Primeurs 2023

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors transport mais avec TVA à partir des "Primeurs 2023".
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viticulture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2023" a lieu jusqu'au 31 juillet 2025, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Pour connaitre les sorties de la semaine, reportez vous à notre page Dernières nouveautés.

Vous pouvez également trier tous les crus de notre sélection par date de sortie.

  • 6804
    Primeurs 2023 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    2 190,00 € HT
    En savoir plus

    Cru bordelais magistral, Haut-Brion est le plus capé d'entre tous en ayant été deux fois classé 1er grand cru, en 1855 et à nouveau en 1959 (classement des Graves). Haut-Brion est à la fois le plus ancien des grands crus avec plus de 5 siècle (depuis 1509) derrière lui, et le plus novateur, introduisant les cuves inox dès 1960 ou les vendanges en vert dès 1980.
    Sa situation particulière au sein de l'agglomération bordelaise en fait le premier cru le plus précoce de la rive gauche, un net avantage dans les millésimes de moindre maturité. Pour cette raison, la régularité de Haut-Brion est une référence pour l'ensemble du bordelais, avec ce bouquet intense de terre fraîche, de fumé et de résine de pin si caractéristique de l'appellation.
    Par chance, la silhouette unique de sa bouteille a perturbé le marché asiatique et n'y a pas déclenché le même intérêt spéculatif que pour les autres 1ers grands crus classés. Haut-Brion est aujourd'hui sans conteste le plus qualitatif et le moins cher des premiers.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 94-96/100 « Dès l’attaque on sent une forte tension interne, une friction des tanins et la vigueur incisive du fruit. [...] La distinction de l’ensemble est évidente, aucun cru ne présente une trame aussi dense et aussi fine. Les tanins pour l’heure prennent le pas sur l’expression du caractère aromatique et le vin semble regarder vers un horizon temporel fort éloigné de nous.  »
    Bettane & Desseauve : 96-97/100 ♥ Coup de cœur
    « Puissant, net, charnu, avec cette année une petite dominante de merlots plutôt fermes tout en étant dans un registre propre au cabernet. Grand avenir. »
    Le Point : 18/20
    « Réglisse, bouche droite, poivrée, dense. Droit, un vin puissant mais qui conserve une retenue, une élégance remarquable, finale relevée. »
    Quarin : 97/100
     « Couleur sombre, intense et pourpre. Nez très aromatique, fin, subtil, profond et complexe. Gras en entrée de bouche, très aromatique au milieu, savoureux, riche, le vin évolue juteux et long. Finale à la tannicité enrobée et aux parfums nobles et sophistiqués. C'est superbe !  »
    Galloni : 95-97/100 « The 2023 Haut-Brion is superb. Silky, soft tannins enshroud a core of black fruit, gravel, chocolate, cloves and licorice, building into a potent, sumptuous, dazzling wine. Exotic and racy, with remarkable polish, this has a ton of potential. It's an especially sensual, seamless Haut-Brion. »
    Martin : 96-98/100 « The nose is less immediate than the La Mission and the fruit is a little darker: blackcurrant, juniper, hints of black olive and a light cedar scent. The palate is medium-bodied with fine grip and tension. This has superb energy, presenting a crescendo of flavors toward a complex and persistent finish that lingers in the mouth. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14.5%
    Assemblage :
    52,3% Merlot, 38,6% Cabernet sauvignon, 9,1% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6806
    Primeurs 2023 Haut-Médoc
    • Rouge
    54,58 € HT
    En savoir plus

    Propriété familiale depuis les années 1950, l'arrivée d'une nouvelle génération a réveillé ce cru bourgeois de 32 ha à Cussac-Fort-Médoc, entre Saint-Julien et Margaux. Révélé en 2012, du Retout grimpe encore d’un cran en 2018 et 2019 avec des Haut-Médoc enthousiasmants, sincères et savoureux, pleins de fruit et portés par des tanins frais. Un grand bravo !

    Voir la fiche technique

    Quarin : 90/100 « Nez très aromatique, au fruité mûr, épicé, vanillé et pour la première fois plus floral que jamais. Moelleux en entrée de bouche, très aromatique au milieu, avec un grand équilibre dans le déroulé, le vin avance juteux, savoureux, sur un des grains de tannin les plus nuancés dans ce cru. Qu'il est doux de remarquer que sur ces terroirs réputés austères, le travail des hommes a permis de révéler un potentiel de parfums jusqu'alors caché. De l'art de faire bouger les lignes. Bravo ! »
    Martin : 85-87/100 « The 2023 Château du Retout has an intense and perfumed bouquet with layers of black cherries, red plum and a hint of camphor emerging with time. The palate is medium-bodied with a sweet entry, maybe just a little too saccharine compared to the best Haut-Médocs, although it does offer a sense of lusciousness that I appreciate. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.05%
    Assemblage :
    80% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot
    En savoir plus
  • 6807
    Primeurs 2023 Médoc
    • Rouge
    56,42 € HT
    En savoir plus

    Second vin du Clos Manou, le Médoc comme on l'aime : généreux, suave et équilibré par une bonne vivacité. Un vrai régal !

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.95%
    Assemblage :
    85% Merlot, 11% Cabernet sauvignon, 2,5% Cabernet franc, 1,5% Petit verdot
    En savoir plus
  • 6808
    Primeurs 2023 Moulis
    • Rouge
    84,00 € HT
    En savoir plus

    Léoville-Barton n'avait pas jusqu'ici de cru rattaché (comme Potensac et Léoville-Las Cases, Pibran et Pichon-Baron, etc.). Cette 'lacune' a été comblée en 2011 avec l'acquisition d'un beau cru bourgeois historique de Moulis, Mauvesin, aussitôt rebaptisé Mauvesin-Barton pour montrer l'implication de la famille Barton dans ce nouveau challenge. En toute confiance !

    Voir la fiche technique

    Revue du vin de France : 90-92/100 « Délicieux, tel est le terme qui qualifie ce 2023 au fruité savoureux et à la bouche très soyeuse. Un vin très charmeur et élégant qui devrait offrir beaucoup de plaisir dans sa jeunesse. »
    Le Point : 16/20
    « Nez baies noires, bouche sérieuse, un vin moins flatteur que certaines années mais solide, droit, juteux. »
    Galloni : 87-89/100 
    « The 2023 Mauvesin Barton is a potent, dark wine. A blast of dark cherry, plum, chocolate and gravel gives the 2023 its exuberant profile. I find the tannins a bit imposing and large in scale. It will be interesting to see if this softens with time. Today, it is quite the bruiser. »
    Martin : 89-91/100 « The 2023 Mauvesin Barton has an attractive bouquet with black plum, cassis and light floral scents. This is nicely defined. The palate is medium-bodied with grainy tannins and modest weight, but the oak is a little conspicuous toward the finish. It doesn't quite have the ambition or complexity of the 2022, though it represents a fine, perhaps earlier- drinking Moulis-en-Médoc. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.40%
    Assemblage :
    56% Cabernet sauvignon, 43% Merlot, 1% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6809
    Primeurs 2023 Haut-Médoc
    • Rouge
    90,50 € HT
    En savoir plus

    Vinifiée dans les chais de Ch. Ducru-Beaucaillou, cette cuvée bénéficie des meilleurs soins. Sa plus forte proportion de merlot (68%) en fait un vin de plaisir, gourmand et rapidement appréciable.

    Voir la vidéo de présentation

    Le Point : 15/20 « Epices, fruits noirs, bon équilibre, gourmand. Un vin facile, savoureux, bien à sa place dans sa gamme. »
    Galloni : 90-92/100 
    « The 2023 Madame de Beaucaillou is a very pretty, aromatic wine. Crushed red berry fruit, cinnamon, dried herbs and a kiss of French oak are all nicely delineated. This juicy, perfumed, Merlot-based Haut-Médoc is a fine choice for drinking over the next decade or so. The 2023 is absolutely delicious. »
    Martin : 88-90/100 «The 2023 Madame de Beaucaillou has a delightful bouquet with brambly red fruit, rose petals and cedar. Less Petit Verdot in the blend means it is less floral than the 2022. The palate is grippy and quite peppery on the entry-a little angular at the moment, but barrel-maturation will smooth the edges. That cracked black pepper element reappears toward the finish that needs more persistency. Give it three to four years in bottle if you can. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    59% Merlot, 37% Cabernet Sauvignon, 4% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6812
    Primeurs 2023 Médoc
    • Rouge
    105,50 € HT
    En savoir plus

    Avec une remarquable constance, Potensac est depuis 30 ans l'un des plus réguliers crus bourgeois du nord Médoc, preuve du savoir-faire de l'équipe de  Léoville-Las Cases (même propriétaire). Sa capacité au vieillissement est toujours étonnante, y compris et surtout dans les 'petites années'.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 91-93/100 « La proportion de cabernets monte progressivement et le vin prend une dimension plus stricte, mais aussi plus racée. Tendu, mais avec du volume et des tanins structurants, il s’inscrit comme un Potensac de garde. » 
    Quarin : 89/100
    « Couleur sombre et pourpre. Nez aromatique, au fruité mûr. Bouche juteuse, savoureuse, à la saveur franche de fruits mûrs. Finale de longueur normale. Tannicité enrobée. »
    Galloni: 91-93/100 « The 2023 Potensac is a seriously beautiful wine that shows just how complex and nuanced wines from this property can be. Crushed flowers, spice, red/purplish fruit, rose petal and mint are some of the notes that lift from the glass. Bright saline tones underpin the mid-palate and finish. This is one of the most complete young Potensacs I can recall tasting. »
    Martin : 90-92/100
    « The 2023 Potensac has a well-defined nose: predominantly black fruit, with touches of seaweed in the background. I warm to it more with acquaintance, and it gradually coheres. The palate is medium- bodied with pliant tannins and a fine line of acidity. Silky-smooth in texture, you can tell that there is some quality new oak on the finish, which is simpatico with the fruit. It's a good, solid Potensac that will require three or four years in bottle.
    »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.40%
    Assemblage :
    48% Cabernet Franc, 35% Merlot, 17% Cabernet Franc
    En savoir plus
  • 6811
    Primeurs 2023 Médoc
    • Rouge
    117,00 € HT
    En savoir plus

    Le travail incessant de M. et Mme Dief depuis 2000 porte aujourd'hui ses fruits : dans un style tendu et racé, Clos Manou brille par une énergie vibrante, profonde, au fruité pur et éclatant, conjuguant allonge et densité. Incontestablement la plus belle révélation du nord Médoc dans les derniers millésimes.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 90-92/100 « Comme à son habitude, cette propriété élabore un vin très charmeur et délicieux, habilement élevé et doté de beaucoup de fruit. Une valeur sûre à la belle évolution prévisible. » 
    Bettane & Desseauve : 91-92/100 ♥ Coup de cœur
    « Axé sur le fruit, intense et précis, texture dense avec des tannins ronds 
    et de la fraîcheur en finale. Style chaleureux et charmeur, bien fait. »
    Le Point : 17/20 « Baies noires, bouche en attaque, tendue ensuite. Fin, élégant, droit, long, finale saline, très persistant. »
    Quarin : 92/100 « Couleur sombre, intense et pourpre. Nez aromatique, au fruité frais et épicé et pour la première fois mentholé. Délicatement charnu en entrée de bouche, aromatique au milieu, avec une construction impeccable où tout glisse dans un grand équilibre, le vin s'achève long et séveux. On halète en finale. »
    Galloni : 88-90/100 « The 2023 Clos Manou is a bold, juicy Médoc. Plum, spice, leather, cedar and dried herbs are nicely pushed forward. The 2023 is a but rustic as this stage, but it has potential. Pretty top notes brighten the finish. »
    Martin : 92-94/100 « The 2023 Clos Manou has a clean and precise nose of earthy black fruit, with touches of freshly rolled tobacco following through with aeration. The palate is medium-bodied and finely proportioned, with gentle grip and a keen line of acidity. There is a build in the mouth absent in many of its peers, as well as unquestionably greater persistency. Excellent. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.20%
    Assemblage :
    70% Cabernet sauvignon, 22% Merlot, 8% Petit verdot
    En savoir plus
  • 6813
    Primeurs 2023 Moulis
    • Rouge
    117,50 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 2008 par M. Cuvelier (Clos Fourtet), une nouvelle ère commence à Poujeaux sous la conduite de MM. Thienpont et Derenoncourt.

    Par son élégance racée, son velouté naturel et sa texture à la fois délicate et profonde, Poujeaux est le plus Saint-Julien des Moulis, et un modèle de style pour tous les crus bourgeois du Médoc. Le cru ne cesse de progresser, comme en atteste la note de 94/100 attribuée par la Revue du vin de France pour son 2020 « voilà un vin très séveux et prometteur ».

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 91-92/100 « Le cru signe un 2023 très élégant et fidèle à son style, avec une matière soyeuse, des tanins mûrs et fondus, et une jolie fraîcheur en fin de bouche. Très séduisant. »
    Le Point : 15/20 « Nez chocolat, bouche souple, ronde, tanins fondus. Gourmand, ensemble soyeux. »
    Quarin : 92/100 
    « Couleur sombre et pourpre. Nez intense, pur, au fruité mûr. Vin charnu de part en part, avec de la classe dans le toucher qui évolue juteux, dynamique et profond dans la persistance. Tannicité bien enveloppée. Très beau rendu eu égard le petit degré d'alcool. »
    Galloni : 90-92/100 « The 2023 Poujeaux is plump, juicy and super-inviting right out of the gate. Inky dark fruit, sweet spice and floral accents caress the palate, all framed by supple, silky tannins. There's a bit more Petit Verdot in the blend this year, and that comes through in the wine's dark flavor profile and structural feel. This is a fine vintage for Poujeaux. »
    Martin : 91-93/100 « This Moulis has a tempting nose with blackberry, wild strawberry, incense and crushed violet scents-well defined and focused, blossoming nicely in the glass. There's good energy and vibrancy. The palate is medium-bodied with crunchy black fruit. Perhaps just a little gritty in terms of texture, there is a bit of rigidity apropos the tannins on the finish. Hopefully, it will gain more elegance once in bottle, but it feels as if it will meld together during élevage. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    12.5%
    Assemblage :
    55% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot, 10% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6814
    Primeurs 2023 Médoc
    • Rouge
    117,58 € HT
    En savoir plus

    Situé à la pointe nord du Médoc, le vignoble du château La Goulée était à l'abandon en 2007 quand Cos d'Estournel l'a acquis. La volonté était d'y produire un vin intensément savoureux, friand et charmeur grâce à un encépagement quasi (90%) pur merlot.

    Voir la fiche technique

    Quarin : 90/100 « Couleur sombre et intense. Nez très aromatique, fruité, frais. Bouche immédiatement grasse à l'attaque, se développant savoureuse sur une tannicité très enveloppée. C'est superbe de fondant. Nuances profondes dans la persistance. »
    Galloni : 91-93/100 
    « The 2023 G d'Estournel is a seriously beautiful wine. Dark, layered and super-expressive, the 2023 has so much to offer. An explosion of red/purplish fruit, spice, rose petal, lavender and mocha makes a strong opening impression. This is an especially bold, fruit-forward vintage for the G, perhaps because of the inclusion of recently acquired parcels planted on clay/limestone soils. The 2023 is all about harmony, and there is plenty of that. »
    Martin : 86-88/100 
    « The 2023 G d'Estournel has a very intense and ripe bouquet for this cuvée compared to recent vintages. It's opulent, almost ravishing. The palate is quite precocious with a granular texture and fine acidity, revealing a little graphite and a dab of black pepper on its linear finish. It is just missing a little amplitude, turning a little spirituous on the aftertaste. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    12.78
    Assemblage :
    64% Merlot, 26% Cabernet Sauvignon, 7% Cabernet Franc, 3% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6816
    Primeurs 2023 Moulis
    • Rouge
    141,00 € HT
    En savoir plus

    Bien que contigu à Poujeaux, Chasse-Spleen offre un autre visage des vins de Moulis, plus tannique et, dans sa première jeunesse, plus austère. Un grand classique médocain.

    Chasse-Spleen s'étend en 2023 avec l'acquisition de Brillette, 35 ha d'un beau terroir de graves profondes de Moulis.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 91-92/100 « Le cru s’est étendu en 2023 avec l’acquisition de Brillette. Le vin est très charmeur, conforme à son style. Dans un registre floral, tendre et juteux, avec une finale saline. Un Chasse-Spleen classique et équilibré. »
    Le Point : 17/20 « Réglisse, bouche droite, tanins soyeux. Long, fin, droit, juteux, épicé en finale. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14%
    Assemblage :
    57% Cabernet sauvignon, 30% Merlot, 10% Petit verdot, 3% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6817
    Primeurs 2023 Haut-Médoc
    • Rouge
    151,17 € HT
    En savoir plus

    On ne présente plus Sociando-Mallet, qui se doit de figurer en bonne place dans la cave de tout amateur, tant la qualité et surtout la régularité de ses trente derniers millésimes sont impressionnantes. Sans vouloir minorer le travail assidu de feu M. Gautreau depuis 1969, force est de reconnaître que le terroir, contre la Gironde sur une croupe de graves comparable à celle de Montrose, est bien celui d'un grand cru classé. Incontournable 2016, le plus grand vin de Sociando-Mallet depuis 1996.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 91-93/100 « Le cru retrouve peu à peu ses cabernets (47 % de l’assemblage), ce qui donne au vin de la droiture et lui permet de retrouver son ADN, avec de la définition, de la sève et de la précision. Il est juteux et savoureux. »
    Bettane & Desseauve : 91/100 « Très bon corps, aromatique sérieux sur le cèdre et le tabac, mais la texture n’égale pas ce que ce très beau cru peut faire de mieux en grand millésime, comme en 2020. »
    Le Point : 17.5-18/20 « Nez bon végétal, feuillage, cerise, bouche tendre, fraîche, tendue, élégante, vive, avec un pH bas de 3,55. Long, complet, étiré, très fin, un profil plus 2016 que 2018. »
    Quarin : 93/100
    « Nuances réglissées et florales. Moelleux en entrée de bouche, savoureux au milieu, avec de la classe dans le toucher, le vin évolue enrobé et complet en finale. Très bonne longueur. »
    Galloni : 89-91/100 « The 2023 Sociando-Mallet is a deep, powerful wine. Black cherry, incense, blackberry, licorice and cloves add to an impression of somber gravitas. Unctuous and rich, the 2023 shows the natural intensity of the Merlot in this vintage. Sociando is pretty heady in this vintage. »
    Martin : 89-91/100 « The 2023 Sociando-Mallet has a cohesive and focused bouquet, classic Sociando in style. A touch of freshly tilled soil and cedar develops in the glass. The palate is medium-bodied with red berry fruit and lightly spiced with black pepper and cedar. Nicely balanced on the finish, this should develop well in bottle, although it lacks a bit of complexity. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14%
    Assemblage :
    50% Merlot, 47% Cabernet sauvignon, 3% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6819
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    103,75 € HT
    En savoir plus

    Réputé pour détenir le meilleur terroir des crus non classés de Margaux, La Tour de Mons est un des rares vrais crus bourgeois de Margaux à prix doux, d'une régularité sans faille depuis plus de 15 ans. Racheté fin novembre 2019 par la famille Perrodo (Ch. Labégorce, Ch. Marquis d’Alesme).

    Voir la fiche technique

    Le Point : 16/20 « Chocolat, bouche tendre, souple, élégante, tanins fins. Un vin étiré, long. »
    Galloni : 89-91/100 
    « The 2023 La Tour de Mons is a pleasant, fruity Margaux to drink young while the flavors remain vibrant. Succulent red cherry, spice, blood orange and pomegranate take center stage. Tour de Mons is not especially complex, but it is tasty. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus
  • 6820
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    105,58 € HT
    En savoir plus

    Totalement cerné de crus classés, La Gurgue jouit d’un terroir privilégié, et des soins attentifs de Mme Villars (également propriétaire de Ferrière, cru classé de Margaux, et Haut-Bages-Libéral, cru classé de Pauillac), élue vigneronne de l'année 2024 par La Revue du Vin de France. Certainement le meilleur rapport qualité/prix/plaisir de l’appellation.

    Voir la fiche technique


    Revue du Vin de France : 90-92/100
    « Ce petit cru appartient à Claire Lurton qui y produit un vin de plaisir, gourmand, qui peut se consommer sur son fruit. Très digeste, fin et souple. »
    Le Point : 15/20
    « Floral, pivoine, cerise, bouche douce, élégante, gourmande, tanins soyeux, touche épicée. »
    Galloni : 89-91/100 
    « The 2023 La Gurgue offers very good depth but is less expressive aromatically than it often is. Strong Cabernet Sauvignon inflections lend plenty of character. There's a bit of tightness in the tannins that suggests heat stress may have been an issue. I am very interested to see what elevage does here. »
    Martin : 89-91/100 « The 2023 Clos Floridène Blanc has a lively and well-defined bouquet with yellow fruit, Granny Smith and light stony aromas. The palate is fresh and crisp with grapefruit and orange rind notes. It's a little pithier than its peers, with a slightly resinous finish. Fine. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.2%
    Assemblage :
    62 % Cabernet sauvignon, 25 % Merlot, 13 % Petit verdot
    Certification bio :
    2016
    En savoir plus
  • 6818
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    120,00 € HT
    En savoir plus

    Petite propriété (12 ha), soignée et vinifiée avec une constante régularité, Deyrem Valentin fait partie des crus les plus typiques de Margaux. Distingué par la Revue du Vin de France parmi les pépites cachées du Médoc « ses Margaux dessinent un équilibre délicieux ».

    Promu "Cru bourgeois supérieur" en 2020.

    Quarin : 88/100 « Couleur sombre et pourpre. Nez moyennement aromatique, au fruité mûr et crémeux. Bouche caressante et suave, un peu légère, mais parfumée. Longueur normale. »
    Galloni : 92-94/100 
    « The 2023 Deyrem Valentin is a terrific surprise. Rich, ample and explosive, Deyrem Valentin has a ton to offer. To be sure, readers should expect a dense, opulent style, but it works quite well here. Succulent red/purplish fruit, spice, rose petal and citrus peel build into the deeply satisfying, resonant finish. Well done. »
    Martin : 92-94/100 « The 2023 Deyrem-Valentin has a quintessential Margaux bouquet that is extremely well defined. Pure black cherry and blueberry fruit tones gently unfurl in the glass. The oak here is neatly integrated. The palate is wonderfully balanced with gentle grip, sapid black fruit and veins of blueberry, harmonious and poised with an insistent tug on the finish. This over-performs given its status and comes highly recommended. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14.5%
    En savoir plus
  • 6821
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    120,00 € HT
    En savoir plus

    Second vin de Brane-Cantenac, Baron de Brane démontre plus encore que son grand frère les progrès accomplis dans ce château depuis 15 ans. Avec un 2016 soyeux à souhait, délicieusement croquant et juteux en finale, Baron de Brane est maintenant plus qu'un second vin, une marque à part entière !

    Voir la fiche technique

    Le Point : 15.5/20 « Fruits noirs, bouche avec des notes de torréfaction, tanins vifs. Juteux, droit, gourmand. »
    Quarin : 89/10« Beau rouge sombre. Nez intense, au fruité mûr. Délicat à l'attaque, savoureux au milieu, avec un beau toucher, le vin fond, puis prend de l'aisance entre le milieu et la finale. Longueur normale. »
    Galloni : 88-90/100 
    « The 2023 Baron de Brane offers up dark-fleshed fruit, new leather, tobacco and incense. There's a touch more Cabernet Sauvignon than in most years, and the Merlot was saignéed. All of these elements yield an attractive wine that is still coming together. Today, the Baron is a bit of a bruiser. »
    Martin : 89-91/100 « The 2023 Baron de Brane is well-defined on the nose with black cherries, wild mint and pencil box scents that are nicely focused. The palate is medium-bodied with quite a grippy entry. There's backbone on this Deuxième Vin, quite feisty on the finish with decent length. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13,8%
    Assemblage :
    48% Cabernet Sauvignon, 43% Merlot, 7% Cabernet Franc, 1% Carménère, 1% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6822
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    145,25 € HT
    En savoir plus

    Même s'il n'est pas classé, Siran est depuis une dizaine d'années en compétition avec les crus classés de Margaux, avec des vins tout à la fois délicats, fermes et s'étoffant au vieillissement. Alignant les réussites depuis 2015, Siran est aujourd'hui au meilleur de sa forme, 2020 étant à ce jour son meilleur millésime jamais produit et salué comme tel par la Revue du Vin de France : « réussite majeure pour le cru », noté 95/100.

    Voir la fiche technique

    L'étiquette du millésime 2022, signée de l'artiste italien Pietro Gallo, illustre la révolution technologique issue de l'Intelligence Artificielle.

    Revue du Vin de France : 92-93/100 « Le château enchaîne une belle série de millésimes. 2023 est dans une veine plutôt charnue et mûre, à dominante de merlot, tout en préservant le croquant et la fraîcheur du fruit. Un vin de bel équilibre à la structure tannique bien intégrée. »
    Le Point : 17/20
    « Fruits noirs, bouche dense, riche, réglisse, tanins présents. Du fond, long, bien construit. »
    Quarin : 89/100 
    « Couleur sombre. Nez intense, fin, pur, fruité. Touche de fruits noirs. Délicat en entrée de bouche, soyeux dans son déroulé, le vin fond au palais, très agréable sur une longueur normale et savoureuse. »
    Galloni : 87-89/100 
    « The 2023 Siran is a rich, earthy Margaux. Cherry, tobacco, dried herbs and scorched earth add to an impression of rustic, wild power. This Siran has a ton of power, but incisive tannins give an impression of untamed intensity. »
    Martin : 92-94/100 « The 2023 Siran has a well-defined bouquet that is not as complex as the previous vintage. It is focused and delineated, with black fruit mixed with graphite and melted tar, almost Saint-Julien in style. The palate is medium-bodied with pliant tannins, quite minerally and lively without the depth of the 2022, yet rather elegant and refined on the finish. This constitutes a very gracious Margaux and as I tried second and third bottles towards the end of my trip, it just seemed to get better and better. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14%
    Assemblage :
    49% Merlot, 41% Cabernet Sauvignon, 10% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6823
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    168,00 € HT
    En savoir plus

    L'arrivée de M. Derenoncourt comme consultant en 2002 a relancé Prieuré-Lichine, en lui conférant tout d'abord une meilleure dimension aromatique grâce à une maturité des raisins plus aboutie. La limitation des rendements depuis 2009 s'est traduite par un supplément de densité et de volume, ce qui lui manquait pour rivaliser avec ses pairs. Progression saluée par la Revue du Vin de France, notamment pour son 2020 noté 95/100 « le plus complet depuis longtemps ».

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 92-93/100 « Le cru a retrouvé toute sa densité et signe un 2023 de belle intensité, avec un cœur de bouche juteux et du volume. La finale est un rien resserrée. Il pourrait bien évoluer. »
    Bettane & Desseauve : 93-94/100 ♥ Coup de cœur
    «Le meilleur des échantillons présentés montre le corps dense donné par ce millésime de cabernet, ainsi qu’un fruit profond et mûr. Le vin est encore dans sa phase d’extrême jeunesse. » 
    Le Point : 16.5-17/20 « Forte proportion de cabernet-sauvignon dans cet assemblage, et cela lui va bien. Fruits noirs, sureau, bouche ronde, tanins moelleux, gourmand, long, finale relevée. »
    Quarin : 91/100 « Belle couleur sombre. Nez intense, au fruité mûr et subtil. Bouche délicate et suave, avec un gras fin parcourant le palais. Le vin évolue savoureux sur une belle longueur et un déroulé rarement vu aussi uni depuis le millésime 2005. Un renouveau. »
    Galloni : 91-93/100 
    « The 2023 Prieuré-Lichine offers up copious red/purplish fruit, lavender, rose petal and mint. This is very nicely perfumed. Silky tannins add to an impression of finesse. There is just a touch of dryness on the finish, which is the only real question mark here. Tasted two times. »
    Martin : 91-93/100 « The 2023 Prieuré-Lichine has a well-defined and quite detailed bouquet with pretty black cherries, cedar and wilted violet aromas. The palate is medium-bodied, with light tannins matched by a crisp bead of acidity. It doesn't possess a dense or concentrated finish, yet there is balance here, and it will provide very pleasant drinking for 15 to 18 years. This is just a delicious Margaux wine in the making. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    64% Cabernet sauvignon, 31% Merlot, 5% Petit verdot
    En savoir plus
  • 6824
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    186,00 € HT
    En savoir plus

    Plus petit cru classé de Margaux (8 ha), Ferrière est un Margaux traditionnel, franc et plaisant, moyennement puissant mais parfaitement équilibré. Sa capacité au vieillissement est indéniable. Même propriétaire que Haut-Bages-Libéral. En conversion bio depuis le millésime 2012, certifié à partir du millésime 2015, et maintenant dans le palmarès des 25 meilleurs producteurs français pour le guide Bettane&Desseauve 2020. Bravo !

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 93-94/100 « Les amateurs de ce cru très raffiné ne seront pas déçus par un 2023 tout en dentelle et en élégance. Un vin qui se déploie en bouche avec une grande évidence, sans aucune aspérité et surtout qui s’étire sur des tanins très polis. »
    Bettane & Desseauve : 93-94/100 ♥ Coup de cœur
    « Les progrès continuent, excellent corps, tannin noblement extrait, du style et du grand potentiel de garde. »
    Le Point : 17/20 « Réglisse, cerise, bouche tendre, juteuse, tanins veloutés, finale relevée, bons amers en finale. »
    Galloni : 92-94/100 
    « The 2023 Ferrière is a hugely promising wine. At this early stage, 2023 looks like a wine of notable refinement. Ferrière is typically a big Margaux with large-grained tannins, but that is not the case at all with 2023. Dark cherry, plum, lavender, spice and menthol abound. Claire Lurton likes to present this wine from tank, before the wine is put into wood, in order to show the quality of the fruit. »
    Martin : 91-93/100 « It has a very precise bouquet, understated in style, with blackberry and bilberry fruit laced with cedar. The palate is medium- bodied with crisp black fruit on the entry, quite spicy and peppery in style. It's a more vivacious Ferrière compared to other vintages, closing with a smooth and harmonious finish. This is a lovely Margaux from Claire Lurton. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.2%
    Assemblage :
    68 % Cabernet sauvignon, 28 % Merlot, 3,5 % Petit verdot, 0,5 % Cabernet Franc
    Certification bio :
    2015
    En savoir plus
  • 6825
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    198,00 € HT
    En savoir plus

    Fort d'un passé viticole remontant au 17ème siècle et classé 3ème grand cru en 1855, le Château Marquis d'Alesme a pourtant périclité au fur et à mesure de ses (nombreux) rachats successifs.

    C'est donc en piètre état que la famille Perrodo (Labégorce, Labégorce-Zédée, La Tour de Mons) l'a acquis en 2006, avec de solides ambitions : redistribution parcellaire du petit vignoble de 15 hectares, travail minutieux à la vigne, chai à la pointe de la modernité... Le cru retrouve ses lettres de noblesse dans les derniers millésimes.

    Voir la fiche technique


    Revue du Vin de France : 93-94/100 ♥ Coup de cœur 
    « Le cru gagne encore en distinction. Il combine la grande finesse margalaise et l’intensité des saveurs. Mention pour la belle finale sapide aux tanins délicats et soyeux. Une très belle réussite. » 
    Bettane & Desseauve : 94/100 « Excellent corps, arômes fins, il affiche un caractère margalais très marqué. Très recommandable. »
    Quarin : 92/100 
    « Couleur sombre et pourpre. Nez intense, fin, pur, fruité et subtil, évoluant à la fois frais et mûr dans le verre. Délicatement pulpeux en entrée de bouche, juteux au milieu, le vin évolue suave et parfumé sur une puissance modérée. Jolie finale savoureuse valorisant les arômes plus que le corps. Vin margalien. » 
    Galloni : 93-95/100 « The 2023 Marquis d'Alesme is impressive. Raspberry jam, blood orange, white flowers, mint and lavender abound. Silky, elegant tannins wrap it all together in style. A closing burst of bright acids and lifted floral notes lends the last kick of resonance. Classy, elegant and polished, the 2023 is one of the best recent editions I have encountered. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    En savoir plus
  • 6827
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    226,75 € HT
    En savoir plus

    En 2000, Malescot Saint-Exupéry s'est réveillé sous la houlette de Michel Rolland. Depuis, dans un style généreux et séveux, très étoffé pour un Margaux, il ne cesse de se  distinguer. Comme l'a écrit la Revue du Vin de France « En 10 ans, c'est le cru qui, parmi les Margaux, a le plus progressé ».

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 93-95/100 « Le château réussit le tour de force de produire un vin à la fois dense, concentré et intensément fruité, mais aussi très élégant et sans lourdeur. Brillant, salin, précis, il termine sur la pulpe du fruit. »
    Bettane & Desseauve : 95/100
    « Nous retrouvons ce que nous aimons dans se cru, sa franchise, sa droiture, mais aussi sa finesse aromatique et son potentiel de garde, avec l’enveloppe de merlots. Grande réussite. »
    Le Point : 16.5/20
    « Nez baies noires, note grillée, bouche tendue, serrée, vive, épicée. Fin, tendu, élégant. »
    Galloni : 92-94/100 
    « The 2023 Malescot St. Exupéry is a powerful Margaux that will need a bit of time to come together. Potent tannins wrap around a core of red/purplish fruit, lavender, mint and dried herbs. These days, Malescot is not quite as unyielding as it used to be, but this remains a decidedly old-school Margaux in style and overall philosophy. »
    Martin : 92-94/100 « Displaying blackberry and briar on the nose, the 2023 Malescot Saint Exupéry demands some coaxing from the glass. There's just a light, confit-like aroma in the background. The palate is medium-bodied with a fine structure, slightly powdery tannins, modest weight and noticeably fresh acidity and salinity, the latter especially prominent toward the finish. More classically hewn compared to the 2022, this will require five or six years in bottle. Classy. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14%
    Assemblage :
    58 % Cabernet Sauvignon, 37 % Merlot, 5 % Petit-Verdot
    En savoir plus
  • 6826
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    228,00 € HT
    En savoir plus

    Depuis 2006, Cantenac-Brown revient sur le devant de la scène margalaise avec des vins plus charnus, corsés et profonds que la plupart de ses voisins. Un concurrent direct de Giscours. "L'étoile montante de Margaux", selon la Revue du Vin de France ! L'arrivée des nouveaux propriétaires en 2019 (famille Le Lous) marque une nouvelle progression qualitative, avec l'acquisition de 10 hectares supplémentaires et la réfection complète du chai.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 93-94/100 «  Le cru bénéficie depuis ce millésime 2023 d’un tout nouvel outil de vinification. Peut-être a-t-il permis au vin de gagner en précision et en éclat, car ce 2023 n’en manque pas. Un vin aux notes de fruits très frais, doté d’une texture à la fois crémeuse, fine et veloutée, et d’une finale très éclatante. Une très belle réussite. »
    Bettane & Desseauve : 94/100 ♥ Coup de cœur 
    « Plein, onctueux, avec un beau tannin. Il gagne beaucoup à l’aération. Le cru sera sans doute l’un des plus recherchés dans ce millésime, aussi bien pour la grande qualité du vin proposé que pour ses nouvelles infrastructures exceptionnelles, dont un chai à barriques merveilleux, peut-être le plus beau jamais réalisé dans le monde. »
    Le Point : 18/20
    « Bouche très fraiche, jolis tanins frais et toniques, douceur et vivacité. Dense et long. »
    Quarin : 94/100
     « Couleur rouge sombre. Nez très aromatique, fruité et plus fin qu'auparavant. Délicat en entrée de bouche, délicieux au milieu, avec un corps arrondi et du fond dans la saveur, le vin évolue long, séveux et surtout sans cesse juteux. Un joli déroulé.»
    Galloni : 93-96/100 « The 2023 Cantenac Brown is concentrated, ample and generous right out of the gate. Blackberry, incense, new leather, tobacco, menthol and chocolate are all amplified to the maximum. As is often the case, Cantenac Brown is one of the more extroverted wines in Margaux. It's a style that works so well. Readers will have to be patient, as the 2023 needs time to shed some of its baby fat. »
    Martin : 91-93/100 « The 2023 Cantenac Brown [...] is quite forward and more fruit-driven that expected. The palate is medium-bodied with rounded, very pliant tannins. It's impressively weighty and notably focused, though maybe not quite delivering the complexity and terroir expression on the finish as I found with the previous vintage. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    71.5% Cabernet sauvignon, 27% Merlot, 1.5% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6829
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    260,33 € HT
    En savoir plus

    Voisin de Palmer et 3ème grand cru classé comme lui, Issan réalise des vins nettement différents, plus droits et croquants. Depuis 2004, les vins d'Issan se sont étoffés, ont pris de l'ampleur et du corps sans perdre en élégance ni renier leurs origines margalaises.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 92-94/100 « Le vin est à la fois sérieux et raffiné, avec une bouche de grande droiture, des saveurs fruitées intenses et une belle texture. La finale libère de beaux tanins et une sensation de fraîcheur en bouche. »
    Bettane & Desseauve : 93/100
    « Beaucoup de finesse au nez, le corps est pour le moment un peu moins dense qu’on ne s’y attend mais le tannin est fin et la finale a du charme. »
    Le Point : 18/20
    « Discret, bouche droite, tanins glissants, soyeux, un joli vin bien construit, épicé, long, finale relevée. »
    Quarin : 95/100 
    « Ultra minutieux en entrée de bouche, avec un gras fin parcourant le palais et beaucoup de goût, le vin se déroule lentement, fondant et subtil. Tout à la fois dense et délicat, il persiste sur une finale soutenue et longue. Très beau déroulé. »
    Galloni : 93-95/100 
    « The 2023 d'Issan is a powerful, dense wine, especially for a property where the wines tend to be more understated. A rich, muscular Margaux, the 2023 d'Issan exudes intensity in all of its dimensions. Readers will have to be patient, as the 2023 is going to need a number of years to shed some of its considerable baby fat. »
    Martin : 88-90/100 « The 2023 d'Issan has a very pure bouquet with black cherries, cassis and blueberry fruit, though I feel that other recent vintages have shown a touch more complexity. The palate is well balanced and cohesive with fine and quite edgy tannins. There is an impressive symmetry to this d'Issan with a very poised and quite persistent finish. It improves with aeration and all the time, the aromatics seem to muster more energy. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13,83%
    Assemblage :
    70% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 2.5% Cabernet Franc, 2.5% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6830
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    279,50 € HT
    En savoir plus

    En conversion biologique à partir de 2013, Durfort-Vivens a été l'un des tout premiers crus classés du Médoc à revendiquer et afficher la certification bio dès 2016. M. Bettane en est l'un des plus fervents défenseurs « le rapport qualité/prix reste absolument unique à ce niveau de qualité de terroir et de travail ».

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 93-95/100 « Il est très épuré, précis et équilibré, avec beaucoup de densité en milieu de bouche et une attaque sphérique. Admirable persistance en finale, sur des tanins nobles. »
    Bettane & Desseauve : 94-95/100 ♥ Coup de cœur « Très cèdre et cabernet, avec des notes de fruits rouges et de rose épicée rappelant curieusement de grands pinots noirs, belle et noble texture, excellente définition de l’originalité du cru. »
    Le Point : 18/20 « Fruité cerise, bouche tendue, vive, de l'éclat, joli fruit. Long et fin, tonique. »
    Galloni : 92-95/100 « The 2023 Durfort-Vivens is a very pretty, understated wine. In 2023, Durfort is marked by a brighter profile than usual: red fruit, blood orange and flowers. Medium in body and persistent, with good energy and very fine balance, the 2023 is promising. Even though it's showing a touch of oak at this stage, this layered and sumptuous offering is showing well. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.7%
    Assemblage :
    92% Cabernet franc, 8% Merlot
    Certification bio :
    2016
    En savoir plus
  • 6828
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    285,50 € HT
    En savoir plus

    À nouveau en pleine forme depuis le début des années 2000, le grand domaine de Giscours est redevenu un des crus majeurs de Margaux, dans le style qui lui est propre : très coloré, ample et richement fruité pour un Margaux. Sa tenue au vieillissement a fait sa réputation tout autant que ses prix toujours sages.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 93-94/100 « 2023 poursuit une série de vins très définis, avec une grande distinction, beaucoup de sève. L’extraction fine confère un côté digeste et brillant à ce vin. Un margaux de belle expression, au corps élancé et persistant. »
    Bettane & Desseauve : 90-91/100
    « Elégance aromatique et souplesse, c’est l’un des meilleurs sirene jamais produits. »
    Le Point : 17/20
    « Mûre, sureau, bouche douce, savoureuse, épicée, fondue, assez gourmande, tendue en finale. »
    Quarin : 91/100 
    « Couleur sombre, intense et pourpre. Nez aromatique, au fruité mûr et frais. Délicat en entrée de bouche, savoureux au milieu, le vin caresse le palais, aromatique, avant de s'achever sur une finale un brin ferme, de longueur normale. »
    Galloni : 96-98/100 
    « The 2023 Giscours is the very best wine I have ever tasted here. Giscours has been knocking on the door of Bordeaux's elite for a few years now. Two thousand twenty-three is the year in which Giscours joins the region's big boys and girls. A towering, majestic Margaux, the 2023 dazzles from start to finish. What a wine! »
    Martin : 90-92/100 « The 2023 Giscours has a classically styled bouquet, less open and concentrated than the 2022, but well-defined with graphite-tinged black fruit. The palate is medium-bodied with a bright entry, a crisp line of acidity and fresh black fruit, with a noticeable marine/briny influence that guides the finish. This is not a powerful Giscours and doesn't quite have the persistence of the previous vintage, but I admire its linearity and classicism. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.5%
    Assemblage :
    71% Cabernet Sauvignon, 23% Merlot, 6% Cabernet Franc
    En savoir plus
  • 6831
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    312,00 € HT
    En savoir plus

    Sous la direction d’Henri Lurton, Brane-Cantenac a gagné ces dernières années en plénitude et en densité et devient un des crus leaders de l'appellation avec Palmer et Rauzan-Ségla, voire le plus authentiquement margalais d'entre eux. Qu'on ne s'y trompe pas, derrière une élégance et une délicatesse typiquement margalaises qui incitent à le déguster trop jeune, Brane-Cantenac a besoin de temps pour s'épanouir et se révéler.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 94-95/100 « Une fois encore, l’équilibre de ce très beau cru de Margaux le rend très séduisant. La texture est veloutée, soyeuse et la bouche déroule avec évidence, de manière longiligne et intense en saveur. »
    Le Point : 18/20
    « Joli nez cerise, bouche ample, juteuse, droite, du fond, milieu de bouche très frais avec des tanins onctueux, bonne longueur. »
    Quarin : 96/100 « Couleur sombre et intense. Nez très aromatique, intense, fin, pur et fruité. Minutieux en entrée de bouche le vin s'impose de suite par son gras. Un peu moins parfumé à cet âge que d'habitude, mais avec une structure plus riche, ce 2023 retrouve du goût et des tannins fins dans la persistance. Il s'achève séveux, long, toujours gras, sur une tannicité très bien enveloppée. »
    Galloni : 94-96/100 « The 2023 Brane-Cantenac is a sensual, silky wine. There's plenty of depth and structure behind that, but the first impression is most definitely one of elegance. Crushed flowers, spice and dried herbs meld into a core of super- expressive, dark, red-toned fruit. [...] Brane-Cantenac remains one of the best relative values in Bordeaux, or anywhere, for that matter. »
    Martin : 93-95/100 « Matured entirely in new oak, The Brane Cantenac 2023 has wonderful delineation on the nose, quite floral with pressed violets infusing the lifted black fruit. The palate is medium-bodied with a silky-smooth entry and a silver bead of acidity. Pure black fruit infused with graphite lends this Pauillac-like attributes, sustained on the finish, as usual. This is a very classical Brane- Cantenac- a worthy follow-up to the 2022. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    13.5%
    Assemblage :
    77% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 1% Cabernet Franc, 1% Carménère, 1% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6832
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    420,00 € HT
    En savoir plus

    Un terroir exceptionnel classé en 1855 en tête des seconds crus classés (avec Mouton-Rothschild). Le classicisme à l'état pur, un Margaux exemplaire et certainement le cru classé dont le style est le plus proche de celui du Château Margaux. Propriété Chanel (comme Canon).

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 95-96/100 « Ce 2023 est absolument délicieux et spectaculaire dans l’expression de son fruit et de sa délicatesse. Un vin de grande classe et de définition, avec des tanins de soie et une très belle allonge. Un grand margaux tout en suavité. »
    Le Point : 17/20
    « Fruits noirs et rouges, bouche droite, réglisse, tendue, très fruits noirs, plus en élégance qu'en concentration. Long et fin. »
    Quarin : 95/100 « Couleur noire et intense. Nez très aromatique, au fruité frais et suave, qui s'amplifie encore à l'agitation du verre. Charnu en entrée de bouche, parfumé au milieu, accompagné d'un gras fin et d'un déroulé impeccable, le vin évolue long. Touche légèrement tannique dans la persistance, mais aussi en même temps florale. »
    Galloni : 96-98/100 « The 2023 Rauzan-Ségla is fabulous. Rich, dense and explosive, the 2023 soars out of the glass with captivating aromatics. Readers will find a vertical, deep Margaux endowed with tremendous character and nuance. All the elements are so well-balanced. Crushed rocks, plum, blood orange, spice and leather are some of the notes that explode into the finish. In 2023, the Grand Vin is distinctly red-fruited and vibrant. Rauzan-Ségla is one of the most memorable wines of the vintage. It was nothing short of stellar on the four occasions I tasted it. »
    Martin : 93-95/100 « The 2023 Rauzan-Ségla  has a very aromatic bouquet of wilted violets, black cherries and hints of camphor, with a faint oyster shell note lingering in the background. The palate is medium-bodied with fine-grained tannins. This is endowed with tension and purity, while a light marine influence imparts character. Armed with an energetic, spicy finish, this is a more classical Rauzan-Ségla that deserves five or six years in bottle. Even so, it already conveys an air of sophistication. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Alcool potentiel :
    14.5%
    Assemblage :
    85 % Cabernet sauvignon, 13,5 % Merlot, 1,5 % Petit verdot
    En savoir plus
  • 6833
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    840,00 € HT
    En savoir plus

    Par la qualité des sélections, et la création d'un 3ème vin à partir de 2009, Pavillon Rouge aurait été aisément considéré comme le Grand Vin du Château Margaux il y a seulement 20 ans.

    Bettane & Desseauve : 92-93/100 « Un des mieux constitués des derniers millésimes avec un caractère margalais perceptible et élégant. »
    Le Point : 15.5-16/20 « Cerise noire, bouche fruitée, tonique, vive, finale relevée. »
    Quarin : 95/100 « Couleur sombre, intense, pourpre. Nez très aromatique, fin, pur, fruité. Charnu en entrée de bouche, charnu au milieu, avec beaucoup de goût, le vin se développe juteux, précis, tout à la fois aérien et tramé. Très belle finale savoureuse, à la tannicité enveloppée. »
    Galloni : 90-93/100 
    « The 2023 Pavillon Rouge is a deep, intense wine. Bright acids drive a core of dark red-toned fruit, spice and flowers. There's a bit more Cabernet Sauvignon in the blend, which makes structural elements stand out, but the tannins are on the lower side analytically. I would give this a few years to come together. »
    Martin : 90-92/100 « The 2023 Pavillon Rouge has a very pure and floral bouquet, with crushed violets and blue fruit. The palate is medium-bodied with slightly grainy tannins and moderate depth, quite linear and structured in style with white pepper and a touch of brine on the saline finish. There's good length, even if it's missing the amplitude of the previous vintage. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    79% Cabernet sauvignon, 14% Merlot, 5% Petit verdot, 2% Cabernet franc
    En savoir plus
  • 6834
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    1 680,00 € HT
    En savoir plus

    Cru à part parmi les Margaux, Palmer délivre une interprétation originale de l'appellation avec des vins toujours charmeurs, fondants et voluptueux qu'explique son encépagement à 50% merlot.

    Revue du Vin de France : 96-97/100 « Le cru a fort bien géré le millésime en biodynamie et peut afficher des rendements de 32 hectolitres par hectare, confortables pour le cru. Quant au vin, il s’inscrit dans la lignée des très belles réussites, dans un registre expressif, fraîchement fruité, intense et charnu. Superbe grain de tanins. »
    Bettane & Desseauve : 92-93/100
    « Encore une fois un des plus remarquables représentants de sa catégorie, arômes magnifiques de fruits rouges et noirs plus que de fleurs, texture de velours, complexité dans le soutien tannique, profondeur remarquable. »
    Le Point : 18/20
    « Nez cerise, myrtille, baies noires, bouche élégante, fraiche. Tonique, frais, nerveux, soyeux, long. »
    Quarin : 96/100
     
    « Subtil. Aérien en entrée de bouche, très aromatique au milieu, avec de la classe dans le toucher, le vin prend un beau goût de fruits noirs dans la dernière partie du palais. Il s'achève long, savoureux et complexe. »
    Galloni : 98/100 « A breathtaking wine, the 2023 Palmer is sensational. Inky, rich and explosive, the 2023 is a real head-turner. Readers will find an extroverted, dense Palmer that is immediately captivating. Here, too, the balance is mind-blowing. Ample and resonant, the 2023 is striking in its beauty. [...] There is no other wine like Palmer in Bordeaux. In a lot of ways, it reminds me of a great Pomerol, as heretical as that might sound! If I could pick only one wine to own from the 2023 vintage, Palmer might very well be it. »
    Martin : 95-97/100 « Powerful, though not in the same way as the barnstorming 2022, it manages to retain focus. The palate is medium-bodied with fine grip on the entry. This is quite a deep Palmer with touches of licorice-tinged black fruit. It's more opulent than almost all other Margaux wines this vintage, furnished with black pepper and allspice on the finish. [...] The 2023 Palmer is one of the most long-term, serious wines on the Left Bank. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Certification bio :
    2018
    En savoir plus
  • 6835
    Primeurs 2023 Margaux
    • Rouge
    2 520,00 € HT
    En savoir plus

    Aucun cru ne peut mieux exprimer l'association magique et si difficile à obtenir simultanément finesse et puissance. Un premier cru sans rival dans son style !

    Revue du Vin de France : 97-98/100 « Le millésime 2023 a permis d’élaborer un vin tout à fait dans l’ADN du cru. Très racé, droit, épicé. Un vin taillé au laser dont la dimension fruitée est impressionnante. La finale déroule très longuement des saveurs de grande fraîcheur. Un futur très grand classique. »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100 ♥ Coup de cœur 
    « Arômes superbes et complexes, entre notes de fleur, de cèdre. En bouche, on retrouve une minéralité pas si fréquente dans ce cru, un grand corps et une grande texture. De toute évidence, c’est un classique qui se prépare et il sera de longue garde »
    Le Point : 18.5-19/20
    « Bouche élégante, très juteuse, beaucoup d'éclat. Long, plein, tonique et délicat à la fois. »
    Quarin : 97/100
     « Couleur sombre, pourpre et vive. Nez très aromatique, fin, fruité, subtil et noble, avec du fond et pour autant une note florale de violette. Ultra minutieux en entrée de bouche, délicat, subtil et aérien au milieu, le vin évolue dense, juteux et parfumé, sur un toucher fin. Il s'achève long, sur une saveur de fruits noirs. C'est superbe ! »
    Galloni : 97-100/100 « The 2023 Château Margaux is fabulous. Sensual, silky and exceptionally polished, is shaping up to be a classic. Seamless, silky tannins wrap around a core of dark red/purplish fruit. [...] Only Bordeaux can produce wines that offer so much flavor intensity at a low alcohols. Margaux is the least showy of the First Growths, but it is often the most refined. The 2023 is sublime. »
    Martin : 97-99/100 « It immediately blossoms in the glass with irresistible crushed violets on the nose, instantly demanding attention-you will gladly give it. Exquisitely defined and very focused with supremely well integrated oak, this is blessed with laser-like precision. The palate is silky smooth on the entry, perhaps a little feistier than expected thanks to a liberal sprinkling of black pepper. Quite structured and gentle, you can almost overlook its grip. It finishes with a concentrated, graphite-tinged finish that lingers long in the mouth. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    89% Cabernet Sauvignon, 5% Merlot, 4% Cabernet Franc, 2% Petit Verdot
    En savoir plus
  • 6836
    Primeurs 2023 Saint-Julien
    • Rouge
    105,00 € HT
    En savoir plus

    Second vin de Lagrange, d'une incroyable régularité dans sa qualité comme dans ses prix. Ce grand classique est un 'fond de cave' idéal !

    Voir la fiche technique

    Quarin : 89/100 « Beau rouge sombre. Nez très aromatique, fin, pur et fruité. Pulpeux en entrée de bouche et tout le long de la dégustation, le vin évolue savoureux, suave et long en finale. Joli déroulé bien équilibré. Une réussite, aidée par le petit verdot. »
    Martin : 87-89/100 
    « Brambly black fruit, briar and light tobacco scents furnish the aromatics, perhaps not the most vigorous amongst the Saint-Julien wines, but suggestive of an approachable 2023. The palate is medium-bodied with slightly powdery tannins, mainly black fruit and a slight chalkiness toward the finish. It delivers a light peppery note on the aftertaste. Fine. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2026
    Assemblage :
    46% Cabernet sauvignon, 41% Merlot, 13% Petit verdot
    En savoir plus