire the balance and focus. There is plenty of tightly wound red berry fruit laced with cedar and smoke, quite finessed towards the finish with a long spicy aftertaste. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2793
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    260,00 € HT
    En savoir plus

    2013 est la première année de conversion biologique, ce qui fera de Durfort-Vivens l'un des premiers crus classés du Médoc à revendiquer et afficher la certification bio à partir du millésime 2016 (comme Palmer). Bettane en est l'un des plus fervents défenseurs « le rapport qualité/prix reste absolument unique à ce niveau de qualité de terroir et de travail. »

    Voir le film de présentation du Ch. DURFORT-VIVENS

    Bettane & Desseauve : 17-17,5/20 « Dégusté une fois au château et remarquablement. Grand nez, ensemble d’une richesse de saveur assez unique dans ce millésime et ce secteur, rivalisera avec les premiers crus pour un prix vraiment attractif.. »
    Dupont (Le Point) : 17,5-18/20 « Coup de coeur. Fruité éclatant, tanins fins, longs, note de noisette grillée : pépins très mûrs, élégant, complexe, soyeux, tout en longueur. »
    Quarin : 16/20 « Caressant à l’attaque, juteux au développement, très fruité, savoureux, le vin caresse la bouche sur une saveur de fruits noirs. Il s’achève long, séveux et très agréable. »
    Burtschy : 94-95/100 « Le vin est très élégant, d’une belle
    fraîcheur avec beaucoup de longueur et de classe, jolie finale épicée. »
    Galloni (Vinous) : 91-94/100 « The 2017 Durfort-Vivens is strong, but also quite structured and forbidding at this stage. The very high percentage (91%) of Cabernet Sauvignon in this vintage gives Durfort much of its character. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2795
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    290,00 € HT
    En savoir plus

    Après les errements de l'ancienne direction, une jeune équipe (la même qu'au Château du Tertre) dirige maintenant Giscours, revenu depuis 1998 au meilleur de sa forme dans le style ferme et ample qui est le sien.

    Bettane & Desseauve : 16-16,5/20 « Coloré, puissant mais harmonieux, pas encore en place, mais c’est souvent le cas avec ce cru qui demande un an de plus, avec un évident potentiel. »
    Revue du Vin de France : 16-17/20 « Un Giscours abouti et réussi. »
    Dupont (Le Point) : 16,5-17/20 « beaucoup de chair, bien construit, tanins fins, harmonieux, finale soyeuse, élégante. »
    Quarin : 16/20 « Tendre à l’attaque, discret dans son expression générale, le vin se développe droit et un peu timide sur une longueur moyenne et sans angle. »
    Burtschy :
    92-94/100 « Le vin est de belle longueur, les tanins sont soyeux. Il devrait gagner beaucoup à l’élevage. »
    Galloni (Vinous) : 90-93+/100 « Sleeper. The 2017 Giscours is a terrific, and also a worthy follow up to both the 2015 and 2016. Above all else, the 2017 offers a striking combination of juiciness, freshness and brightness, with terrific depth and plenty of nuance. This is very nicely done. »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « The palate is medium-bodied, the mouthfeel supple, smooth and harmonious with fine-grain tannin, perhaps just missing a little structure towards the conservative, straight-laced finish. That suggests it will be an approachable Giscours compared to the 2015 and 2016, but one with breeding and class. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2797
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    294,00 € HT
    En savoir plus

    Voisin de Palmer et 3ème grand cru classé comme lui, Issan offre des vins nettement différents, plus droits et croquants. Depuis 2004, les vins d'Issan se sont étoffés, ont pris de l'ampleur et du corps sans perdre en élégance ni renier leurs origines margalaises.

    Bettane & Desseauve : 16/20 « Beaucoup de fraîcheur, un peu moins de corps, avec une note de poivron mûr très années 60 mais sans rien de végétal, et même des notes florales racées qui semblent la signature des jolis millésimes du cru. »
    Revue du Vin de France : 16,5-17/20 « Solide, profond et intense à la fois. »
    Dupont (Le Point) : 16,5/20 « bonne fraîcheur, texture fine, dans un style délicat, tendu, finale sur des tanins très mûrs. »
    Quarin : 16,5/20 « Caressant à l’attaque, très fruité au développement, le vin glisse au palais et va crescendo tout en étant un peu retenu dans son expression. Tannicité enveloppée, longueur moyenne et agréable. »
    Galloni (Vinous) : 89-92/100 « The 2017 d'Issan is plump, juicy and forward. There is lovely depth and texture to the 2017, but without the explosive energy that has characterized some recent vintages, including the 2015 and 2016. Plush fruit, silky and soft tannins all add to the wine's considerable appeal. »
    Martin (Vinous) : 90-92/100 « It has an elegant and understated bouquet with blackberry, black truffle and pencil lead aromas, quite Pauillac in style compared to previous vintages. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2796
    Primeurs 2017 Margaux
    • Rouge
    328,00 € HT
    En savoir plus

    Sous la direction d’Henri Lurton, Brane-Cantenac a gagné ces dernières années en plénitude et en densité et devient un des crus leaders de l'appellation avec Palmer et Rauzan-Ségla. Qu'on ne s'y trompe pas, derrière une élégance et une délicatesse typiquement margalaises qui incitent à le déguster trop jeune, Brane-Cantenac a besoin de temps pour s'épanouir et se révéler.

    Bettane & Desseauve : 17-17,5/20 « Grande délicatesse sans faiblesse de milieu de bouche, complexe, raffiné, assez long, parfaitement réussi et probablement encore accessible en prix. »
    Revue du Vin de France : 16,5-17/20 « Indiscutablement très racé et profond, avec une matière serrée aux saveurs intenses. »
    Dupont (Le Point) : 17,5/20 « Texture fine, raffiné, ciselé, beaucoup d'allonge, finalesur un boisé blond délicat. »
    Quarin : 17,5/20 « Gras à l’attaque, suave au développement, particulièrement fruité, ample et complexe en milieu de bouche, le vin fond vers une finale noble avec beaucoup de goût et des tanins fins. C’est délicieux et long. Une très belle bouteille. »
    Burtschy : 94-95/100 « L’ensemble est d’une grande élégance et il se densifiera à l’élevage. »
    Galloni (Vinous) : 88-91/100 « The 2017 Brane-Cantenac opens with a good burst of fruit, but then loses some intensity in its mid-palate and finish as the tannins clamp down on the fruit. In this tasting, the 2017 comes across as a bit slender. »
    Martin (Vinous) : 91-93/100 « The palate is medium-bodied with fine tannin, very linear and precise, not a deep Margaux and unashamedly classic in style with dry, slightly brusque tannin. The finish is dominated by tobacco and pencil lead notes with healthy pinch of pepper on the aftertaste. Classic Brane-Cantenac through and through. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2803
    Primeurs 2017 Saint-Julien
    • Rouge
    122,00 € HT
    En savoir plus

    Second vin de Lagrange, d'une incroyable régularité dans sa qualité comme dans ses prix. Ce grand classique est un 'fond de cave' idéal !

    Dupont (Le Point) : 15/20 « joli nez très fin, mûr, fruité très pur, fraîcheur très agréable, en longueur texture fine, tanins soyeux, très buvable, charmant. »
    Galloni (Vinous) : 88-91/100 « The 2017 Les Fiefs de Lagrange is a very pretty, silky wine. Bright red-toned fruit and lifted floral notes give this attractive, mid-weight Saint-Julien its personality and overall feel. In 2017, the Fiefs is especially refined, not to mention absolutely delicious. »
    Martin (Vinous) : 84-86/100

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2805
    Primeurs 2017 Saint-Julien
    • Rouge
    126,00 € HT
    En savoir plus

    Issu de parcelles de grands crus classés, un Saint-Julien fin et distingué, à l’image de Ducru-Beaucaillou (mêmes propriétaires).

    Bettane & Desseauve : 15/20 « Souple, charnu, élégant, mais dans un registre plus simple que les premiers vins. »
    Revue du Vin de France : 15,5-16,5/20 « Comment ne pas se régaler avec ce vin à la belle maturité de fruit, au côté sphérique et au fruit" expressif ? Tout est admirablement fondu, harmonieux et équilibré. Un vin séducteur. »
    Dupont (Le Point) : 14/20 « Fruits noirs, mûre, charnu, bien fruité, petits tanins, poivré en note finale. »
    Burtschy : 91-92/100 « Le vin est de bonne densité, un peu végétal, frais, avec de jolis tannins. »
    Martin (Vinous) : 89-91/100 « The palate is medium-bodied with fine grain tannin, crisp acidity, very focused with tangible mineralité that surfaces on the final third of the wine. Good potential. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus
  • 2806
    Primeurs 2017 Saint-Julien
    • Rouge
    180,50 € HT
    En savoir plus

    Le meilleur cru bourgeois de Saint-Julien (il aurait pu aisément être classé en 1855), tenu par l’équipe de Saint-Pierre, même propriétaire, et en très grande forme dans les derniers millésimes.

    Bettane & Desseauve : 16/20 « Équilibré, net et avec de la personnalité, très saint-julien, du corps et de la finesse. »
    Revue du Vin de France : 15,5-16/20 « Un Gloria très fin et raffiné, mais aussi dense. »
    Dupont (Le Point) : 16-16,5/20 « Fruits noirs mûrs, poivre, très juteux, dense, du relief. Le vin prend le dessus. Le bois est déjà très harmonieux, long sur le fruit, de la chair, tanins fins et veloutés. »
    Quarin : 16,25/20 « Bouche tendre et très fruitée se développant savoureuse, agréable, avec du goût et une bonne finale finement.» 
    Burtschy : 90-91/100 « Le vin est de bonne densité avec un joli milieu de bouche épicé, un petit creux passager et une jolie finale cassis et surtout mûre. »
    Galloni (Vinous) : 91-94/100 « SleeperThe 2017 Gloria is superb. At once deep and fleshy, but also beautifully delineated, the 2017 is incredibly satisfying. Best of all, Gloria remains one of the most compelling values in all of Bordeaux. Don't miss it. »
    Martin (Vinous) : 89-92/100 « The palate is medium-bodied with ripe tannin, crisp acidity, a little “brittle” in the mouth, but quite precise towards the finish. It actually ends much better than it begins. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2020
    En savoir plus