Primeurs 2019

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors T.V.A. et hors transport.
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2019" a lieu jusqu'au 31 juillet 2021, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Lettres d'informations Primeurs 2019

Les avis des dégustateurs dont nous vous faisons régulièrement part :
- Michel Bettane, bettanedesseauve.com
- Jacques Dupont, Le Point
- La Revue du Vin de France
ne sont pas parus pour cause de Covid-19.

À ce jour, les seuls à avoir mis en ligne leurs notes du millésime 2019 sont Jean-Marc Quarin (quarin.com), Antonio Galloni et Neal Martin (vinous.com).

Les déplacements à Bordeaux étant impossibles, ces deux derniers n'ont pu déguster que des échantillons qui leur ont été envoyés aux États-Unis (avec les aléas que cela comporte sur la conservation des vins, déjà habituellement "fragiles" en Primeurs).

En conséquence, nous avons placé dans cette catégorie les crus qui ont, à notre avis, produit les plus grands et plus excitants vins du millésime 2019.

Vous y verrez en bonne place les domaines les plus prestigieux, donc les plus chers, mais aussi plusieurs challengers qui créent la surprise...

  • 3965
    Primeurs 2019 Pessac-Léognan blanc
    • Blanc sec
    269,50 € HT
    En savoir plus

    Le vin blanc de Smith Haut Lafitte s'est bâti une solide réputation depuis 10 ans, même s'il n'est pas grand cru classé (mais Haut-Brion blanc et Pape-Clément blanc ne le sont pas non plus). Heureux mariage du bois et du fruit, il dispense toujours une belle complexité aromatique, du tilleul aux agrumes, et une structure vive, riche et fine. 2017 a été noté 19/20 par la Revue du Vin de France « l’un des plus complets et aboutis jamais dégustés. D’une profondeur, d’une complexité de saveur et d’une allonge vraiment impressionnantes. Il ira très loin ».

    Vidéo : Meilleurs Voeux 2020 du Château Smith-Haut-Lafitte

    Bettane & Desseauve : 95-96/100
    Revue du Vin de France : 94-95/100 « Flatteur grâce à une texture riche qui semble superposer les strates de fruit et de velours, ce vin où le sauvignon demeure très majoritaire évite toute exubérance aromatique variétale. Sa saveur garde au contraire une noble réserve, ponctuant une très belle longueur de touches subtiles de tilleul et de verveine. »
    Quarin : 96/100 « Ultra minutieux à l'attaque, ultra fondant en milieu de bouche, très parfumé, avec un toucher cristallin, un corps élancé, le vin s'achève particulièrement long, complexe et magnifique. Bravo ! »
    Galloni (Vinous) : 92-94/100 « Orchard fruit, mint, white flowers, lemon confit and white pepper confer briskness to a white that nicely balances the natural richness of the year with freshness that comes from picking on the early side. »
    Martin (Vinous) : 94-96/100 « It is not the most complex white Smith Haut Lafitte that I have tasted, yet it is full of tension with subtle spicy notes of ginger and lemongrass that enliven the persistent finish. There is a brightness and sophistication to this wine that is very persuasive. Superb. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    Alcool potentiel :
    14.1%
    En savoir plus
  • 3970
    Primeurs 2019 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    244,00 € HT
    En savoir plus

    Sur la commune de Preignac, Suduiraut offre un vin à l'image de sa position géographique : à mi-chemin entre Sauternes et Barsac. Les derniers millésimes sont éblouissants de puissance contenue et de distinction aromatique. Coup double pour les millésimes 2016 et 2017 dans la Revue du Vin de France, respectivement notés 19/20 "magistral" et 19,5/20 "remarquable".

    Bettane & Desseauve : 93-94/100
    Revue du Vin de France : 95-96/100 « Si le premier nez embaume l’abricot confit, il est rapidement suivi d’une touche variétale, voire végétale, sans que cela nuise à son équilibre. Une liqueur douce, très agréable, vient conforter un fruit d’une grande pureté. Un sauternes très soyeux qui, comme toujours, se construira en cours d’élevage »
    Quarin : 94/100 « Ample à l’attaque, fondant au développement, tout à la fois aromatique et gras, mais sans lourdeur, avec de la noblesse dans le toucher, le vin s’étire longtemps en finale, complexe, long, tandis que des nuances rappellent la mandarine et l’orange. »
    Galloni (Vinous) : 94-96/100 « What I like most about Suduiraut is how it delivers superb flavor intensity and yet remains light on its feet. The 2019 is a gorgeous and totally compelling wine. »
    Martin (Vinous) : 95-97/100 « A powerful and intense Sauternes in the making with layers of honey, ginger and quince. You could almost describe the texture as "gloopy"! This is a superb Suduiraut with long-term potential. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 4074
    Primeurs 2019 Pauillac
    • Rouge
    1 430,00 € HT Caisse de 3 bouteilles
    Épuisé
    En savoir plus

    Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint dès 1995, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

    Bettane & Desseauve : 96-97/100 « Le tannin est parfaitement extrait. Seul un boisé un peu rigoriste et asséchant l'empêche d'offrir pour le moment ce petit supllément qu'on aimerait pour ce cru. »
    Revue du Vin de France : 99-100/100 « Une essence de Lafite jaillit du verre dès le premier nez. Minéral, concentré, graphite, il déploie toute la panoplie. La bouche est à la fois ultra dense mais aussi étonnamment approchable. Classique parmi les classiques, il “pousse” en finale et déroule des flots de saveurs interminables. »
    Quarin : 96/100 « La bouche se présente tout en douceur tactile, soutenue par un gras fin de part en part. L'éclat fruité domine la finale dans une belle longueur sans angle tannique. C'est un délice de minutie sans être très opulent. »
    Galloni (Vinous) : 96-98/100 « The 2019 Lafite-Rothschild is sensual, alluring and simply breathtaking in its beauty. A vivid, towering Lafite, the 2019 simply has it all. Even with all of its intensity, the 2019 possesses striking minerality and tension that give the wine its sense of drive and precision. it is a stunning wine by any measure. »
    Martin (Vinous) : 96-98/100 « Alcohol here is some half a degree lower than many of its peers at around 13.4%. The palate is medium-bodied with succulent, rounded tannins that lend this Lafite its creamy femme fatale texture and disguise its backbone. More powerful than expected, this builds in the mouth towards an atypically corpulent, dense finish that seems to "flow" across the senses. »
    Dupont (Le Point) : 19/20 « Tanins serrés, une matière assez imposante, mais élégante. Beaucoup de finesse chez cet athlète. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    Alcool potentiel :
    13.4%
    En savoir plus
  • 4123
    Primeurs 2019 Saint-Émilion
    • Rouge
    420,00 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 2017 par le réassureur SCOR, une page se tourne à Troplong-Mondot, formidable terroir de Saint-Émilion. Jusqu’en 2016 inclus, ce sont les vins les plus riches en extrait et les plus généreux de l’appellation, élaborés par Christine Valette et son mari, sous l’égide de Michel Rolland.

    Rupture de style radicale à partir du millésime 2017 : fort de la puissance de son terroir, le Château vise désormais, sous la conduite d'Aymeric de Gironde (ancien directeur de Cos d'Estournel), à produire des vins plus harmonieux, alliant une élégante précision à leur richesse aromatique naturelle.

    Bettane & Desseauve : 96/100 « Mâche soyeuse subtile en attaque, avec un tannin qui prend de la densité et de la profondeur. La fraîcheur aromatique est intégrée et la finale crayeuse donne de la verticalité au vin. »
    Revue du Vin de France : 95-96/100 « Le profil est massif mais le fruit dynamique. La puissance rassemblée des calcaires sert l’équilibre de ce vin complexe et généreux, à l’extraction plus infusée. Une belle réussite. »
    Quarin : 95/100 « Immédiatement délicat dès l’entrée en bouche, plus floral que jamais, minutieux dans son toucher et sans cesse parfumé, le vin s’étire en finale, savoureux et délicatement complexe dans son déroulé. »
    Galloni (Vinous) : 96-98/100 « The 2019 Troplong Mondot is sensational. Rich, vibrant and explosive, the 2019 pulses with energy. Black cherry, violet plum, licorice, lavender and dark spice build in a statuesque Saint-Émilion endowed with tremendous energy and pure power. Troplong Mondot is not as obvious a wine as it was a few years ago, but its grandeur - and more importantly, the grandeur of this site - are evident. »
    Martin (Vinous) : 95-97/100 « Its gentle personality belies the backbone of this Troplong, with touches of white pepper and tobacco toward the cerebral finish. It is a wonderful Saint-Émilion from Aymeric de Gironde and his team, more approachable than the 2018, to be frank, just a wine you are going to want to drink. »

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    Alcool potentiel :
    15%
    En savoir plus
  • 4145
    Primeurs 2019 Chevalier-Montrachet Grand cru blanc
    • Blanc sec
    1 684,00 € HT
    En savoir plus

    En 2004, Jean-Michel Chartron donna une nouvelle impulsion à son domaine, avec la chance de disposer d'un patrimoine foncier extraordinaire (le Clos des Chevaliers est la meilleure partie du Chevalier-Montrachet, lui-même considéré comme le meilleur climat de Puligny après le Montrachet). Minéraux, nerveux, puissants et longs, ses vins comptent parmi les plus grands de Puligny. Noté deux étoiles dans le guide Revue du Vin de France.

    Nomination

    Jean-Michel Chartron a été doublement élu "Vigneron de l'année" en 2018 : dans la revue "Bourgogne Aujourd'hui" et dans le guide Hachette.

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    En savoir plus
  • 4172
    Primeurs 2019 Côte-Rôtie
    • Rouge
    285,00 € HT
    En savoir plus

    En 1994, Michel Tardieu a commencé à sélectionner et élever des vins issus de très vieilles vignes et provenant des meilleurs terroirs, suivant les préceptes de son ami Dominique Laurent. Alors que Laurent est connu pour la concentration de ses vins de Bourgogne, Tardieu a, du fait de la puissance innée des vins de la Vallée du Rhône, cherché à favoriser l’élégance et la complexité aromatiques dans ses sélections. De plus, l’élevage luxueux en barriques de haute qualité sied à merveille aux vins de cette région.

    Promu deux étoiles dans le guide 2020 Revue du Vin de France.

    Nouvelle cuvée créée en 2017, un Côte-Rôtie Vieilles Vignes de cœur de coteau sur les terroirs majeurs de la Côte Brune. Concentration phénoménale, tanin énergique, un vin compact mais raffiné, à attendre minimum 10 ans avant d'envisager la dégustation.

    Terroirs : Landonne, Lancement, Chavaroche, Les Rochains
    Cépages (âge des vignes) : 100% syrah (plus de 60 ans)
    Degré : 13,5°
    Vinification : 100% raisins non égrappés
    Élevage : 12 mois en barriques neuves et d'un vin, et 12 mois en foudres
    Mise en bouteille : sans collage ni filtration

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    En savoir plus
  • 4173
    Primeurs 2019 Hermitage rouge
    • Rouge
    285,00 € HT
    En savoir plus

    En 1994, Michel Tardieu a commencé à sélectionner et élever des vins issus de très vieilles vignes et provenant des meilleurs terroirs, suivant les préceptes de son ami Dominique Laurent. Alors que Laurent est connu pour la concentration de ses vins de Bourgogne, Tardieu a, du fait de la puissance innée des vins de la Vallée du Rhône, cherché à favoriser l’élégance et la complexité aromatiques dans ses sélections. De plus, l’élevage luxueux en barriques de haute qualité sied à merveille aux vins de cette région.

    Promu deux étoiles dans le guide 2020 Revue du Vin de France.

    Plus de rondeur et de chair que le Côte-Rôtie, avec une texture aux tanins gras et fondants, le côté solaire du coteau d'Hermitage est ici parfaitement mis en évidence.

    Terroirs : début du Méal, Pierrelles, Diognières, Les Bessards, La Croix
    Cépages (âge des vignes) : 100% syrah (60 ans)
    Degré : 14°
    Vinification : 1/3 raisins non égrappés
    Élevage : 12 mois en barriques neuves et d'un vin, et 12 mois en foudres
    Mise en bouteille : sans collage ni filtration

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    En savoir plus
  • 4179
    Primeurs 2019 Châteauneuf-du-Pape rouge
    • Rouge
    192,00 € HT
    En savoir plus

    En 1994, Michel Tardieu a commencé à sélectionner et élever des vins issus de très vieilles vignes et provenant des meilleurs terroirs, suivant les préceptes de son ami Dominique Laurent. Alors que Laurent est connu pour la concentration de ses vins de Bourgogne, Tardieu a, du fait de la puissance innée des vins de la Vallée du Rhône, cherché à favoriser l’élégance et la complexité aromatiques dans ses sélections. De plus, l’élevage luxueux en barriques de haute qualité sied à merveille aux vins de cette région.

    Promu deux étoiles dans le guide 2020 Revue du Vin de France.

    En complément de son Châteauneuf-du-Pape classique, Michel Tardieu élabore une cuvée Vieilles Vignes, assemblage de grenache (80%, 80 à plus de 100 ans), mourvèdre (10%, 60 à 80 ans) et syrah (10%, 50 ans), plus tendue et plus épicée (poivre, girofle, laurier), finale interminable, un vin de très grand style et longue garde.

    Terroirs : La Crau, Les Gardioles, La Janasse, Coste Froide, Bois Dauphin
    Cépages (âge des vignes) : 80% grenache (80 à plus de 100 ans), 10% syrah (50 ans), 10% mourvèdre (60 à 80 ans)
    Degré : 14,5°
    Vinification : 1/2 raisins non égrappés
    Élevage : 12 mois en barriques d'un vin, et 12 mois en foudres
    Mise en bouteille : sans collage ni filtration

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    En savoir plus
  • 4178
    Primeurs 2019 Châteauneuf-du-Pape rouge
    • Rouge
    207,00 € HT
    En savoir plus

    En 1994, Michel Tardieu a commencé à sélectionner et élever des vins issus de très vieilles vignes et provenant des meilleurs terroirs, suivant les préceptes de son ami Dominique Laurent. Alors que Laurent est connu pour la concentration de ses vins de Bourgogne, Tardieu a, du fait de la puissance innée des vins de la Vallée du Rhône, cherché à favoriser l’élégance et la complexité aromatiques dans ses sélections. De plus, l’élevage luxueux en barriques de haute qualité sied à merveille aux vins de cette région.

    Promu deux étoiles dans le guide 2020 Revue du Vin de France.

    En complément de son Châteauneuf-du-Pape classique, M. Tardieu élabore une Cuvée Spéciale, 100% grenaches centenaires, formidablement riche et voluptueuse. Un vin superlatif élevé en barriques dans des barriques d'au moins un vin (pas de barriques neuves pour exprimer au mieux la suavité des vieux grenaches).

    Terroirs : bas de La Crau sur les sables
    Cépages (âge des vignes) : 99% grenache (plus de 100 ans), 1% autres
    Degré : 14,5°
    Vinification : 100% raisins non égrappés
    Élevage : 12 mois en barriques de deux ou trois vins, et 12 mois en foudres
    Mise en bouteille : sans collage ni filtration

    À boire ou à garder :
    Livrable février 2022
    En savoir plus