Primeurs 2018

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2018" a lieu jusqu'au 31 juillet 2020, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2018

Voici les plus grands vins du millésime, ceux que nous vous proposons et qui ont ému au moins un des dégustateurs que nous vous citons régulièrement et dont les avis recoupent le plus souvent les nôtres :
- Michel Bettane, bettanedesseauve.com,
- Jean-Marc Quarin, quarin.com,
- Jacques Dupont, Le Point,
- La Revue du Vin de France,
- Antonio Galloni, vinous.com,
- Neal Martin, vinous.com (absent temporairement, notes à paraître en fin d'année 2019).

Ces dégustateurs les ont placés parmi les 10 crus qu'ils ont préférés dans le millésime, avec des notes exceptionnelles et des commentaires enthousiastes. Les plus grands noms de Bordeaux, donc les plus chers, apparaissent dans cette liste, mais aussi plusieurs challengers qui créent la surprise...

PS. Nous avons supprimé de cette liste le Wine Advocate, à notre avis plus aussi expert, pertinent et crédible que par le passé, décimé depuis la retraite progressive de Robert Parker et le départ d'Antonio Galloni puis Neal Martin.

  • 3327
    Primeurs 2018 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    277,00 € HT
    En savoir plus

    Sur la commune de Preignac, Suduiraut offre un vin à l'image de sa position géographique : à mi-chemin entre Sauternes et Barsac. Les derniers millésimes sont éblouissants de puissance contenue et de distinction aromatique.

    Bettane & Desseauve : 90/100 « Récolte minuscule, on retrouve le fruit noble d’agrumes amers du cru mais sans la volupté d’un vrai beau millésime. »
    Revue du Vin de France : 18,5/20 « Magistrale réussite pour ce sauternes puissant et raffiné, au fruit très pur avec ces notes de citron confit et de fruits exotiques. »
    Dupont (Le Point) :
    Quarin : 94/100 « Minutieux dès l'entrée en bouche, soyeux au développement, très parfumé, savoureux et complet, le vin évolue sur des nuances de zestes d'orange vers une longue finale complexe. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) :

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3365
    Primeurs 2018 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    Bientôt
    En savoir plus

    Toujours une référence pour les Graves, avec ce bouquet intense de terre fraîche, de fumé et de résine de pin caractéristique de l'appellation. Sa situation dans l'agglomération bordelaise en fait le premier cru le plus précoce de la rive gauche, un net avantage dans les millésimes de fraîcheur.

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Grande sève, magnifique construction en bouche, tannin noble, grand style, nous n’en verrons jamais l’apogée. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « C'est le plus brillant et le plus intense des vins de l'appellation. La finale est interminable et sapide. »
    Dupont (Le Point) :
    Quarin : 96/100 « Moelleux à l'attaque, fondant au développement, particulièrement aromatique en milieu de bouche, le vin évolue suave, juteux et complexe dans la dernière partie du palais. Il finit long, parfumé et très bon. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Haut-Brion is a regal wine. Creamy, soft and inviting, the 2018 is one of the more open-knit young Haut-Brions I can remember tasting. In 2018, Haut-Brion is almost shockingly elegant at this very early stage. There is plenty of tannin, but it is totally woven into the wine's fabric. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3399

    Un terroir exceptionnel classé en 1855 en tête des seconds crus classés (avec Mouton-Rothschild). Le classicisme à l'état pur, un Margaux exemplaire et certainement le cru classé dont le style est le plus proche de celui du Château Margaux. Propriété Chanel (comme Canon).

    Bettane & Desseauve : 97-98/100 « Somptueuse finesse, grand margaux, texture raffinée, tannin satiné, bravo. »
    Revue du Vin de France
     : 18,5-19,5/20 « 2018 entrera dans la légende du cru, profond, très intense et puissant, mais surtout juteux en milieu et fin de bouche. »
    Dupont (Le Point) : 
    Quarin
     : 96/100 « Raffiné dans l'entrée en bouche, avec beaucoup de goût avant de s'achever long et épicé dans une très belle enveloppe tannique. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 97-100 « The 2018 Rauzan-Ségla is fabulous. Regal and soaring in the glass, Rauzan-Ségla is simply unforgettable. Inky and explosive, the 2018 possesses off the charts intensity and richness. Leather, licorice, spice and grilled herbs add nuance as the 2018 builds to a huge crescendo of aromas, flavors and textures on the finish. Don't miss it! »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3402

    Aucun cru ne peut mieux exprimer l'association magique et si difficile à obtenir simultanément finesse et puissance. Un premier cru sans rival dans son style !

    Bettane & Desseauve : 97/100 « Beaucoup plus de chair et de milieu de bouche que les 2016 et 2017, classe évidente, grande longévité assurée, un grand millésime qui rivalisera avec 2015. »
    Revue du Vin de France
     : 19,5-20/20 « La puissance et la précision des cabernets, qui représentent 90% de l'assemblage, portent le vin très loin en terme de saveurs, de longueur et d'intensité. Légendaire. »
    Dupont (Le Point)
     : 
    Quarin
     : 99-100/100 « Grand nez. Le plus grand de tout Bordeaux, intense, floral, avec une note de framboise façon Musigny, frais et suave à la fois. Ultra minutieux à l'attaque, ultra fondant au développement, très parfumé, ce vin évolue moelleux et profond sur des saveurs complexes de fruits rouges, mais aussi de fruits blancs. Longue finale qui laisse bouche bée. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « Château Margaux's 2018 Grand Vin boasts off the charts textural richness and intensity from the very first taste. Dense and explosive in the glass, with breathtaking concentration, the 2018 is one of the finest Margauxs in recent memory. Lavender, rose petal and spice add striking perfume in this compelling, memorable Grand Vin. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3416
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    420,00 € HT
    En savoir plus

    Cru emblématique du Médoc par son architecture comme par la délicatesse de ses vins, très recherché sur les marchés asiatiques du fait de son étiquette (le 'bateau dragon').

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Sublime finesse et chair infiniment délicate dans un corps très généreux, la quadrature du cercle, le plus artiste et le plus complet des Beychevelle de l’histoire. »
    Revue du Vin de France
     : 17,5-18/20 « Le cru possède beaucoup de volume, une bouche charnue et des tanins mûrs et serrés. Un Beychevelle flamboyant et explosif. »
    Dupont (Le Point)
     : 
    Quarin
     : 94/100 « Délicat en entrée de bouche, tel un grand Pomerol, particulièrement aromatique au milieu tel un grand cru du Médoc, noble dans sa texture, le vin s'allonge en finale, cultivant un hédonisme gracieux. Profil très original à la note plaisir élevée. C'est superbe et incrachable. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Beychevelle is an exceptional, utterly vivid wine. Beychevelle is exotic, flamboyant and full-throttle, not to mention absolutely stunning. The high presence of Merlot in the blend gives Beychevelle much of its sensuality. What a wine! »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3420

    Destinés à une très longue garde en cave (minimum 10 ans même dans les petits millésimes), les vins de Léoville-Las Cases représentent dans chaque millésime une des plus parfaites et plus pures expressions du vignoble médocain. Comme l'a écrit Wine Advocate « Léoville-Las Cases ressemble de plus en plus à Lafite plutôt qu'à son proche voisin Latour ».

    Bettane & Desseauve : 99-100/100 « Le vin est un sommet absolu à Bordeaux par son incroyable harmonie, diversité aromatique, dégradé tannique, toucher de bouche. Du moins à notre goût qui sera largement partagé. »
    Revue du Vin de France
     : 19-20/20 « Jamais un vin de cette propriété n'a été aussi dense et massif. Un bloc de fruits et de tanins soutenu par une acidité bien calée. D'une persistance interminable. »
    Dupont (Le Point)
     :
    Quarin
     : 98/100 « Le vin évolue riche en milieu de bouche, puis gras, profond et enfin nible en finale. C'est superbe et surtout d'une expression qui n'est ni celle de Saint-Julien, nicelle de Pauillac ! Bravo. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « The 2018 Léoville Las Cases is a rich, sumptuous, exotic wine in 2018. Plush fruit and suave, silky tannins give the 2018 a level of textural richness that is unusual for a young Léoville Las Cases. I can't recall tasting a young Las Cases with this much immediacy and sheer allure. The 2018 Las Cases has a very bright future. It is also one of the unquestioned stars of the vintage. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3434

    Contigu à Mouton-Rothschild, Pontet-Canet est dans les bons millésimes le type même du grand Pauillac, droit et racé. Premier des grands crus classés du Médoc à être certifié "bio" (en 2010), Pontet-Canet est depuis 2000 en très grande forme.

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Grande beauté de fruit, ensemble vibrant, harmonieux, un peu moins monumental que quelques voisins, mais inimitable dans ses équilibres et son naturel. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « La récolte 2018 s'est avérée ici minuscule. Un drame, d'autant que le vin est incroyable en termes de complexité de saveurs et de profondeur. Un style définitivement à part. »
    Dupont (Le Point) :
    Quarin : 98/100 « Le plus beau nez jamais vu à Pontet-Canet en primeur. Minutieux en entrée de bouche, puis ultra fondant et velouté au milieu, complexe, très savoureux et profond, le vin glisse, caresse et s'achève avec une précision dans le déroulé, la texture et les arômes inégalée jusqu'alors. C'est très, très bon. »
    Galloni (Vinous) : 96-99/100 « The 2018 Pontet-Canet is a freak of nature. Dark, rich and explosive, the 2018 possesses off the charts richness and concentration, much of it coming from tiny yields of just ten hectoliters per hectare, or one third of a normal crop. The 2018 soars out of the glass with stunning aromatic intensity and depth. Dense and hedonistically ripe, the 2018 is a stunningly beautiful wine. Quite simply, I have never tasted anything like it. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3435

    Pichon-Comtesse de Lalande est toujours aussi dense et suave, charmeur et enjôleur, le plus féminin des Pauillac. M. Rouzaud (Roederer) l’a acquis en 2007 et a renforcé l’équipe technique en s’adjoignant les conseils de M. De Boüard (Angélus) et de l’oenologue feu Denis Dubourdieu.

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Ampleur remarquable de construction et retour d’un raffinement de chair et de texture digne de cette monumentalité. Une comtesse idéale. »
    Revue du Vin de France : 19-19,5/20 « Le cru réussit le tour de force de produire un vin à la fois tramé, dense, marqué par la race de ses cabernets et pourtant terriblement Pichon dans son esprit, avec du soyeux et un charme infini. »
    Dupont (Le Point) :
    Quarin : 97-98/100 « De suite dense à l'attaque, puis suave au développement, riche et puissant en milieu de bouche, voici le millésime du cru le plus complet que je connaisse depuis 1982. Et pourtant il évolue en fondant au palais et s'achève long, savoureux et noble dans sa texture. C'est très bon et supérieur au 2016. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « The 2018 Pichon-Longueville Comtesse de Lalande is powerful, dense and explosive, with a real sense of vertical lift that conveys energy. It is the wine's balance, purity of tannin and finish that stand out most. In 2018, so many wines lean towards extreme versions of themselves, but Pichon-Longueville Comtesse de Lalande remains very much within its classic parameters. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3436

    Racheté en 1986 par le groupe AXA, placé dans un premier temps sous la conduite de M. Cazes (Lynch-Bages), Pichon-Longueville Baron retrouve sa meilleure forme dans le style puissant et racé des grands Pauillac. Il faut dire qu’une petite moitié de ses vignes jouxte celles de Latour, sur un terroir de premier cru ! Pour la Revue du Vin de France : « Pichon-Baron est au sommet dans les derniers millésimes ».

    Bettane & Desseauve : 97/100 « Pichon de grand format, intense, noblement aromatique, encore un peu ferme et rigide dans sa construction, mais tout est là, présent pour un élevage qui l’affinera. »
    Revue du Vin de France : 19-20/20 « Encore une énorme réussite et surtout un équilibre souverain pour ce vin hors normes. La race est immense, avec des tanins d'un soyeux parfait. Interminable. »
    Dupont (Le Point) :
    Quarin : 98/100 « Ample dès l'attaque et très pulpeux au développement, riche en milieu de bouche, puissant, aromatique, le vin se montre savoureux et gras, avec beaucoup de goût et une sensation veloutée étonnante. Grande saveur d'encre et de fruits noirs dans la persistance. C'est superbe. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « Pichon Baron is exceptional in 2018. Pliant, silky and super-finessed, the 2018 has a level of textural finesse that really elevates the wine into Pauillac's upper echelon. Ripe fruit and silky tannins give the 2018 much of its inimitable finesse. At the same time, the 2018 is bright, punchy and surprisingly fresh, not to mention absolutely impeccable in its balance. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3438

    Mouton-Rothschild est le moins cher mais aussi celui qui offre le caractère le plus corsé et la meilleure tenue au vieillissement des premiers crus du Médoc. Son surclassement en 1973 de second à premier grand cru classé était légitime et grandement mérité.

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Magnifique intensité aromatique et corps imposant, grand départ dans la vie pour un mouton de très grand format. »
    Revue du Vin de France
     : 19,5-20/20 « Mouton Rothschild 2018 est hors normes. Peu de mots peuvent décrire ce monument à la constitution et à l'équilibre incroyables. »
    Dupont (Le Point)
     : 
    Quarin
     : 99/100 « Moelleux à l'attaque, juteux au développement, très, très aromatique, complexe, savoureux et noble dans sa tenue et son déroulé, ce vin raffiné, sèveux et long s'achève sans cesse gras et en plus incrachable. La fin de l'élevage nous dira si ce millésime égale le fabuleux 2016. D'ores et déjà le stule est fort différent. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « The 2018 Mouton Rothschild is dense and unctuous in the glass, with striking textural depth and plenty of overall intensity. Super-ripe dark cherry, plum, spice, leather and sweet spice infuse a Mouton that stands out for its unctuousness and fruit intensity. There is plenty of tannin, but it is nearly buried by the sheer voluptuousness of the fruit. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus