Château LAFITE-ROTHSCHILD
1er grand cru classé

  • Rouge
  • 1999
  • Pauillac
Château LAFITE-ROTHSCHILD 1er Grand cru classé 1999 la bouteille 75cl

la bouteille 75cl: 723,33 €la bouteille 75cl

Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

À boire ou à garder :
Prêt à boire
Apogée :
2010-2024
Alcool potentiel :
12.5%

Du même producteur :

  • 5682
    2020 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    10,00 € HT la demi-bouteille 37.5cl
    En savoir plus

    Second vin de Rieussec, créé en 2002. Expressif et séducteur - fleurs, pêche blanche, miel - sur un corps mi liquoreux mais de grande élégance  (terroir oblige). L'affaire de Sauternes, son prix de marché étant même inférieur à son coût de production !

    Le millésime 2020 est noté 90/100 par Jean-Marc Quarin « Couleur pâle. Nez un peu discret et fruité. Nuances de peau d'amande, de poire. Minutieux à l'attaque, savoureux au milieu, très aromatique, le vin fond au palais. Il s'achève sur une touche légèrement mentholée et épicée. C'est très bon. » (Mars 2023).

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2023-2030
    En savoir plus
  • 5683
    2020 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    20,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Second vin de Rieussec, créé en 2002. Expressif et séducteur - fleurs, pêche blanche, miel - sur un corps mi liquoreux mais de grande élégance  (terroir oblige). L'affaire de Sauternes, son prix de marché étant même inférieur à son coût de production !

    Le millésime 2020 est noté 90/100 par Jean-Marc Quarin « Couleur pâle. Nez un peu discret et fruité. Nuances de peau d'amande, de poire. Minutieux à l'attaque, savoureux au milieu, très aromatique, le vin fond au palais. Il s'achève sur une touche légèrement mentholée et épicée. C'est très bon. » (Mars 2023).

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2023-2032
    En savoir plus
  • 5179
    2019 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    • Vin en démarche bio
    76,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Propriété Rothschild (de Lafite). Contigu à Yquem, Rieussec était jusqu'en 2012 un des vins les plus liquoreux du Sauternais, ne se révélant qu'après 10 ans de cave au minimum. Première (r)évolution à partir de 2013 vers un style plus élégant voire délicat, conjuguant richesse et finesse.

    Seconde (r)évolution en 2019 avec un resserrement drastique des sélections, Rieussec pensé comme la "crème de tête" du Château Rieussec, accompagnée d'une rupture totale des codes visuels : nouvelle bouteille, nouvel étiquetage, nouveau bouchon repositionnable, nouveau conditionnement (carton de 4 bouteilles). Rieussec vise clairement la seconde marche de Sauternes derrière Yquem.

    Le millésime 2019 a obtenu un coup de ♥ dans le guide Hachette 2023 : « Un sublime Rieussec, d'un équilibre et d'une élégance exceptionnels. » 

    Noté 94/100 par le Guide Bettane et Desseauve 2024 

    Noté 93/100 par Jean-Marc Quarin « La bouche annonce le grand retour de Rieussec » (Avril 2023)

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2024-2045
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 4212
    2018 Sauternes
    • Blanc liquoreux
    20,00 € HT la demi-bouteille 37.5cl
    En savoir plus

    Propriété Rothschild (de Lafite). Contigu à Yquem, Rieussec était jusqu'en 2012 un des vins les plus liquoreux du Sauternais, ne se révélant qu'après 10 ans de cave au minimum. Première (r)évolution à partir de 2013 vers un style plus élégant voire délicat, conjuguant richesse et finesse.

    Seconde (r)évolution en 2019 avec un resserrement drastique des sélections, Rieussec pensé comme la "crème de tête" du Château Rieussec, accompagnée d'une rupture totale des codes visuels : nouvelle bouteille, nouvel étiquetage, nouveau bouchon repositionnable, nouveau conditionnement (carton de 4 bouteilles). Rieussec se positionne maintenant sur la seconde marche de Sauternes derrière Yquem.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2022-2042
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 6450
    2021 Pauillac
    • Rouge
    65,42 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2027-2038
    En savoir plus
  • 5753
    2020 Pauillac
    • Rouge
    69,17 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    Voir la fiche technique

    Le millésime 2020 est noté 95/100 par La Revue du Vin de France « Il est à la fois sérieux et délié comme il le faut, avec un côté très racé. Son équilibre très digeste est remarquable, il termine sur des tanins racés au toucher de soie, avec une pointe mentholée. » (Septembre 2023)

    Le millésime 2020 est noté 94/100 par Jean-Marc Quarin « Couleur sombre, intense et belle. Nez très aromatique, fruité, crémeux et légèrement truffé. Minutieux en entrée de bouche, raffiné au toucher, très aromatique, le vin se développe sur un port général gracieux. Il fond en finale, parfumé, long, séveux et très bon. » (Mars 2023).

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2028-2042
    Alcool potentiel :
    13%
    En savoir plus
  • 4787
    2016 Pauillac
    • Rouge
    83,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2026-2040
    Alcool potentiel :
    13%
    En savoir plus
  • 4788
    2015 Pauillac
    • Rouge
    78,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Connu pour produire un des Pauillac les plus fermes et serrés (voire robuste) qui soient, Duhart-Milon a depuis 2010 affiné son style pour se rapprocher peu à peu de celui de Lafite (même propriétaire et même équipe). Nouvelle orientation et progrès amplement confirmés en 2015 et 2016, avec un charme et un gras inédits. Au vu de la qualité de son terroir (seul 4ème grand cru classé de Pauillac), Duhart-Milon n'a sûrement pas fini sa progression.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2024-2037
    Alcool potentiel :
    12.5%
    En savoir plus
  • 6032
    2019 Pauillac
    • Rouge
    250,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Second vin de Lafite-Rothschild.

    À boire ou à garder :
    Attendre 10 ans et plus
    Apogée :
    2035-2060
    En savoir plus
  • 5869
    2020 Pauillac
    • Rouge
    650,00 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

    Voir la fiche technique

    Le millésime 2020 est coup de ♥ du Guide Hachette 2024 « d'une profondeur admirable, un Lafite sur l'élégance plutôt que sur la puissance »

    Noté 100/100 par La Revue du Vin de France  « Spectaculaire et tutoie la perfection. [...] il se montre d’une distinction et d’une élégance absolues. Le sommet de l’aristocratie du cabernet qui tombe en bouche tel un costume sur mesure. L’alliance de la puissance et de l’élégance. » (septembre 2023)

    Noté 98/100 par le Guide Bettane et Desseauve 2024

    À boire ou à garder :
    Attendre 10 ans et plus
    Apogée :
    2035-2060
    En savoir plus
  • 509
    2008 Pauillac
    • Rouge
    883,33 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2035
    Alcool potentiel :
    12.5%
    En savoir plus
  • 508
    2007 Pauillac
    • Rouge
    716,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2014-2028
    Alcool potentiel :
    12.5%
    En savoir plus
  • 3658
    2017 Pomerol
    • Rouge
    178,33 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Par touches successives, L'Évangile ne cesse de progresser avec en ligne de mire ses deux voisins immédiats Cheval Blanc et Petrus. Restructuration du vignoble entamée en 1998, nouveau cuvier en 2004, passage progressif en culture bio à partir de 2012 (certification en 2021), un net palier qualitatif a été franchi depuis 2009, axé sur la distinction et le raffinement aromatique.

    2017 noté 97/100 par Antonio Galloni « The 2017 L'Évangile, 100% Merlot for this first time, is just as impressive from bottle as it was from barrel. [...] Time in the glass brings out lovely aromatic top notes that add freshness. A rapturously beautiful wine, L'Évangile is stellar ». (Mars 2020)

    2017 noté 96/100 par Jean-Marc Quarin « Minutieux dans son toucher dès l’attaque, puis finement gras en milieu de bouche, fondant et parfumé, le vin prend une dimension supplémentaire entre le milieu et la finale, pour s’achever long, noble et surtout incrachable ». (Oct. 2020)

    Voir la fiche technique

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2025-2037
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 5795
    2015 Pomerol
    • Rouge
    248,75 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Par touches successives, L'Évangile ne cesse de progresser avec en ligne de mire ses deux voisins immédiats Cheval Blanc et Petrus. Restructuration du vignoble entamée en 1998, nouveau cuvier en 2004, passage progressif en culture bio à partir de 2012 (certification en 2021), un net palier qualitatif a été franchi depuis 2009, axé sur la distinction et le raffinement aromatique.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2024-2037
    En savoir plus
  • 1944
    2014 Pomerol
    • Rouge
    135,83 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Par touches successives, L'Évangile ne cesse de progresser avec en ligne de mire ses deux voisins immédiats Cheval Blanc et Petrus. Restructuration du vignoble entamée en 1998, nouveau cuvier en 2004, passage progressif en culture bio à partir de 2012 (certification en 2021), un net palier qualitatif a été franchi depuis 2009, axé sur la distinction et le raffinement aromatique.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2022-2035
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 5796
    2012 Pomerol
    • Rouge
    171,67 € HT la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Par touches successives, L'Évangile ne cesse de progresser avec en ligne de mire ses deux voisins immédiats Cheval Blanc et Petrus. Restructuration du vignoble entamée en 1998, nouveau cuvier en 2004, passage progressif en culture bio à partir de 2012 (certification en 2021), un net palier qualitatif a été franchi depuis 2009, axé sur la distinction et le raffinement aromatique.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2020-2032
    En savoir plus