Primeurs 2018

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2018" a lieu jusqu'au 31 juillet 2020, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2018

Voici les plus grands vins du millésime, ceux que nous vous proposons et qui ont ému au moins un des dégustateurs que nous vous citons régulièrement et dont les avis recoupent le plus souvent les nôtres :
- Michel Bettane, bettanedesseauve.com,
- Jean-Marc Quarin, quarin.com,
- Jacques Dupont, Le Point,
- La Revue du Vin de France,
- Antonio Galloni, vinous.com,
- Neal Martin, vinous.com (absent temporairement, notes à paraître en fin d'année 2019).

Ces dégustateurs les ont placés parmi les 10 crus qu'ils ont préférés dans le millésime, avec des notes exceptionnelles et des commentaires enthousiastes. Les plus grands noms de Bordeaux, donc les plus chers, apparaissent dans cette liste, mais aussi plusieurs challengers qui créent la surprise...

PS. Nous avons supprimé de cette liste le Wine Advocate, à notre avis plus aussi expert, pertinent et crédible que par le passé, décimé depuis la retraite progressive de Robert Parker et le départ d'Antonio Galloni puis Neal Martin.

  • 3327
    Primeurs 2018 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    277,00 € HT
    En savoir plus

    Sur la commune de Preignac, Suduiraut offre un vin à l'image de sa position géographique : à mi-chemin entre Sauternes et Barsac. Les derniers millésimes sont éblouissants de puissance contenue et de distinction aromatique.

    Bettane & Desseauve : 90/100 « Récolte minuscule, on retrouve le fruit noble d’agrumes amers du cru mais sans la volupté d’un vrai beau millésime. »
    Revue du Vin de France : 18,5/20 « Magistrale réussite pour ce sauternes puissant et raffiné, au fruit très pur avec ces notes de citron confit et de fruits exotiques. »
    Dupont (Le Point) : 15/20 « Bouche riche, puissante, joli fruit, orange confite, long, gourmand. »
    Quarin : 94/100 « Minutieux dès l'entrée en bouche, soyeux au développement, très parfumé, savoureux et complet, le vin évolue sur des nuances de zestes d'orange vers une longue finale complexe. C'est très bon. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3416
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    420,00 € HT
    En savoir plus

    Cru emblématique du Médoc par son architecture comme par la délicatesse de ses vins, très recherché sur les marchés asiatiques du fait de son étiquette (le 'bateau dragon').

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Sublime finesse et chair infiniment délicate dans un corps très généreux, la quadrature du cercle, le plus artiste et le plus complet des Beychevelle de l’histoire. »
    Revue du Vin de France : 17,5-18/20 « Le cru possède beaucoup de volume, une bouche charnue et des tanins mûrs et serrés. Un Beychevelle flamboyant et explosif. »
    Dupont (Le Point) : 16,5-17/20 « Bouche épicée, fruits rouges, tanins fins, frais, tendre avec de la réserve, note épicée en finale. Joli vin. »
    Quarin : 94/100 « Délicat en entrée de bouche, tel un grand Pomerol, particulièrement aromatique au milieu tel un grand cru du Médoc, noble dans sa texture, le vin s'allonge en finale, cultivant un hédonisme gracieux. Profil très original à la note plaisir élevée. C'est superbe et incrachable. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Beychevelle is an exceptional, utterly vivid wine. Beychevelle is exotic, flamboyant and full-throttle, not to mention absolutely stunning. The high presence of Merlot in the blend gives Beychevelle much of its sensuality. What a wine! »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3417
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    433,00 € HT
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Excellente construction, ferme, généreux, tannin racé, grand avenir. »
    Revue du Vin de France : 18,5-19/20 « Ce n'est pas le plus dense, mais le plus raffiné de l'appellation, avec des notes de fruits rouges très frais. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 « Bouche souple, élégante, fraîche, jolis tanins délicats, long et fin, persistant, remarquable d'équilibre entre les tanins et le fruit explosif. Grand vin. »
    Quarin : 97/100 « Minutieux à l'attaque, suave au développement, tout de suite aromatique, le vin se développe sur un toucher gras et un profil ascendant. Il grandit en seconde partie du palais pour s'achever sur des tannins mûrs, une texture sèveuse, des arômes frais, beaucoup de parfum et des tannins très bien enveloppés. De la profondeur. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « The 2018 Léoville-Barton is fabulous. Graphite, gravel, crème de cassis, mint, violet, spice and exotic spices are some of the many notes that infuse this stunningly beautiful unctuous Saint-Julien. In 2018 Léoville-Barton has an extra dimension of volume and resonance, yet it never loses its super-classic mid-weight structure and regal bearing. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3419
    Primeurs 2018 Saint-Julien
    • Rouge
    492,00 € HT
    En savoir plus

    Depuis l’arrivée de Bruno Borie en 2003, Ducru-Beaucaillou vole de succès en succès. Personne n’a oublié que, jusqu’en 1980, Ducru-Beaucaillou était le plus grand des seconds crus classés du Médoc, place qu’il est en train de reconquérir. Bravo !

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Grande générosité de corps et de texture, tannin équilibré et raffiné. »
    Revue du Vin de France : 18,5-19,5/20 « Le plus imposant de toute l'histoire du cru : un vin superlatif... et un peu inattendu. Très riche (14,5°), mais aussi puissant et tonique grâce à une très belle acidité, il est massif et nécessitera du temps. »
    Dupont (Le Point) : 18,5-19/20 coup de cœur « Bouche souple, élégante, fraîcheur tanins fins, long, remarquable de finesse et d'équilibre. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « The 2018 Ducru-Beaucaillou is a wine of pure and total sensual beauty. Layers of intense fruit nearly cover the massive tannins that lurk beneath. Sweet floral notes, spice, mint, lavender and rose petals all grace a sublime Ducru that is long on class and character. In 2018, Ducru is not an obvious wine, but it is exceptionally beautiful. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3431
    Primeurs 2018 Pauillac
    • Rouge
    384,00 € HT
    En savoir plus

    Grand-Puy-Lacoste est le plus fin des 5èmes crus classés de Pauillac, tenu avec compétence et attention par M. François-Xavier Borie. Les derniers millésimes montrent une précision aromatique et une noblesse de tanin encore accrues.

    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Le choix de privilégier une extraction douce a permis de conserver un côté très digeste et gourmand à ce vin délicieux. Très joli grain, soyeux des tanins et touche d'épices en finale, ce millésime 2018 est un vrai régal. »
    Dupont (Le Point) : 18,5/20 « Bouche tendue, joli fruit, mûre, juteux, myrtille, cerise noire, élégant, serré en finale. Une version tout en finesse de GPL... »
    Quarin : 96/100 « Délicat en entrée de bouche, suave au développement, fondant, parfumé, le vin caresse le palais et va crescendo et moderato en finale. Persistance sèveuse, juteuse et sans angle. »
    Galloni (Vinous) : 93-96/100 « A wine of precision, energy and nuance, the 2018 Grand-Puy-Lacoste is fabulous. Freshly cut flowers, mint and sweet red berry fruit grace this exquisite, nuanced Pauillac. Medium in body, understated and classy, Grand-Puy-Lacoste is one of the highlights of the year. In a word: impeccable. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3435
    Primeurs 2018 Pauillac
    • Rouge
    936,00 € HT
    En savoir plus

    Pichon-Comtesse de Lalande est toujours aussi dense et suave, charmeur et enjôleur, le plus féminin des Pauillac. M. Rouzaud (Roederer) l’a acquis en 2007 et a renforcé l’équipe technique en s’adjoignant les conseils de M. De Boüard (Angélus) et de l’oenologue feu Denis Dubourdieu.

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Ampleur remarquable de construction et retour d’un raffinement de chair et de texture digne de cette monumentalité. Une comtesse idéale. »
    Revue du Vin de France : 19-19,5/20 « Le cru réussit le tour de force de produire un vin à la fois tramé, dense, marqué par la race de ses cabernets et pourtant terriblement Pichon dans son esprit, avec du soyeux et un charme infini. »
    Dupont (Le Point) : 16,5-17/20 « Bouche dense, tonique avec des tanins assez crémeux, finale serrée, bien pauillac, bâton de réglisse, bien construit. »
    Quarin : 97-98/100 « De suite dense à l'attaque, puis suave au développement, riche et puissant en milieu de bouche, voici le millésime du cru le plus complet que je connaisse depuis 1982. Et pourtant il évolue en fondant au palais et s'achève long, savoureux et noble dans sa texture. C'est très bon et supérieur au 2016. »
    Galloni (Vinous) : 95-98/100 « The 2018 Pichon-Longueville Comtesse de Lalande is powerful, dense and explosive, with a real sense of vertical lift that conveys energy. It is the wine's balance, purity of tannin and finish that stand out most. In 2018, so many wines lean towards extreme versions of themselves, but Pichon-Longueville Comtesse de Lalande remains very much within its classic parameters. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3448
    Primeurs 2018 Saint-Estèphe
    • Rouge
    1 008,00 € HT
    En savoir plus

    La très haute qualité des millésimes récents de Cos d'Estournel est impressionnante, le plaçant sans conteste au niveau des premiers grands crus classés du Médoc. Un seul qualificatif vient à l'esprit à l'évocation de Cos d'Estournel : monumental, pour ses vins comme pour son chai.

    Bettane & Desseauve : 97/100 « Splendide constitution, classicisme exemplaire dans l’extraction tannique, parfaitement maîtrisée, grand avenir, digne de son pedigree. »
    Revue du Vin de France : 19-19,5/20 « Un équilibre subtil, un très beau toucher de bouche et des tanins crémeux. Imposant, explosif mais très civilisé, voilà un très grand Cos ! »
    Dupont (Le Point) : 18/20 « Bouche épicée, réglissée, vin pulpeux, crémeux, sensation de fraîcheur en finale, long, puissant mais avec de l'élégance. Étonnant de fruité, assez extrait mais sans dureté. »
    Quarin : 98/100 « De suite ample à l'attaque, le vin évolue en même temps puissant, velouté et fondant. Il se développe juteux, sur une texture noble, vers une finale ample et un caractère général très plein. Tannicité parfaitement enveloppée. Persistance longue et épicée. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 97-100 « A regal, soaring Saint-Estèphe, the 2018 Cos d'Estournel is also clearly one of the wines of the vintage. Black cherry, savory herbs, leather, spice and menthol build in the glass in a wine that is both aromatically intense and richly textured. The 2018 has been nothing short of breathtaking on the two occasions I have tasted it so far. Don't miss it. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3463
    Primeurs 2018 Pomerol
    • Rouge
    1 470,00 € HT
    En savoir plus

    Vieux Château Certan est certainement, avec une proportion importante de cabernets francs (30% en moyenne), le cru de Pomerol le plus classique, ferme et distingué. Il n’a pas le moelleux et le charme immédiat d’autres grands Pomerol, mais tient toujours toutes ces promesses au vieillissement. Très grande classe !

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Les 30% de cabernet franc construisent un milieu de bouche vibrant en apportant une complexité et une fraîcheur unique. Ils entraînent et tempèrent la légère rugosité des merlots, ce qui fait toute l’originalité de l’assemblage. Un millésime de légende. »
    Revue du Vin de France : 18,5-19,5/20 « La conjonction sans couture du moelleux et de la distinction place ce vin classique et extrêmement racé au sommet de la hiérarchie pomerolaise. »
    Dupont (Le Point) : 17/20 « Texture fine, velouté, tanins sapides, élevage fin, finale un peu saline. »
    Galloni (Vinous) : 94-97/100 « The 2018 Vieux Château Certan is a very pretty wine built more on elegance, finesse and aromatic nuance. Far from an obvious wine, the 2018 is going to need a number of years to be at its best, as it is a wine of total understatement and class. In 2018, VCC is a wine of refinement and subtlety more than anything else. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3495
    Primeurs 2018 Saint-Émilion
    • Rouge
    1 218,00 € HT
    En savoir plus

    Sans artifice, les vins de Figeac affichent un naturel, une fraîcheur et une distinction sans pareil. Par exemple avec la finesse et le soyeux superlatif des tanins de son 2008, déjà appréciable.

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Le vin absolu par son raffinement dans tous les secteurs, avec plus de fraîcheur aromatique que sur le légendaire 2016 et une pureté dans la persistance apportée par de sublimes cabernets. »
    Revue du Vin de France : 17-18/20 « Expression charmeuse de cabernets à la maturité très aboutie. Les contours tanniques de la chair sont d'une grande finesse. »
    Dupont (Le Point) : 17/20 « Tanins veloutés, crayeux, frais, très enrobés, juteux, boisé fin, graphite, amer fin, finale effilée. »
    Quarin : 97/100 « Moelleux à l'attaque, ultra fondant au développement, très, très aromatique et accompagné d'un gras fin que je ne lui ai jamais connu à cet âge, ce vin très hédoniste (c'est nouveau) caresse le palais. C'est très bon. »
    Galloni (Vinous) : 96-99/100 « The 2018 Figeac is simply magnificent. A regal, soaring wine with tremendous vertical lift and nuance, the 2018 is marvelously complete from the very first taste. Medium in body and refined, the 2018 is vibrant, with fine tannins and, frankly, quite a bit more freshness than I expected to see given the very dry, sunny summer. The 2018 Figeac is brilliant. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus
  • 3497
    Primeurs 2018 Saint-Émilion
    • Rouge
    3 696,00 € HT
    En savoir plus

    Ni tout à fait Saint-Émilion, ni vraiment Pomerol, l’inimitable Cheval Blanc occupe une place à part au sein de la rive droite, sur le célèbre terroir de graves du plateau de Figeac.

    Bettane & Desseauve : 99/100 « La profondeur est liée à l’acidité et au tannin qui se répondent l’un et l’autre. On a la texture de cachemire des plus grands millésimes avec une aromatique florale et fruité qui surpassera 1998. Une grande émotion. »
    Revue du Vin de France : 18-18,5/20 « Monumental, tourné à la fois vers le soleil et vers une évolution sur le très long terme. La maitrise de la masse tannique suscite l'admiration. »
    Dupont (Le Point) : 18-18,5/20 « Beaucoup d'éclat, amer fin, tanins denses, racés, rose, violette, juteux, trame douce, élégante. »
    Quarin : 100/100 « Jamais je n'ai goûté Cheval Blanc à ce niveau en primeur. En bouche, ce millésime présente le moelleux le plus exquis que je connaisse dans cette propriété. Le vin se déroule pulpeux, fondant et aérien de part en part, avec une minutie de réalisation exceptionnelle. Il persiste très longtemps et surtout, il est impossible à cracher. »
    Galloni (Vinous) : 97-100/100 « The 2018 Cheval Blanc is dazzling. Creamy, supple and inviting, the 2018 is endowed with phenomenal balance. The tannins and overall structure are imposing, and yet the richness of the fruit and perfect ripeness of the tannin really stand out. I am struck by how much freshness and energy the 2018 has. A precise counterpoint of fruit richness and finesse makes for a truly unforgettable Cheval Blanc. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2021
    En savoir plus