Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« Un bon vin, c'est comme un bon livre. On se régale de cépages.... »

« 5 fruits par jour : chardonnay, grenache, syrah, pinot et cabernet.. »

« Cette bibine n'est même pas bonne pour faire les carreaux, ça les raye. » Jérôme Gagnez

« Tant qu'il y a de la vigne, il y a de l'espoir . »

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé. » Marc Escayrol

« Quand mes amis me manquent, je fais comme pour les échalotes, je les fais revenir avec du vin blanc.! »

Printemps-Été
2021

Cette rubrique comprend l'ensemble des nouveautés qui n'étaient pas présentes dans notre précédent catalogue.

Elle regroupe les châteaux et domaines qui font leur entrée (ou leur retour !) dans nos sélections, mais également les nouvelles cuvées de producteurs que nous suivions déjà de près.

Dans tous les cas, ces vins méritent grandement votre attention comme ils ont su retenir la nôtre, et nous gageons qu'ils seront pour longtemps dans nos sélections.

  • 4797
    Champagne
    • Pétillant blanc
    • Vin bio certifié
    27,92 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Vignoble de 8,5 ha sur la Côte des Bars (Aube), terroir de prédilection du pinot noir. C'est la 5ème génération (Roland Piollot) qui a converti ce domaine familial à l'agriculture biologique, certifiée depuis 2014. Come des Tallants joue avec rondeur dans un registre de vinosité et d'ampleur quand Champs Rayés affiche avec distinction un caractère plus vif et incisif. La rare cuvée 100% pinot blanc Colas Robin fait la synthèse, entre richesse et élégance.

    Ces trois Champagnes, élevés sur lattes entre 4 et 6 ans, sont non dosés (aucune adjonction de sucre).

    Colas Robin est élaborée avec 100% de pinot blanc.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2025
    En savoir plus
  • 4810
    2014 Champagne
    • Pétillant blanc
    37,92 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Avec la nomination en 2000 de Charles Philipponnat comme Directeur, cette Maison familiale n'a cessé de progresser pour aujourd'hui tutoyer les sommets de la Champagne. Avec des sélections parcellaires, un pourcentage accru de pinots noirs et des vinifications en partie en fût, toute la gamme est remarquable : de la magnifique 'petite' cuvée Royale Réserve Non Dosé (notée 16,5/20 par la Revue du Vin de France) ou de la Grande cuvée 1522 issue des parcelles historiques en grand cru à Aÿ, jusqu'au célèbre Clos des Goisses, mono-cru de 5,5 ha et étendard de la Maison.

    Toutes les cuvées sont soit non dosées (0 g/l), soit extra-brut (4 g/l).

    La cuvée Blanc de Noirs Brut est élaborée avec 100% de pinot noir.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2028
    En savoir plus
  • 4815
    2019 Bordeaux blanc sec
    • Blanc sec
    24,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour son vin rouge, le Château Rollan de By possède également 2 ha de sables alluvionnaires sur l'estuaire de la Gironde, qui ont été plantés en sauvignon blanc il y a une trentaine d'années dans l'intention de produire un grand vin blanc médocain.

    Le propriétaire, M. Guyon, a décidé d'y appliquer à la lettre les pratiques traditionnelles pour l'élaboration d'un vin blanc soigné, à la vigne (forte densité de 6500 pieds par hectare, enherbement à 100%, vendanges manuelles en cagettes...) comme au chai (ni collage, ni filtration, le vin est seulement clarifié par soutirages successifs, élevage en barriques de chênes français...).

    Mais il a aussi intégré les préceptes qualitatifs de l'œnologie actuelle : courte macération préfermentaire, vinification à basse température, bâtonnages, élevage sur lies fines, sulfitage minimal...

    En quelque sorte la conjonction du meilleur des deux mondes (ancien et moderne) pour exprimer au mieux le climat océanique tempéré de la pointe nord du Médoc, idéal pour les vins blancs : ensoleillement optimal, températures douces et sans excès, pluviométrie régulière.

    Son millésime 2019 est enthousiasmant, entre fraîcheur mentholée et minéralité saline, sur une bouche ample, crémeuse et profonde. Le gras qui enveloppe la texture de ce vin n'est pas sans rappeler Meursault, peut-être est-ce la raison pour laquelle il est mis dans une bouteille bourguignonne ?

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2027
    En savoir plus
  • 4849
    2019 Bordeaux blanc sec
    • Blanc sec
    121,00 € HT 145,00 € HT la caisse bois de 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    Connu pour son vin rouge, le Château Rollan de By possède également 2 ha de sables alluvionnaires sur l'estuaire de la Gironde, qui ont été plantés en sauvignon blanc il y a une trentaine d'années dans l'intention de produire un grand vin blanc médocain.

    Le propriétaire, M. Guyon, a décidé d'y appliquer à la lettre les pratiques traditionnelles pour l'élaboration d'un vin blanc soigné, à la vigne (forte densité de 6500 pieds par hectare, enherbement à 100%, vendanges manuelles en cagettes...) comme au chai (ni collage, ni filtration, le vin est seulement clarifié par soutirages successifs, élevage en barriques de chênes français...).

    Mais il a aussi intégré les préceptes qualitatifs de l'œnologie actuelle : courte macération préfermentaire, vinification à basse température, bâtonnages, élevage sur lies fines, sulfitage minimal...

    En quelque sorte la conjonction du meilleur des deux mondes (ancien et moderne) pour exprimer au mieux le climat océanique tempéré de la pointe nord du Médoc, idéal pour les vins blancs : ensoleillement optimal, températures douces et sans excès, pluviométrie régulière.

    Son millésime 2019 est enthousiasmant, entre fraîcheur mentholée et minéralité saline, sur une bouche ample, crémeuse et profonde. Le gras qui enveloppe la texture de ce vin n'est pas sans rappeler Meursault, peut-être est-ce la raison pour laquelle il est mis dans une bouteille bourguignonne ?

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2027
    En savoir plus
  • 4801
    2018 Bordeaux Supérieur rouge
    • Rouge
    7,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Second vin du Pin Beausoleil, 90% merlots plantés en 2000, supervisé par M. Derenoncourt. Concentré de fruits rouges, vif et charnu, Petit Soleil est la meilleure preuve de la réussite des merlots sur le terroir argilo-calcaire de l'Entre-deux-Mers. Rapport qualité/prix étonnant !

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2025
    En savoir plus
  • 4918
    2016 Bordeaux Supérieur rouge
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    85,00 € HT les 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    L'Isle Fort est connu pour produire « un des plus élégants et gourmands Bordeaux Supérieur » comme l'a si justement écrit M. Bettane. Avec une conduite de la vigne digne d'un cru classé (effeuillage, vendanges en vert, etc.), doublée de la supervision de M. Derenoncourt au chai, tout est mis en oeuvre pour une viticulture de haute précision.

    Sur les 9 ha du vignoble, constitué d'un plateau de graves (planté en cabernets sauvignons) et de coteaux argilo-calcaires exposés plein sud (plantés en merlots et cabernets francs), L'Isle Fort a isolé 1,9 ha : 48% merlot, 32% cabernet franc, 20% cabernet sauvignon.

    Avec une vinification guidée par le respect des expressions naturelles (en culture biologique non certifiée), cette "Cuvée précieuse" rend hommage au meilleur de l'Entre-deux-Mers : un environnement préservé dans lequel bois, prairies, lacs, rivières et vignoble constituent un écosystème d'une grande richesse.

    La collection 2016 est un assortiment de six bouteilles du même vin joliment habillées de six étiquettes différentes.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2026
    En savoir plus
  • 4928
    2015 Bordeaux Supérieur rouge
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    85,00 € HT les 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    L'Isle Fort est connu pour produire « un des plus élégants et gourmands Bordeaux Supérieur » comme l'a si justement écrit M. Bettane. Avec une conduite de la vigne digne d'un cru classé (effeuillage, vendanges en vert, etc.), doublée de la supervision de M. Derenoncourt au chai, tout est mis en oeuvre pour une viticulture de haute précision.

    Sur les 9 ha du vignoble, constitué d'un plateau de graves (planté en cabernets sauvignons) et de coteaux argilo-calcaires exposés plein sud (plantés en merlots et cabernets francs), L'Isle Fort a isolé 1,9 ha : 48% merlot, 32% cabernet franc, 20% cabernet sauvignon.

    Avec une vinification guidée par le respect des expressions naturelles (en culture biologique non certifiée), cette "Cuvée précieuse" rend hommage au meilleur de l'Entre-deux-Mers : un environnement préservé dans lequel bois, prairies, lacs, rivières et vignoble constituent un écosystème d'une grande richesse.

    La collection 2015 est un assortiment de six bouteilles du même vin joliment habillées de six étiquettes différentes.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2026
    En savoir plus
  • 4929
    2012 Bordeaux Supérieur rouge
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    75,00 € HT les 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    L'Isle Fort est connu pour produire « un des plus élégants et gourmands Bordeaux Supérieur » comme l'a si justement écrit M. Bettane. Avec une conduite de la vigne digne d'un cru classé (effeuillage, vendanges en vert, etc.), doublée de la supervision de M. Derenoncourt au chai, tout est mis en oeuvre pour une viticulture de haute précision.

    Sur les 9 ha du vignoble, constitué d'un plateau de graves (planté en cabernets sauvignons) et de coteaux argilo-calcaires exposés plein sud (plantés en merlots et cabernets francs), L'Isle Fort a isolé 1,9 ha : 48% merlot, 32% cabernet franc, 20% cabernet sauvignon.

    Avec une vinification guidée par le respect des expressions naturelles (en culture biologique non certifiée), cette "Cuvée précieuse" rend hommage au meilleur de l'Entre-deux-Mers : un environnement préservé dans lequel bois, prairies, lacs, rivières et vignoble constituent un écosystème d'une grande richesse.

    La collection 2012 est un assortiment de six bouteilles du même vin joliment habillées de six étiquettes différentes.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2026
    En savoir plus
  • 4806
    2018 Médoc
    • Rouge
    14,58 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Rollan de By a toujours été une excellente introduction aux vins du Médoc, proposant à chaque millésime un vin franc, sapide, velouté et séducteur sans être dénué de finesse, à point après seulement 3 à 5 ans de vieillissement. Son accessibilité en vin jeune s'explique par un encépagement aux 2/3 merlot.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2023-2030
    En savoir plus
  • 4807
    2016 Médoc
    • Rouge
    15,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Rollan de By a toujours été une excellente introduction aux vins du Médoc, proposant à chaque millésime un vin franc, sapide, velouté et séducteur sans être dénué de finesse, à point après seulement 3 à 5 ans de vieillissement. Son accessibilité en vin jeune s'explique par un encépagement aux 2/3 merlot.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 4808
    2015 Médoc
    • Rouge
    16,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Rollan de By a toujours été une excellente introduction aux vins du Médoc, proposant à chaque millésime un vin franc, sapide, velouté et séducteur sans être dénué de finesse, à point après seulement 3 à 5 ans de vieillissement. Son accessibilité en vin jeune s'explique par un encépagement aux 2/3 merlot.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2028
    En savoir plus
  • 4802
    2018 Médoc
    • Rouge
    33,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En isolant 15 ha de ses meilleures parcelles, M. Guyon, propriétaire de Rollan de By, a créé Haut-Condissas, cuvée de prestige pour se mesurer aux grands crus classés voisins du Haut-Médoc. Dans un style riche, puissant et concentré, Haut-Condissas doit être attendu en bouteille une bonne dizaine d'années pour révéler sa réelle finesse et sa grande complexité. Réservé aux amateurs patients mais le jeu en vaut la chandelle ! Pour M. Bettane « Haut-Condissas est l'archétype du super-bordeaux ».

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2030-2042
    En savoir plus
  • 4803
    2016 Médoc
    • Rouge
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En isolant 15 ha de ses meilleures parcelles, M. Guyon, propriétaire de Rollan de By, a créé Haut-Condissas, cuvée de prestige pour se mesurer aux grands crus classés voisins du Haut-Médoc. Dans un style riche, puissant et concentré, Haut-Condissas doit être attendu en bouteille une bonne dizaine d'années pour révéler sa réelle finesse et sa grande complexité. Réservé aux amateurs patients mais le jeu en vaut la chandelle ! Pour M. Bettane « Haut-Condissas est l'archétype du super-bordeaux ».

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2025-2036
    En savoir plus
  • 4805
    2015 Médoc
    • Rouge
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En isolant 15 ha de ses meilleures parcelles, M. Guyon, propriétaire de Rollan de By, a créé Haut-Condissas, cuvée de prestige pour se mesurer aux grands crus classés voisins du Haut-Médoc. Dans un style riche, puissant et concentré, Haut-Condissas doit être attendu en bouteille une bonne dizaine d'années pour révéler sa réelle finesse et sa grande complexité. Réservé aux amateurs patients mais le jeu en vaut la chandelle ! Pour M. Bettane « Haut-Condissas est l'archétype du super-bordeaux ».

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2036
    En savoir plus
  • 4804
    2009 Médoc
    • Rouge
    39,58 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En isolant 15 ha de ses meilleures parcelles, M. Guyon, propriétaire de Rollan de By, a créé Haut-Condissas, cuvée de prestige pour se mesurer aux grands crus classés voisins du Haut-Médoc. Dans un style riche, puissant et concentré, Haut-Condissas doit être attendu en bouteille une bonne dizaine d'années pour révéler sa réelle finesse et sa grande complexité. Réservé aux amateurs patients mais le jeu en vaut la chandelle ! Pour M. Bettane « Haut-Condissas est l'archétype du super-bordeaux ».

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2032
    En savoir plus
  • 4834
    2018 Vin de France rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    36,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Avec leur Haut-Médoc, Laurence Alias et Pascale Choime, respectivement ingénieure et œnologue, ont également un demi-hectare à Margaux (Cantenac) choyé comme un jardin potager. Il rassemble 6 cépages bordelais (avec petit verdot, carménère et malbec) dont certains plus que centenaires. Culture en biodynamie, rien d'autre au chai que les raisins et un peu de soufre, élevage en barriques de 400 litres, tout est fait pour rester au plus près du fruit le plus délicat et le plus croquant. Contrairement à leurs autres millésimes, le 2018 n'a pas reçu l'agrément de l'appellation Margaux (jugé atypique ?) et est étiqueté en Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2025-2036
    En savoir plus
  • 4787
    2016 Pauillac
    • Rouge
    66,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2026-2040
    Alcool potentiel :
    13%
    En savoir plus
  • 4788
    2015 Pauillac
    • Rouge
    65,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2037
    Alcool potentiel :
    12.5%
    En savoir plus
  • 4799
    2016 Saint-Émilion
    • Rouge
    104,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Petit joyau de 6,8 ha d'un seul tenant, perché au sommet du coteau à la suite d'Ausone, Belair-Monange et devant Canon, Beauséjour Duffau-Lagarosse reste le plus discret des 1ers crus classés. Pour autant, il offre avec Ausone l'expression certainement la plus pure, subtile et délicate de l'ensemble du coteau de Saint-Émilion. Ses derniers millésimes (sous la conduite du tandem Thienpont-Derenoncourt depuis 2009) rappellent son fameux 1990.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2040
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 4798
    2012 Saint-Émilion
    • Rouge
    67,92 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Petit joyau de 6,8 ha d'un seul tenant, perché au sommet du coteau à la suite d'Ausone, Belair-Monange et devant Canon, Beauséjour Duffau-Lagarosse reste le plus discret des 1ers crus classés. Pour autant, il offre avec Ausone l'expression certainement la plus pure, subtile et délicate de l'ensemble du coteau de Saint-Émilion. Ses derniers millésimes (sous la conduite du tandem Thienpont-Derenoncourt depuis 2009) rappellent son fameux 1990.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2032
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 4516
    2011 Saint-Émilion
    • Rouge
    64,17 € HT la bouteille 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    Petit joyau de 6,8 ha d'un seul tenant, perché au sommet du coteau à la suite d'Ausone, Belair-Monange et devant Canon, Beauséjour Duffau-Lagarosse reste le plus discret des 1ers crus classés. Pour autant, il offre avec Ausone l'expression certainement la plus pure, subtile et délicate de l'ensemble du coteau de Saint-Émilion. Ses derniers millésimes (sous la conduite du tandem Thienpont-Derenoncourt depuis 2009) rappellent son fameux 1990.

    2011 noté 98/100 par La Revue du Vin de France « Un vin extrêmement typé dans son expression aromatique terrienne, minérale, sans concession. Loin du luxe international et de la séduction immédiate, Beauséjour HDL produit un des vins les plus ancrés dans le terroir calcaire des côtes saint-émilionnaises ». (Nov. 2020)

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2035
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 4867
    2009 Saint-Émilion
    • Rouge
    210,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Second vin de Cheval Blanc.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2018-2030
    En savoir plus
  • 3067
    2018 Chablis Village
    • Blanc sec
    • Vin bio certifié
    16,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Isabelle et Denis Pommier ont débuté en 1990 avec seulement 2 ha. Ils ont pas à pas progressé, dans la constitution de leur vignoble (aujourd'hui 16 ha) comme dans leurs pratiques culturales (travail des sols, ébourgeonnage, certifié bio à partir du millésime 2014). Leurs vins, vinifiés et longuement élevés sous bois pour Croix aux Moines et les 1ers crus, ont une richesse et une amplitude qui tranchent avec l'extrême vivacité habituelle des Chablis.

    Noté une étoile dans le guide 2021 Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2028
    En savoir plus
  • 4884
    2018 Santenay Village blanc
    • Blanc sec
    23,33 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En 2004, Jean-Michel Chartron donna une nouvelle impulsion au domaine familial, avec la chance de disposer d'un patrimoine foncier extraordinaire (le Clos des Chevaliers est la meilleure partie du Chevalier-Montrachet, lui-même considéré comme le meilleur climat de Puligny après le Montrachet). Minéraux, nerveux, puissants et longs, ses vins comptent parmi les plus grands de Puligny. Noté une étoile dans le guide 2021 Revue du Vin de France.

    Nomination : Jean-Michel Chartron a été doublement élu "Vigneron de l'année" en 2018 : dans la revue "Bourgogne Aujourd'hui" et dans le guide Hachette.

    Au nord de la Côte de Beaune derrière Pernand-Vergelesses, le Domaine Chartron possède un minuscule vignoble de 0,6 ha, planté en 1970 de pinots noirs. D'où une production confidentielle d'un Bourgogne rouge frais, assez léger, d'une grande buvabilité, fruité et sans prétention, "pour tous les jours".

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2024-2030
    En savoir plus
  • 4887
    2018 Hautes Côtes de Beaune rouge
    • Rouge
    14,58 € HT la bouteille 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    En 2004, Jean-Michel Chartron donna une nouvelle impulsion au domaine familial, avec la chance de disposer d'un patrimoine foncier extraordinaire (le Clos des Chevaliers est la meilleure partie du Chevalier-Montrachet, lui-même considéré comme le meilleur climat de Puligny après le Montrachet). Minéraux, nerveux, puissants et longs, ses vins comptent parmi les plus grands de Puligny. Noté une étoile dans le guide 2021 Revue du Vin de France.

    Nomination : Jean-Michel Chartron a été doublement élu "Vigneron de l'année" en 2018 : dans la revue "Bourgogne Aujourd'hui" et dans le guide Hachette.

    Au nord de la Côte de Beaune derrière Pernand-Vergelesses, le Domaine Chartron possède un minuscule vignoble de 0,6 ha, planté en 1970 de pinots noirs. D'où une production confidentielle d'un Bourgogne rouge frais, assez léger, d'une grande buvabilité, fruité et sans prétention, "pour tous les jours".

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 4875
    2018 Rully 1er cru blanc
    • Blanc sec
    • Vin en démarche bio
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    C'est à Bouzeron (premier village au sud de la Côte de Beaune) qu'Aubert de Villaine, emblématique co-propriétaire et régisseur de La Romanée-Conti, habite et exerce son métier de vigneron dans son Domaine acquis en 1971. Secondé depuis 2003 par son neveu Pierre de Benoist, il y pratique la même viticulture de haute volée qu'à La Romanée-Conti, alliant tradition, franchise, pureté, rigueur et culture biologique (depuis 1986). Domaine noté une étoile dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2032
    En savoir plus
  • 4876
    2018 Rully 1er cru blanc
    • Blanc sec
    • Vin en démarche bio
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    C'est à Bouzeron (premier village au sud de la Côte de Beaune) qu'Aubert de Villaine, emblématique co-propriétaire et régisseur de La Romanée-Conti, habite et exerce son métier de vigneron dans son Domaine acquis en 1971. Secondé depuis 2003 par son neveu Pierre de Benoist, il y pratique la même viticulture de haute volée qu'à La Romanée-Conti, alliant tradition, franchise, pureté, rigueur et culture biologique (depuis 1986). Domaine noté une étoile dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2032
    En savoir plus
  • 4878
    2018 Rully 1er cru blanc
    • Blanc sec
    • Vin en démarche bio
    37,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    C'est à Bouzeron (premier village au sud de la Côte de Beaune) qu'Aubert de Villaine, emblématique co-propriétaire et régisseur de La Romanée-Conti, habite et exerce son métier de vigneron dans son Domaine acquis en 1971. Secondé depuis 2003 par son neveu Pierre de Benoist, il y pratique la même viticulture de haute volée qu'à La Romanée-Conti, alliant tradition, franchise, pureté, rigueur et culture biologique (depuis 1986). Domaine noté une étoile dans le guide 2021 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2023-2035
    En savoir plus
  • 4891
    2018 Rully 1er cru rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    37,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    C'est à Bouzeron (premier village au sud de la Côte de Beaune) qu'Aubert de Villaine, emblématique co-propriétaire et régisseur de La Romanée-Conti, habite et exerce son métier de vigneron dans son domaine acquis en 1971. Secondé depuis 2003 par son neveu Pierre de Benoist, il y pratique la même viticulture de haute volée qu'à La Romanée-Conti, alliant tradition, franchise, pureté, rigueur et culture biologique (depuis 1986). Domaine noté une étoile dans le guide 2020 de la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2025-2038
    En savoir plus
  • 4883
    2018 Beaune 1er cru blanc
    • Blanc sec
    • Vin bio certifié
    29,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En 2010, l'arrivée de Lauriane André (belle-fille de Françoise) a insufflé un nouvel élan au Domaine familial : 7,5 ha autour de la célèbre colline de Corton. Cette jeune vigneronne avait des idées bien arrêtées : conversion à la biodynamie (acquise à partir de 2012), limitation des rendements, tri soigné des raisins, aucun levurage, usage modéré des fûts neufs (30% maxi). Les résultats sont déjà là, la revue Bourgogne Aujourd'hui l'ayant nominée parmi les 5 espoirs de l'année 2013, en précisant « ses vins figurent déjà parmi ce que la Côte de Beaune peut donner de meilleur ». Il faut dire que ses modèles sont Patrick Bize et Jean-François Coche-Dury...

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2023-2030
    En savoir plus