Dernières nouveautés

1ère semaine (10-14 mai) : COUP D'ENVOI

Les châteaux bordelais ont donné cette semaine le coup d'envoi de la campagne Primeurs 2020, avec nombre de petits crus mais autant de grands talents :

Bordeaux blanc sec : Clos Floridène, Doisy-Daëne, Couhins (nouveau), Haut-Bergey bio, Larrivet Haut-Brion
• Bordeaux liquoreux : Doisy-Daëne
 
Graves / Pessac-Léognan : Clos Floridène, Haut-Bergey bio, Couhins (nouveau)
• Médoc / Moulis / Listrac : Du Retout, Lousteauneuf, Petit Manou, Belle-Vue, Charmail, Clos Manou
Margaux : Deyrem-Valentin
 
Rive Droite / Libournais : Reynon, Puyguéraud, Alcée, La Mauriane bio, Dalem, Haut-Carles, La Fleur de Boüard, Clos Louie bio
Saint-Émilion : Cheval Blanc
 
Stabilité : en maintenant peu ou prou les prix de l'an dernier, les crus blancs ou rouges de cette semaine sont autant de remarquables rapports qualité/prix en 2020 comme seul Bordeaux sait en produire dans les grands millésimes. Une seule exception : Clos Louie a augmenté son prix de 25%, au prorata d'une production réduite (pas de second vin Louison et Léopoldine en 2020).   
 
Galop d'essai : la mise en marché surprise de Cheval Blanc dès cette semaine a créé l'évènement et n'est pas sans nous rappeler celle de Pontet-Canet l'an dernier en lancement de la campagne Primeurs 2019. Avec une hausse de prix très modérée de +7% cette année (après une baisse de 32% l'an dernier), Cheval Blanc 2020 est proposé à 450 € HT la bouteille, il était à 616 € HT en Primeurs 2018. Bravo et merci à Cheval Blanc de montrer la voie aux autres grands crus.
 
5ème grand millésime depuis 2015 : au vu des cumuls d'ensoleillement et de température de l'été, il était évident que 2020 serait à nouveau un grand millésime pour les Bordeaux rouges. Dans la formidable série de grands millésimes bordelais récents - 2015, 2016, 2018, 2019 et 2020 -, notre intuition est de placer 2020 derrière les exceptionnels 2016 (le raffinement) et 2018 (la richesse) mais devant 2015 et 2019. Vous retrouverez nos commentaires et appréciations sur le millésime 2020 dans la lettre d'information : ici.
 

-----------------------------------------