Château LILIAN LADOUYS
rouge

  • Rouge
  • 2012
  • Saint-Estèphe
Château LILIAN LADOUYS rouge 2012 la bouteille 75cl

la bouteille 75cl: 17,92 €la bouteille 75cl

Après 15 ans d’errance, Lilian-Ladouys a été racheté en 2008 par M. Lorenzetti. Comme à Pédesclaux, des investissements hors du commun portent leurs fruits : Lilian-Ladouys fait à nouveau partie des plus beaux crus bourgeois de Saint-Estèphe.

Et même du Médoc, en gagnant la Coupe des crus bourgeois avec son 2012, ou en étant noté 90/100 par M. Galloni (Vinous) pour son 2014.

À boire ou à garder :
Prêt à boire
Apogée :
2017-2026
Alcool potentiel :
13%

Du même producteur :

  • 4368
    2018 Pauillac
    • Rouge
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Depuis 2009 et le rachat par M. Lorenzetti, on peut parler d'un nouveau cru classé à Pauillac. Indigne de son classement, Pédesclaux avait jusqu’alors disparu de la scène bordelaise. L'ambition et les moyens du nouveau propriétaire sont là : réfection de fond en comble des installations, acquisition de nouvelles parcelles idéalement situées. Les premiers millésimes offrent l'image d'un Pauillac souple et facilement accessible, à un prix défiant toute concurrence sur l'appellation.

    Noté 95/100 par la Revue du Vin de France « Le 2018 est une référence, la matière est lumineuse, le fruit, très mûr. Il n'en demeure pas moins éclatant, avec une note mentholée en finale. » (Nov. 2020)

     

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2033
    En savoir plus
  • 4369
    2018 Pauillac
    • Rouge
    70,00 € HT la caisse bois de 1 magnum 150cl
    En savoir plus

    Depuis 2009 et le rachat par M. Lorenzetti, on peut parler d'un nouveau cru classé à Pauillac. Indigne de son classement, Pédesclaux avait jusqu’alors disparu de la scène bordelaise. L'ambition et les moyens du nouveau propriétaire sont là : réfection de fond en comble des installations, acquisition de nouvelles parcelles idéalement situées. Les premiers millésimes offrent l'image d'un Pauillac souple et facilement accessible, à un prix défiant toute concurrence sur l'appellation.

    Noté 95/100 par la Revue du Vin de France « Le 2018 est une référence, la matière est lumineuse, le fruit, très mûr. Il n'en demeure pas moins éclatant, avec une note mentholée en finale. » (Nov. 2020)

     

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2033
    En savoir plus
  • 3748
    2017 Pauillac
    • Rouge
    29,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Depuis 2009 et le rachat par M. Lorenzetti, on peut parler d'un nouveau cru classé à Pauillac. Indigne de son classement, Pédesclaux avait jusqu’alors disparu de la scène bordelaise. L'ambition et les moyens du nouveau propriétaire sont là : réfection de fond en comble des installations, acquisition de nouvelles parcelles idéalement situées. Les premiers millésimes offrent l'image d'un Pauillac souple et facilement accessible, à un prix défiant toute concurrence sur l'appellation.

    Noté 91/100 par Neal Martin « The palate is medium-bodied with supple tannins, well judged acidity, smooth in texture with a little more depth on the finish than I discerned out of barrel. This is turning into a very fine Pauillac. » (Fev. 2020)

    Noté 92/100 par Antonio Galloni « The 2017 is engaging, wonderfully inviting and simply delicious. » (Mars 2020)

    Noté 91/100 par Jean-Marc Quarin « Ce vin veloute jusqu’en finale où brillent de jolies saveurs pures et des tannins fins. C’est très bon. » (Oct. 2020)

     

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2030
    Alcool potentiel :
    13%
    En savoir plus
  • 2990
    2016 Pauillac
    • Rouge
    36,25 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Depuis 2009 et le rachat par M. Lorenzetti, on peut parler d'un nouveau cru classé à Pauillac. Indigne de son classement, Pédesclaux avait jusqu’alors disparu de la scène bordelaise. L'ambition et les moyens du nouveau propriétaire sont là : réfection de fond en comble des installations, acquisition de nouvelles parcelles idéalement situées. Les premiers millésimes offrent l'image d'un Pauillac souple et facilement accessible, à un prix défiant toute concurrence sur l'appellation.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2036
    Alcool potentiel :
    13%
    En savoir plus
  • 3023
    2016 Saint-Estèphe
    • Rouge
    18,33 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Après 15 ans d’errance, Lilian-Ladouys a été racheté en 2008 par M. Lorenzetti. Comme à Pédesclaux, des investissements hors du commun portent leurs fruits : Lilian-Ladouys fait à nouveau partie des plus beaux crus bourgeois de Saint-Estèphe.

    Et même du Médoc, en gagnant la Coupe des crus bourgeois avec son 2012, ou en étant noté 90/100 par M. Galloni (Vinous) pour son 2014.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2032
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus
  • 2435
    2014 Saint-Estèphe
    • Rouge
    17,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Après 15 ans d’errance, Lilian-Ladouys a été racheté en 2008 par M. Lorenzetti. Comme à Pédesclaux, des investissements hors du commun portent leurs fruits : Lilian-Ladouys fait à nouveau partie des plus beaux crus bourgeois de Saint-Estèphe.

    Et même du Médoc, en gagnant la Coupe des crus bourgeois avec son 2012, ou en étant noté 90/100 par M. Galloni (Vinous) pour son 2014.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2032
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus