Château LÉOVILLE-BARTON
2ème Grand cru classé

  • Rouge
  • 1996
  • Saint-Julien
Château LÉOVILLE-BARTON 2ème Grand cru classé 1996 le magnum 150cl

le magnum 150cl: 237,50 €le magnum 150cl

Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

À boire ou à garder :
Prêt à boire
Apogée :
2008-2028

Du même producteur :

  • 3092
    2016 Moulis
    • Rouge
    12,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru bourgeois rattaché (comme Potensac/Léoville-Las Cases, Pibran/Pichon-Baron, Lalande-Borie/Ducru-Beaucaillou, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour  montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 2366
    2015 Moulis
    • Rouge
    12,08 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru bourgeois rattaché (comme Potensac/Léoville-Las Cases, Pibran/Pichon-Baron, Lalande-Borie/Ducru-Beaucaillou, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour  montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 278
    2014 Moulis
    • Rouge
    11,25 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru bourgeois rattaché (comme Potensac/Léoville-Las Cases, Pibran/Pichon-Baron, Lalande-Borie/Ducru-Beaucaillou, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour  montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2018-2026
    En savoir plus
  • 279
    2012 Moulis
    • Rouge
    11,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru bourgeois rattaché (comme Potensac/Léoville-Las Cases, Pibran/Pichon-Baron, Lalande-Borie/Ducru-Beaucaillou, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour  montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2016-2022
    En savoir plus
  • 2637
    2011 Moulis
    • Rouge
    11,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru bourgeois rattaché (comme Potensac/Léoville-Las Cases, Pibran/Pichon-Baron, Lalande-Borie/Ducru-Beaucaillou, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour  montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2015-2022
    En savoir plus
  • 3152
    2016 Saint-Julien
    • Rouge
    45,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Dans l’ombre de son grand frère (Léoville-Barton), Langoa-Barton avec un vignoble d’à peine 17 ha est le plus petit et le moins connu des crus classés de Saint-Julien. Pour autant, il offre le fruité élégant et gracieux des Saint-Julien avec une remarquable capacité de vieillissement. Et un prix des plus raisonnables !

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2036
    En savoir plus
  • 2417
    2015 Saint-Julien
    • Rouge
    40,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Dans l’ombre de son grand frère (Léoville-Barton), Langoa-Barton avec un vignoble d’à peine 17 ha est le plus petit et le moins connu des crus classés de Saint-Julien. Pour autant, il offre le fruité élégant et gracieux des Saint-Julien avec une remarquable capacité de vieillissement. Et un prix des plus raisonnables !

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2035
    En savoir plus
  • 2564
    2015 Saint-Julien
    • Rouge
    81,67 € HT le magnum 150cl
    En savoir plus

    Dans l’ombre de son grand frère (Léoville-Barton), Langoa-Barton avec un vignoble d’à peine 17 ha est le plus petit et le moins connu des crus classés de Saint-Julien. Pour autant, il offre le fruité élégant et gracieux des Saint-Julien avec une remarquable capacité de vieillissement. Et un prix des plus raisonnables !

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2035
    En savoir plus
  • 3185
    2016 Saint-Julien
    • Rouge
    87,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2026-2040
    En savoir plus
  • 1931
    2015 Saint-Julien
    • Rouge
    81,25 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    Toujours encensé par les critiques, en 2015 « fin, sapide et très long, beaucoup de classe en bouche, avec un côté juteux et un superbe grain », noté 18,5/20 par la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2027-2040
    En savoir plus
  • 2268
    2014 Saint-Julien
    • Rouge
    65,42 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2035
    En savoir plus
  • 434
    2012 Saint-Julien
    • Rouge
    59,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 1543
    2011 Saint-Julien
    • Rouge
    59,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2033
    En savoir plus
  • 1194
    2009 Saint-Julien
    • Rouge
    101,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Même si leur évolution passe toujours par une période d’austérité, les vins de Léoville-Barton possèdent une classe et une élégance suprême, autant dues à l’âge avancé des vignes qu’à un travail méticuleux.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2016-2030
    En savoir plus