Domaine Georges VERNAY
Condrieu "Coteau du Vernon"

  • vin bio certifié
  • Blanc sec
  • 2019
  • Condrieu blanc
Domaine Georges VERNAY Condrieu "Coteau du Vernon" 2019 la bouteille 75cl

la bouteille 75cl: 81,67 €la bouteille 75cl

Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son œuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

À boire ou à garder :
Attendre 3 à 5 ans
Apogée :
2025-2038

Du même producteur :

  • 4903
    2019 Condrieu blanc
    • Blanc sec
    • Vin bio certifié
    42,08 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 3734
    2019 Condrieu blanc
    • Blanc sec
    • Vin bio certifié
    62,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2035
    En savoir plus
  • 3928
    2018 Saint-Joseph rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    28,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2033
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus
  • 4905
    2018 Saint-Joseph rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    48,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son œuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2025-2038
    En savoir plus
  • 4906
    2018 Côte-Rôtie
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    45,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2026-2038
    En savoir plus
  • 3735
    2017 Côte-Rôtie
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    45,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2033
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus
  • 4907
    2018 Côte-Rôtie
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    84,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2028-2040
    En savoir plus
  • 3927
    2017 Côte-Rôtie
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    82,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Georges Vernay fut en son temps connu comme le "Pape des Condrieu", ressuscitant cette appellation qui ne comptait que 7 ha en 1960 (près de 200 ha aujourd'hui). Depuis 1997, sa fille Christine poursuit son oeuvre pas à pas avec la création de nouvelles cuvées (Les Terrasses de l'Empire, Maison Rouge, Blonde du Seigneur...) pour une meilleure gestion parcellaire et la conversion de l'ensemble du vignoble à la biodynamie. Si le Domaine reste culte pour ses Condrieu, c'est sur sa production en rouge (Côte-Rôtie et Saint-Joseph) que les progrès en raffinement et distinction sont les plus remarquables.

    Noté trois étoiles dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    2017 noté 96/100 par La Revue du Vin de France « Belle définition : notes de suie froide, d'épices, de lard et de tabac dans un nez complexe de style frais. Le boisé présent souligne l'ensemble avec classe. La bouche se distingue par sa plénitude. L'ensemble est concentré, mais sapide, avec une trame veloutée ». (Nov. 2020)

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2026-2038
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus