Primeurs 2018

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2018" a lieu jusqu'au 31 juillet 2020, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2018

Dans cette catégorie "Pour la garde", nous regroupons tous les vins du millésime qui, à notre avis, disposeront d'un potentiel de garde d'au moins 20 ans, même s'ils rentreront dans leur apogée bien avant. Cette rubrique est destinée aux (très) patients dotés d'une cave déjà bien fournie, ou à tous ceux qui auront un heureux événement à fêter dans 20 ans (et après).

La capacité de vieillissement est l'apanage des plus grands crus mais elle peut aussi être rencontrée dans des crus plus abordables, du fait de leur terroir, de leur encépagement et/ou de la volonté de leur vinificateur. Ensuite, il conviendra de moduler cette capacité selon la fraîcheur de la cave (le vieillissement est d'autant plus lent que la température est basse) et le flaconnage choisi (les vins en grands contenants vieillissent plus lentement, donc plus longuement, qu'en bouteilles).

  • 3315
    Primeurs 2018 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    487,00 € HT
    En savoir plus

    En blanc, Domaine de Chevalier offre un modèle unique parmi ses pairs, fait de tension, de vivacité et d'énergie. Son côté minéral et sa capacité au vieillissement (30 ans et plus) le rapprochent des plus grands blancs bourguignons.

    Parfaite adéquation entre la vive acidité naturelle du cru et la rondeur du millésime en 2016.

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Nez subtilement fruité et floral, bouche savoureuse, fondante, avec une chair dense, des arômes raffinés qui sont soutenus par une excellente vivacité et une touche de salinité. Très énergique et racé. »
    Revue du Vin de France : 17,5/20 « D'une incroyable nervosité pour le millésime, il déploie en bouche une énergie superbe, de l'intensité et une finale très étirée et saline. »
    Dupont (Le Point) : 16-16,5/20 « Onctueux, savoureux, un peu salin, finale tendue, élégant. »
    Quarin : 95/100 « Caressant à l'attaque, particulièrement moelleux au développement, fondant et parfumé, le vin glisse en bouche et évolue subtil, savoureux et long en finale. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « Domaine de Chevalier's Blanc is surprisingly unctuous in this vintage. Lemon confit, dried flowers and chamomile are some of the many notes that develop in the glass. The Blanc is, of course, famous for its ageworthiness, but I don't see the complexity, energy or structure of the very best years. »
    Martin (Vinous) : 91-93/100 « The palate is well balanced with a fine bead of acidity, taut and energetic with good depth towards the lightly spiced, marmalade-tinged finish. This gets better as it goes along. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3321
    Primeurs 2018 Barsac
    • Blanc liquoreux
    168,00 € HT
    En savoir plus

    Doisy-Daëne n'est jamais le vin le plus liquoreux de son secteur, mais il possède toujours une expression et un raffinement aromatique sans égal. Un pur Barsac, brillamment orchestré par Denis Dubourdieu (décédé en 2016).

    Bettane & Desseauve : 91/100 « Assez pur au nez et mieux protégé de l’oxydation que d’autres, construit sur la finesse mais avec un bon rôti. »
    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Joli nez sur l'ananas frais, c'est net et pur avec une belle qualité de liqueur et un fruit d'une grande précision. »
    Quarin : 92/100 « Délicieux dès l'attaque, fondant en milieu de bouche, aromatique, le vin caresse le palais, fond et s'achève savoureux dans une très belle longueur. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « The 2018 Doisy-Daëne has a superb bouquet with detailed acacia honey, quince and orange pith aromas that soar from the glass. The palate is well balanced with fine definition, poised and focused with impressive mineralité towards the finish that sports a welcome bitter aftertaste. Superb. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3327
    Primeurs 2018 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    277,00 € HT
    En savoir plus

    Sur la commune de Preignac, Suduiraut offre un vin à l'image de sa position géographique : à mi-chemin entre Sauternes et Barsac. Les derniers millésimes sont éblouissants de puissance contenue et de distinction aromatique. Coup double pour les millésimes 2016 et 2017 dans la Revue du Vin de France, respectivement notés 19/20 "magistral" et 19,5/20 "remarquable".

    Bettane & Desseauve : 90/100 « Récolte minuscule, on retrouve le fruit noble d’agrumes amers du cru mais sans la volupté d’un vrai beau millésime. »
    Revue du Vin de France : 18,5/20 « Magistrale réussite pour ce sauternes puissant et raffiné, au fruit très pur avec ces notes de citron confit et de fruits exotiques. »
    Dupont (Le Point) : 15/20 « Bouche riche, puissante, joli fruit, orange confite, long, gourmand. »
    Quarin : 94/100 « Minutieux dès l'entrée en bouche, soyeux au développement, très parfumé, savoureux et complet, le vin évolue sur des nuances de zestes d'orange vers une longue finale complexe. C'est très bon. »
    Martin (Vinous) : 92-94/100 « It is a very refined and classy Suduiraut, though not one that I feel is guaranteed a place amongst the estate's best. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3365
    Primeurs 2018 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    1 445,00 € HT
    En savoir plus

    Toujours une référence pour les Graves, avec ce bouquet intense de terre fraîche, de fumé et de résine de pin caractéristique de l'appellation. Sa situation dans l'agglomération bordelaise en fait le premier cru le plus précoce de la rive gauche, un net avantage dans les millésimes de fraîcheur.

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Grande sève, magnifique construction en bouche, tannin noble, grand style, nous n’en verrons jamais l’apogée. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « C'est le plus brillant et le plus intense des vins de l'appellation. La finale est interminable et sapide. »
    Dupont (Le Point) : 19/20 « Bouche tendue, serrée, charnu, épicé, un peu austère, accrocheur, force tannique en finale. »
    Quarin : 96/100 « Moelleux à l'attaque, fondant au développement, particulièrement aromatique en milieu de bouche, le vin évolue suave, juteux et complexe dans la dernière partie du palais. Il finit long, parfumé et très bon. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Haut-Brion is a regal wine. Creamy, soft and inviting, the 2018 is one of the more open-knit young Haut-Brions I can remember tasting. In 2018, Haut-Brion is almost shockingly elegant at this very early stage. There is plenty of tannin, but it is totally woven into the wine's fabric. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « The 2018 coheres beautifully with aeration as more blue fruit emerges. It reminds me of the 2015 at this stage. The palate is medium-bodied with velvety tannin and perfectly judged acidity. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3382
    Primeurs 2018 Haut-Médoc
    • Rouge
    168,00 € HT
    En savoir plus

    On ne présente plus Sociando-Mallet, qui se doit de figurer en bonne place dans la cave de tout amateur, tant la qualité et surtout la régularité de ses trente derniers millésimes sont impressionnantes. Sans vouloir minorer le travail assidu de feu M. Gautreau depuis 1969, force est de reconnaître que le terroir, contre la Gironde sur une croupe de graves comparable à celle de Montrose, est bien celui d'un grand cru classé. Incontournable 2016, le plus grand vin de Sociando-Mallet depuis 1996.

    Bettane & Desseauve : 93-94/100 « Généreux, soigné, tannin fin, petit manque de milieu de bouche par rapport aux plus grands, mais beau style de vin médocain. Recommandable. »
    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Les merlots (66%) possèdent un éclat et une profondeur somptueux. Sociando-Mallet se montre à la fois soyeux et juteux. »
    Dupont (Le Point) : 17,5/20 coup de cœur « Bouche ample, large, un vin frais, tendu, belle longueur, des notes très fruitées des arômes de rose en retour, long, tendu en finale. »
    Quarin : 92/100 « Texture minutieuse dès l'entrée en bouche. Corps moelleux et fondant au milieu. Très parfumé, le vin glisse vers une finale savoureuse, à la tannicité présente et bien enveloppée. »
    Galloni (Vinous) : 90-93/100 « The 2018 Sociando Mallet is magnificent. Deep, powerful and resonant, the 2018 has so much to offer. There is a real sense of density and textural resonance that makes the 2018 compelling. Stated simply, the 2018 Sociando is magnificent. Don't miss it. »
    Martin (Vinous) : 92-94/100 « The palate is svelte on the entry, offering very good acidity, layered red berry fruit laced with cassis and crushed stone, and an atypically plush, sensual finish. This might well be the best Sociando Mallet I have encountered at this stage, and it will age with style and grace. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3414
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    294,00 € HT
    En savoir plus

    Les progrès patents de Saint-Pierre depuis 2003 le placent maintenant en grand rival de ses pairs à Saint-Julien, les devançant même en profondeur de chair.

    Brillant 2014, coup de coeur dans le guide vert de la Revue du Vin de France, noté 17,5/20 par M. Bettane « bouche harmonieusement construite, superbe grain de tannin, longueur délicate mais profonde. Grande réussite ».

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Grande sève, c’est un vin complet et étonnant. »
    Revue du Vin de France : 17,5-18/20 « Tout en fruit et en muscles, spectaculaire au nez comme en bouche, avec beaucoup de chair et une structure qui le porte loin. »
    Dupont (Le Point) : 17,5/20 « Touche épicée, bouche élégante, fraîche, tanins vifs et fins. »
    Quarin : 97/100 « Délicat en entrée de bouche, très raffiné au toucher, éclatant dans son fruité, très savoureux au milieu, le vin évolue puissant et nuancé à la fois, avec du goût et des tannins fins. Longue persistance sur des nuances de mûres. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 92-95/100 « A powerful, virile wine, the 2018 Saint-Pierre is also one of the highlights of the vintage. Black cherry, graphite, smoke, leather, menthol, violet and spice meld together in a brooding, tannic Saint-Julien that is going to need a bit of time to truly come into its own. Saint-Pierre is muscular, massively tannic and forbidding, and yet there is a ton of fruit behind all of that structure. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « The 2018 Saint-Pierre continues a purple patch for this estate that is finally revealing its true potential as one of the appellation's front-running estates. The palate is built around its fine tannins that frame the blackberry and blueberry fruit, the acidity pitch perfect with a silky finish that caresses the senses. This is a marvellous Saint-Pierre that is going to give a lot of pleasure. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3415
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    386,00 € HT
    En savoir plus

    De tous les seconds crus classés de St-Julien, Gruaud-Larose est bien le plus vigoureux et le plus massif en vin jeune. Mais, magie du terroir, il acquiert moelleux et finesse si on lui laisse le temps de vieillir. Son rapport qualité/prix le place devant les autres seconds crus classés de St-Julien !

    Bettane & Desseauve : 97-98/100 « Le plus beau depuis trente ans ou plus, finesse et harmonie superlatives malgré la démesure du millésime, grain de tannin exceptionnel. »
    Revue du Vin de France : 18-19/20 « Le cru signe un très grand vin, avec la race et la profondeur qu'on lui connaît. »
    Dupont (Le Point) : 16,5-17/20 « Bouche fraîche, délicate, tanins soyeux, 14,2°, fin, bonne longueur. »
    Quarin : 95/100 « Délicat en entrée de bouche, particulièrement fruité au développement, suave et savoureux, avec de l'éclat dans le goût, le vin évolue gras sur un toucher noble, vers une grande finale sèveuse et ascendante. C'est le Gruaud Larose le mieux bâti et le plus complet que je goûte en primeur. »
    Galloni (Vinous) : 89-92/100 « The 2018 Gruaud Larose is inky, jammy and full-bodied. Crème de cassis, blackberry jam, spice, lavender and mint give the 2018 much of its extroverted personality. Gruaud Larose is one of the most extroverted wines on the Left Bank. The richness and elevated ripeness is evident in the 2018. »
    Martin (Vinous) : 91-93/100 « a crisper Gruaud than I have seen aromatically compared to recent vintages. [... ]It does not possess the persistence of the 2016 Gruaud Larose, but it is very harmonious and less feral than some vintages have been. Great potential. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3417
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    433,00 € HT
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Excellente construction, ferme, généreux, tannin racé, grand avenir. »
    Revue du Vin de France : 18,5-19/20 « Ce n'est pas le plus dense, mais le plus raffiné de l'appellation, avec des notes de fruits rouges très frais. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 « Bouche souple, élégante, fraîche, jolis tanins délicats, long et fin, persistant, remarquable d'équilibre entre les tanins et le fruit explosif. Grand vin. »
    Quarin : 97/100 « Minutieux à l'attaque, suave au développement, tout de suite aromatique, le vin se développe sur un toucher gras et un profil ascendant. Il grandit en seconde partie du palais pour s'achever sur des tannins mûrs, une texture sèveuse, des arômes frais, beaucoup de parfum et des tannins très bien enveloppés. De la profondeur. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Léoville-Barton is fabulous. Graphite, gravel, crème de cassis, mint, violet, spice and exotic spices are some of the many notes that infuse this stunningly beautiful unctuous Saint-Julien. In 2018 Léoville-Barton has an extra dimension of volume and resonance, yet it never loses its super-classic mid-weight structure and regal bearing. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « This has firm grip, one of the most structured Léoville-Bartons that I have encountered with a slightly lactic finish. Where this succeeds is in the alcohol that is kept under control (14.03%) so that there is no warmth and delineation is upheld throughout. Superb. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3431
    Primeurs 2018 Pauillac
    • Rouge
    384,00 € HT
    En savoir plus

    Grand-Puy-Lacoste est le plus fin des 5èmes crus classés de Pauillac, tenu avec compétence et attention par M. François-Xavier Borie. Les derniers millésimes montrent une précision aromatique et une noblesse de tanin encore accrues.

    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Le choix de privilégier une extraction douce a permis de conserver un côté très digeste et gourmand à ce vin délicieux. Très joli grain, soyeux des tanins et touche d'épices en finale, ce millésime 2018 est un vrai régal. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 « Bouche tendue, joli fruit, mûre, juteux, myrtille, cerise noire, élégant, serré en finale. Une version tout en finesse de GPL... »
    Quarin : 96/100 « Délicat en entrée de bouche, suave au développement, fondant, parfumé, le vin caresse le palais et va crescendo et moderato en finale. Persistance sèveuse, juteuse et sans angle. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « A wine of precision, energy and nuance, the 2018 Grand-Puy-Lacoste is fabulous. Freshly cut flowers, mint and sweet red berry fruit grace this exquisite, nuanced Pauillac. Medium in body, understated and classy, Grand-Puy-Lacoste is one of the highlights of the year. In a word: impeccable. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « With around 14% alcohol, it has one of the highest levels at this property, although there is no warmth and it is not noticeable. Those who love Grand-Puy-Lacoste will enjoy this, and it should drink well for 20 years. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3432
    Primeurs 2018 Pauillac
    • Rouge
    600,00 € HT
    En savoir plus

    Difficile de trouver un cru aussi mondialement célèbre que Lynch-Bages. Il est vrai que nul autre n’aura été aussi régulier que lui sur ces trente dernières années, dans le style riche et opulent qui est le sien. Il se dit même que Lynch-Bages est le Château qui a donné le goût du Bordeaux aux américains. Un grand bravo à M. Jean-Michel Cazes qui a pris sa retraite en 2007 (mais qui est toujours là) !

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Robe intense, prise de bois marquée mais ne cachant pas une structure monumentale, tout en puissance, sans agressivité. »
    Revue du Vin de France : 18-19/20 « Voilà un solide Lynch-Bages, campé sur des cabernets de grande race. Profond, intense et charnu, avec un fruit très persistant. »
    Dupont (Le Point) : 18/20 « Bouche large, tendue, pauillac, sérieux, finale réglissée, carré, long. Joli vin. »
    Quarin : 97/100 « Minutieux dès l'entrée en bouche, suave au développement, aromatique, gras et pourtant fondant, le vin évolue juteux, sèveux et viril. Il s'achève long, avec beaucoup de goût et une touche de fermeté dans la persistance. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Lynch-Bages is a potent, racy wine endowed with real textural depth and intensity. Even so, it retains terrific nuance and vibrancy. All the classic Lynch-Bages signatures are present, but amped up, with huge tannins and equally huge fruit. »
    Martin (Vinous) : 93-95/100 « It is a little monolithic when compared to, say, the outstanding 2016, although I appreciate its length and it should age well in bottle. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus