Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« Un bon vin, c'est comme un bon livre. On se régale de cépages.... »

« Champagne ! Parce qu'aucune grande histoire n'a commencé autour d'un bol de salade. »

« Je viens de sauver du vin. Il était pris dans une bouteille »

« Conseil de modération : Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier. » Oscar Wilde

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé. » Marc Escayrol

« Un verre de vin, c'est bon pour la santé. Le reste de la bouteille, c'est bon pour le moral! »

Catalogue Printemps-Été
2020

Cette rubrique comprend l'ensemble des nouveautés qui n'étaient pas présentes dans notre précédent catalogue.

Elle regroupe les châteaux et domaines qui font leur entrée (ou leur retour !) dans nos sélections, mais également les nouvelles cuvées de producteurs que nous suivions déjà de près.

Dans tous les cas, ces vins méritent grandement votre attention comme ils ont su retenir la nôtre, et nous gageons qu'ils seront pour longtemps dans nos sélections.

  • 3757
    2001 Barsac
    • Blanc liquoreux
    23,33 € HT la bouteille 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    Second cru classé de Barsac peu connu, Myrat est pourtant à la tête d’un très beau terroir de 22 ha, voisin du premier cru Coutet. 

    Myrat a mis à profit l’exceptionnel millésime 2001 en Sauternais pour produire un vin aux arômes d’écorce d’orange confite, riche et plein, équilibré par une fine acidité citronnée.

    Noté ***** par la Revue du Vin de France « le plus grand millésime du cru ».

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2008-2028
    En savoir plus
  • 3865
    2007 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    30,42 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Petit vignoble de 14 ha d’un seul tenant et idéalement exposé plein sud, Sigalas Rabaud donne des vins d’une liqueur tout à la fois ample et supérieurement raffinée.

    Comme en 2007, avec un vin généreux, de grande allure et d'une extrême finesse pour le millésime.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2012-2029
    En savoir plus
  • 3876
    2017 Côtes de Castillon
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    17,08 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Avec 12 ha cultivés en biodynamie, certifié depuis le millésime 2007, Clos Puy-Arnaud est un des grands Côtes de Castillon qui n'ont rien à envier aux Saint-Émilion voisins.

    "Les Acacias", 100% cabernet franc, est une cuvée parcellaire exceptionnellement produite en 2017, élevée quasiment sans soufre pour préserver la fraîcheur et le croquant du cabernet franc.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2028
    En savoir plus
  • 3879
    de 2014 à 2016 Listrac / Moulis
    • Rouge
    75,00 € HT la caisse bois de 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    À l'ombre des grands crus classés du Médoc, nombre de crus familiaux à la tête de beaux terroirs résistent encore à la pression foncière en produisant avec application des vins sincères, classiques, sans fard et parfois même de haut niveau, qui vieillissent avec charme.

    Ainsi, la famille Chanfreau est présente depuis 1962 au coeur du Médoc sur les appellations Listrac et Moulis et défend avec passion l'authenticité médocaine. Sous l'impulsion d'une nouvelle génération (la 4ème), leurs vins ont assurément gagné en chair et en profondeur dans les derniers millésimes.

    Ce sont ces progrès confirmés par le récent classement de deux de leurs châteaux en crus bourgeois exceptionnel (Lestage) et supérieur (Fonréaud), que nous vous proposons de découvrir à travers une caisse panachée (1 bouteille de chaque vin).

    - Le Cygne de Fonréaud 2015, vin blanc cristallin de Listrac, réputé comme l'archétype historique des blancs secs du Médoc (sauvignon blanc majoritaire),

    - Château Caroline 2016, 7 ha à Moulis, vin délicat et de grande finesse, typé Margaux (merlot majoritaire),

    - Clos des Demoiselles 2014, 4 ha à Listrac au point culminant du Médoc (43m tout de même), un vin de charme (merlot majoritaire),

    - Château Lestage 2014, 42 ha à Listrac, cru bourgeois facile d'approche et consensuel (merlot majoritaire),

    - Lestage Chêne Besson 2016, sélection parcellaire de 4 ha sur la partie haute de la croupe de graves de Lestage, pour plus de densité et de profondeur, tanins gras, (merlot majoritaire)

    - Château Fonréaud 2016, 32 ha à Listrac, navire-amiral des propriétés Chanfreau, racé et apte au meilleur vieillissement (cabernet-sauvignon majoritaire). Noté 91/100 en 2016 par Neal Martin (Vinous).

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    En savoir plus
  • 3880
    2018 Haut-Médoc
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    17,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    1,5 ha au sud du Médoc en lisière de l'appellation Margaux, tenus par deux femmes : Laurence Alias, ingénieure en agronomie, pour soigner les vignes (en biodynamie) et Pascale Choime, œnologue, pour s'occuper des vinifications. Leur Haut-Médoc est d'une pureté et d'une franchise remarquables, prouvant que sans artifices le cabernet sauvignon permet d'avoir des vins de grande gourmandise. Une véritable pépite comme le vignoble bordelais sait en receler.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 3883
    2018 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    35,00 € HT la bouteille 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    Laurence Alias, ingénieure en agronomie, pour soigner les vignes (en biodynamie) et Pascale Choime, œnologue, pour s'occuper des vinifications ont également à Margaux un demi-hectare, choyé comme un jardin potager. Il rassemble 6 cépages bordelais (avec petit-verdot, carménère et malbec) dont certains plus que centenaires. Culture en biodynamie, rien d'autre au chai que les raisins et un peu de soufre, élevage en barriques de 400 litres, tout est fait pour rester au plus près du fruit le plus délicat et le plus croquant. Une véritable pépite comme le vignoble bordelais sait en receler.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2023-2035
    En savoir plus
  • 1746
    2008 Margaux
    • Rouge
    31,67 € HT la bouteille 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    Tenu par M. Guillemet tout à la fois propriétaire, ingénieur agronome et œnologue. Marqué en vin jeune par un boisé assez présent, Boyd-Cantenac offre après une dizaine d'années toutes les qualités d'un Margaux délicieux et bien défini.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2016-2028
    En savoir plus
  • 3828
    2006 Pauillac
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    32,50 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    En progrès fulgurant depuis 2006, tout comme son grand frère Château Pontet-Canet.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2014-2025
    En savoir plus
  • 3889
    2016 Pauillac
    • Rouge
    40,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Xavier Copel (l'œnologue à l'initiative de Primo Palatum, dont nous regrettions l'arrêt en 2007) a profité de la grandeur du millésime 2016 pour revenir sous son propre nom avec une nouvelle gamme de 6 vins rouges, allant de Bordeaux à l'Espagne. Et toujours le même cahier des charges : produire des vins fins, précis, complexes et avant tout représentatifs de leur terroir. Pour cela, il s'appuie sur un partenariat à long terme avec un seul vigneron par appellation (comme par exemple le Château Le Cèdre à Cahors).

    Xavier Copel fait déjà parler de lui dans le guide Bettane&Desseauve « Des vins soignés, élégants, charmeurs, dont le seul défaut serait la faible quantité produite » [1200 à 1800 bouteilles seulement par cuvée].

    4 parcelles de vieilles vignes (40 ans), 70% cabernet-sauvignon, au sud de Pauillac, voisines de Lynch-Bages.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2025-2036
    En savoir plus
  • 3849
    2016 Saint-Estèphe
    • Rouge
    29,58 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Précédemment campés sur des tanins fermes qui les rendaient austères dans leur jeunesse, les vins de Cos Labory ont depuis 2015 changé de style, devenant plus avenants et gagnant en profondeur et en raffinement (son vignoble jouxte ceux de Lafite-Rothschild et Cos d'Estournel.

    Rapport qualité/prix épatant en 2016.

    Rapport qualité/prix épatant en 2016.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2022-2034
    En savoir plus