Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« Un bon vin, c'est comme un bon livre. On se régale de cépages.... »

« 5 fruits par jour : chardonnay, grenache, syrah, pinot et cabernet.. »

« Cette bibine n'est même pas bonne pour faire les carreaux, ça les raye. » Jérôme Gagnez

« Tant qu'il y a de la vigne, il y a de l'espoir . »

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé. » Marc Escayrol

« Quand mes amis me manquent, je fais comme pour les échalotes, je les fais revenir avec du vin blanc.! »

Printemps-Été
2022

Ces offres "Printemps-Été 2022" sont destinées à vous faire découvrir un producteur, un millésime, une nouvelle cuvée ou une réussite particulière, avec un prix remisé. Elles resteront valables jusqu'au 15 octobre 2022, sauf en cas d'épuisement de nos stocks.

  • 5389
    2018 Bordeaux blanc sec
    • Blanc sec
    141,50 € HT 167,50 € HT la caisse bois de 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    Basé sur le sauvignon (relevé d'une pointe de sémillon), Caillou Blanc est depuis 50 ans présenté comme l'archétype du vin blanc sec du Médoc : robe pâle, entre fraîcheur délicate et distinction aromatique (agrumes, orange amère, chèvrefeuille), jamais trop ample ou démonstratif. Et toujours raisonnablement positionné en prix.

    « Le Caillou de Talbot Blanc 2018 présente un bouquet plus strict et plus minéral que le 2017, des senteurs de chèvrefeuille et de pêche blanche associées à l'amande et à la noisette. La bouche est bien équilibrée avec une fine trace d'acidité compte tenu de la chaleur de la fin de l'été. Pulpe d'orange et abricot en finale avec une pointe de gingembre. Très agréable. » Noté 88-90/100.

    Neal Martin (vinous.com) – novembre 2019

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2022-2028
    En savoir plus
  • 4850
    de 2011 à 2016 Côtes de Castillon
    • Rouge
    82,50 € HT les 6 bouteilles panachées
    En savoir plus

    Splendide vignoble argilo-calcaire de 12 ha, sur la première ligne de coteau de la Dordogne, Montlandrie est à Castillon (qu'il surplombe directement) l'équivalent d'Ausone à Saint-Émilion.

    Comme dans ses autres propriétés (L'Église-Clinet, Les Cruzelles, La Chenade...), Denis Durantou mit en oeuvre tout son savoir-faire et son perfectionnisme pour y produire un vin frais et floral, doté d'un fruité croquant et juteux. Trop vite disparu en 2020, le regretté Denis Durantou nous livre là toute l'étendue de son talent et de sa philosophie, où la pureté tutoie l'élégance.

    Nous vous proposons une caisse panachée avec les 6 premiers millésimes de Montlandrie : 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016, 6 vins reflétant sans artifice le cachet et la typicité de chaque année

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2015-2032
    En savoir plus
  • 5391
    2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    1 096,00 € HT 1 270,00 € HT la caisse bois de 3 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    Dans un registre plus dense et plus opulent que Haut-Brion, La Mission est un premier cru en puissance. Exceptionnel 2010 noté 19,5/20 par la Revue du Vin de France « Un vin monumental, supérieur encore en termes d'équilibre au spectaculaire 2009 » et formidable 2017 noté 96/100 par M. Galloni (Vinous) « Sans effort, gracieux et merveilleusement nuancé, ce 2017 a tout simplement tout pour lui. Quel vin !  ».

    « La Mission Haut-Brion 2016 était époustouflant en barrique, il l'est maintenant en bouteille. Il présente un sublime bouquet de mûres, de bruyère et de soupçons de chocolat noir et de pétales de rose qui gagne en intensité avec l'aération tout en conservant une délicatesse aérienne. Le 2016 est-il au même niveau que le 1955 ou le 1989 ? Presque. » Noté 99/100.

    Neal Martin (vinous.com) – janvier 2019

    « La Mission Haut-Brion 2016 est carrément magnifique. J'adore ce 2016 pour sa personnalité gracieuse, ses tanins fins et sa fraîcheur remarquable, sans oublier qu'il est absolument délicieux et laisse présager un avenir très prometteur. » Noté 97+/100.

    Antonio Galloni (vinous.com) – janvier 2019

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2027-2045
    En savoir plus
  • 5392
    2016 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    2 192,00 € HT 2 540,00 € HT la caisse bois de 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    Dans un registre plus dense et plus opulent que Haut-Brion, La Mission est un premier cru en puissance. Exceptionnel 2010 noté 19,5/20 par la Revue du Vin de France « Un vin monumental, supérieur encore en termes d'équilibre au spectaculaire 2009 » et formidable 2017 noté 96/100 par M. Galloni (Vinous) « Sans effort, gracieux et merveilleusement nuancé, ce 2017 a tout simplement tout pour lui. Quel vin !  ».

    « La Mission Haut-Brion 2016 était époustouflant en barrique, il l'est maintenant en bouteille. Il présente un sublime bouquet de mûres, de bruyère et de soupçons de chocolat noir et de pétales de rose qui gagne en intensité avec l'aération tout en conservant une délicatesse aérienne. Le 2016 est-il au même niveau que le 1955 ou le 1989 ? Presque. » Noté 99/100.

    Neal Martin (vinous.com) – janvier 2019

    « La Mission Haut-Brion 2016 est carrément magnifique. J'adore ce 2016 pour sa personnalité gracieuse, ses tanins fins et sa fraîcheur remarquable, sans oublier qu'il est absolument délicieux et laisse présager un avenir très prometteur. » Noté 97+/100.

    Antonio Galloni (vinous.com) – janvier 2019

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2027-2045
    En savoir plus
  • 5390
    2015 Pauillac
    • Rouge
    137,50 € HT 162,50 € HT la caisse bois de 6 bouteilles 75cl
    En savoir plus

    Second vin de Grand-Puy Lacoste. Fruité, tendre, soyeux, et toujours élégant. Un classique.

    Grand-Puy-Lacoste est connu depuis 1979 comme l'archétype des grands vins de Pauillac. Son propriétaire, François-Xavier Borie, a voulu que son second vin, Lacoste-Borie, ne soit pas un simple Bordeaux rapidement accessible mais pensé et élaboré comme un vrai Pauillac : long en bouche, corsé, riche, apte à une belle garde et doté des arômes de cassis, de réglisse et de cèdre caractéristiques de l'appellation.

    Son 2015, au profil classique et racé où pointe le côté solaire du millésime, en est une parfaite illustration. Il est maintenant entré dans son apogée (2020-2028), charmeur et savoureux, tout en fruit sur des tanins fondus et légèrement crémeux. Une belle réussite qui prouve que l'on peut (encore) trouver des Pauillac de qualité à moins de 30,00 € la bouteille.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2021-2028
    En savoir plus
  • 5388
    2019 Bourgogne blanc
    • Blanc sec
    • Vin bio certifié
    130,00 € HT 150,00 € HT les 6 bouteilles 75cl
    Épuisé
    En savoir plus

    Rémi Jobard est un des vignerons les plus respectés de Meursault, produisant avec application l'archétype des grands Meursault en culture biologique depuis 2008 : riches, généreux et minéraux, subtilement boisés et parfaitement apte au vieillissement (8 à 15 ans).

    « Rémi Jobard pratique une culture biologique certifiée depuis 2008, sur les neuf hectares de son vignoble. La particularité de ses vins réside dans ses choix de vinification, les pressurages sont longs et les élevages ont lieu en fûts et en foudres de bois autrichiens, afin de minimiser au maximum leur impact sur le vin. Le résultat donne de superbes blancs très élégants, aux touchers subtils, dès le bourgogne. »

    Bettane & Desseauve - Guide des vins 2020

    « Fin vinificateur, Rémi Jobard réalise des meursaults et meursaults premiers crus onctueux et souples, aptes à vieillir avec race. Les cuvées génériques et d’appellations Villages s’avèrent tout aussi recommandables que les crus. »

    La Revue du Vin de France

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2022-2028
    En savoir plus