Primeurs 2022

Les prix mentionnés en primeur s'entendent toujours hors transport mais avec TVA à partir des "Primeurs 2022".
Voyez l'onglet ci-dessous "Campagne Primeurs".

Le logo "bio" signale les vins en viti-, vini-culture biologique, sous réserve de certification officielle après la mise en bouteille.

La campagne "Primeurs 2022" a lieu jusqu'au 31 juillet 2024, dans la limite des stocks disponibles.

Cliquez sous le prix de chaque cru pour connaître les différents caissages et flaconnages proposés.

Offre et Lettre d'informations Primeurs 2022

Nous regroupons dans la catégorie "Top du Top" le podium (c'est-à-dire la douzaine de crus les plus excitants et obtenant les meilleures notes du millésime) des dégustateurs à notre avis les plus fiables et dont nous vous faisons régulièrement part :

- Michel Bettane (bettanedesseauve.com)
- Jacques Dupont, Le Point
- La Revue du Vin de France
- Jean-Marc Quarin (quarin.com)
- Antonio Galloni et Neal Martin (vinous.com)

Vous y verrez en bonne place les domaines les plus prestigieux, donc les plus chers, mais aussi nombre de challengers qui créent la surprise...

 

  • 6108
    Primeurs 2022 Pessac-Léognan rouge
    • Rouge
    3 612,00 € HT
    En savoir plus

    Cru bordelais magistral, Haut-Brion est le plus capé d'entre tous en ayant été deux fois classé 1er grand cru, en 1855 et à nouveau en 1959 (classement des Graves). Haut-Brion est à la fois le plus ancien des grands crus avec plus de 5 siècle (depuis 1509) derrière lui, et le plus novateur, introduisant les cuves inox dès 1960 ou les vendanges en vert dès 1980.
    Sa situation particulière au sein de l'agglomération bordelaise en fait le premier cru le plus précoce de la rive gauche, un net avantage dans les millésimes de moindre maturité. Pour cette raison, la régularité de Haut-Brion est une référence pour l'ensemble du bordelais, avec ce bouquet intense de terre fraîche, de fumé et de résine de pin si caractéristique de l'appellation.
    Par chance, la silhouette unique de sa bouteille a perturbé le marché asiatique et n'y a pas déclenché le même intérêt spéculatif que pour les autres 1ers grands crus classés. Haut-Brion est aujourd'hui sans conteste le plus qualitatif et le moins cher des premiers.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 96-98/100 « C'est un vin très sombre, qui exalte dès ce stade précoce les qualités emblématiques du cru, un vin réservé, d'une captivante profondeur aromatique cependant. La bouche frappe par sa tenue, son allonge presque austère et pourtant très élégante, au grain à la fois soyeux et frais, vibrant. La longueur étirée des tanins domine la spécificité du millésime pour conférer au vin la cohérence et la sérénité d'un futur grand classique. »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100 « Puissant, ferme, encore un peu serré dans son tannin et marqué dès la naissance comme mission-haut-brion par les notes de créosotes si typique du cru. »
    Le Point : 19,5/20 « Nez baies noires, bouche onctueuse, épicée, serrée, tendue ; très charpenté, plus austère que La Mission, comme d'habitude, mais un équilibre parfait. »
    Quar
    in : 98/100
     « Nez intense, fin, fruité et pour une fois à cet âge, avec la nuance fumée typique de Pessac. Ample à l'attaque, délicieusement parfumé en milieu de bouche, accompagné d'une nuance grasse dans le toucher, le vin évolue un brin ferme en finale et parallèlement très aromatique. Grande longueur. »
    Galloni : 97-99/100
    « Deep and wonderfully layered, the 2022 possesses remarkable depth. Superb. »
    Martin : 96-98/100 « It has a bewitching granular texture, complex and more focused than recent vintages, and comes across as almost pixelated on the finish. Quintessential Haut-Brion. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 6158
    Primeurs 2022 Saint-Julien
    • Rouge
    588,00 € HT
    En savoir plus

    Avec l’aide de Michel Rolland, Léoville-Poyferré a gagné depuis 1993 en profondeur, volupté de texture et aptitude au vieillissement. Il se rapproche aujourd'hui de la qualité de ses prestigieux voisins dans lesquels il est enclavé : Léoville-Las Cases et Pichon-Lalande. La compétition entre les trois Léoville est intense mais Léoville-Poyferré l’emporte aujourd'hui par un abord plus facile, plus voluptueux, et un rapport qualité/prix/plaisir supérieur.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 97-98/100 « Voilà un vin impressionnant, sanguin et ample. Il libère des arômes de fruits noirs et rouges avec intensité et enrobe le palais. »
    Bettane & Desseauve : 97/100 « Grand vin riche et raffiné, continuant à progresser dans l'expression inimitable du cabernet-sauvignon de son secteur. On est ici pratiquement au niveau d'un premier cru. »
    Le Point : 18/20
    « Fruits noirs, pain, bouche souple, onctueuse, tanins veloutés ; droit, plein, finale serrée, juteuse. Très bon potentiel. »
    Quarin : 99/100
    « Bouche toute en minutie fondante, avec de l'éclat dans le goût, un corps moelleux, d'une profondeur supérieure à d'habitude. Complexe, énergique, le vin évolue sur une puissance bien contrôlée, sur une grande finale à la tannicité noble. C'est tellement troublant. »
    Galloni : 94-96/100 « The 2022 Léoville-Poyferré is unctuous, deep and super-expressive, but not at all over-done. »
    Martin : 95-97/100 « It is quintessentially Léoville Poyferré on the nose, with those extravagant and sensual black and blueberry fruit, intermingling with crushed violet and iris. This is a very classy, sophisticated Saint-Julien that may well rest at the top of my banded score once in bottle. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6159
    Primeurs 2022 Saint-Julien
    • Rouge
    1 302,00 € HT
    En savoir plus

    Depuis l’arrivée de Bruno Borie en 2003, Ducru-Beaucaillou vole de succès en succès. Personne n’a oublié que, jusqu’en 1980, Ducru était le plus grand des seconds crus classés du Médoc, place qu’il est en train de reconquérir. Bravo !

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 98-100/100 « Le nez exprime des notes délicieuses de fruits frais, de graphite, de poivre ; la bouche déroule sa texture veloutée, suave avec un grain d'une finesse absolue. Il tutoie les sommets. »
    Bettane & Desseauve : 97/100 « Dense, racé à l'extrême [...] Un grand seigneur. »
    Le Point : 18,5/20 « Baies noires, sauvage, iris, bouche ample, tanins serrés mais d'une grande suavité, long, finale tendue ; très médocain, sérieux mais avec un fruit débordant, un côté cailloux, minéral. »
    Galloni : 95-97/100
    « In most recent vintages, Ducru has been on the opulent side. The 2022, on the other hand, is strict and linear in construction, a wine that is more about persistence than size. »
    Martin : 95-97/100 « Continuing the theme of the estate's other cuvées, there is a lovely Pauillac-like presence throughout, with graphite/pencil lead infusing the black fruit. This Leviathan Ducru-Beaucaillou threatens to overhelm the senses, uncompromising in many ways, and it will patently take many years for the tannins to soften. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 6160
    Primeurs 2022 Saint-Julien
    • Rouge
    906,25 € HT
    En savoir plus

    Destinés à une très longue garde en cave (minimum 10 ans même dans les petits millésimes), les vins de Léoville-Las Cases représentent dans chaque millésime une des plus parfaites et plus pures expressions du vignoble médocain. Comme l'a écrit Wine Advocate « Léoville-Las Cases ressemble de plus en plus à Lafite plutôt qu'à son proche voisin Latour ».

    À chaque millésime, Léoville-Las Cases est un des candidats désignés au titre de "meilleur Bordeaux de l'année", comme à nouveau pour son 2020 noté 98+/100 par M. Galloni (Vinous) « Las Cases est un des vins du millésime 2020, cela ne fait aucun doute » et 99-100/100 par la Revue du Vin de France « un vin superlatif par sa profondeur, sa richesse, mais surtout sa définition ».

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 99-100/100 « Dire qu'il est impressionnant est un euphémisme, Las Cases 2022 est superlatif. Doté d'une matière énorme, avec un fruit explosif et une colonne vertébrale de cabernets (90%) qui le soutient et l'allonge. La finale est interminable, avec des flots de tanins épicés et raffinés. »
    Bettane & Desseauve : 98-99/100 « Un vin merveilleux dans son expression de terroir, sa constitution, son tannin de cèdre puissant et raffiné. Grande droiture et réussite exceptionnelle. »
    Quarin : 100/100 « Raffiné en entrée de bouche, puis très aromatique au milieu, dense et pourtant gracieux dans le toucher, le vin se développe ample, puissant, profond, vers une finale longue, complexe, que je n'ai jamais vue aussi nuancée et grasse en même temps. Le Léoville Las Cases le plus charnu, le plus précis, le plus profond et le plus dégagé de toute austérité que je connaisse. C'est magnifique ! »
    Galloni : 98-100/100 « Silky, plush and exceptionally beautiful, the 2022 Las Cases is shaping up to be one of the wines of the year. »
    Martin : 98-100/100 « A "vertical" Las-Cases with fabulous precision on the finish. This surpasses the 2018-2020 trio and to use that clichéd expression, is a "tour de force". »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 6173
    Primeurs 2022 Pauillac
    • Rouge
    940,00 € HT
    En savoir plus

    Racheté en 1986 par le groupe AXA, placé dans un premier temps sous la conduite de M. Cazes (Lynch-Bages), Pichon-Longueville Baron retrouve sa meilleure forme dans le style puissant et racé des grands Pauillac. Il faut dire qu’une petite moitié de ses vignes jouxte celles de Latour, sur un terroir de premier cru ! Pour la Revue du Vin de France : « Pichon-Baron est au sommet dans les derniers millésimes ».

    Revue du Vin de France : 97-99/100 « Futur grand classique qui prendra place au panthéon des plus belles réussites de la propriété, ce 2022 est éblouissant. Sa définition et la précision de sa bouche sont bluffantes. »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100 

    Le Point : 18,5/20
    « Nez floral, discret, bouche harmonieuse, droite, tramée, tanins nobles, assez veloutés ; long. »
    Quarin : 99/100
    « Pulpeux en entrée de bouche, pulpeux au milieu, avec un toucher plus raffiné que de coutume, le vin s'élance entre le milieu et la finale. Il finit loin, long, profond et noble, avec une puissance juteuse impressionnante. »
    Galloni : 96-98/100
    « The 2022 Pichon Baron is marvelous. It continues a series of vintages that have been absolutely compelling. More than anything else, the 2022 impresses with its precision and magnificent balance. »
    Martin : 96-98/100 « The palate is tensile right from the start. Taut and linear, fresh, quite saline with a nuanced touch of black pepper toward the finish. Real pedigree and sophistication here, this is a magnificent Pichon-Baron. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6174
    Primeurs 2022 Pauillac
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    606,25 € HT
    En savoir plus

    M. Rouzaud (Champagne Roederer) l’a acquis en 2007 et a depuis renforcé l’équipe technique en s’adjoignant notamment les conseils de M.Boissenot. Pichon-Comtesse reste fidèle au style qui a fait son succès, toujours aussi dense, suave, charmeur, enjôleur et surtout attachant.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 97-99/100 « Voilà un vin ultra-racé, dynamisé par des cabernets de grande noblesse, à la fraîcheur démoniaque. Un vin tout à fait dans l'esprit du cru, floral et raffiné aux tanins de soie. »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100
    « Splendide constitution, définition remarquable de son terroir, puissance, souplesse, finesse au plus haut degré. »
    Le Point : 17/20
    Quarin : 98/100
    « Minutieux en entrée de bouche, riche en arômes au milieu, avec des nuances franches de fruits noirs et de l'éclat dans la saveur, le vin fond, puissant, juteux, noble et savoureux. Il s'achève profond, complexe et long sur un grain fin. »
    Galloni : 96-99/100
    « The 2022 Pichon-Longueville Comtesse de Lalande is magnificent. All the element are so well balanced. »
    Martin : 96-98/100 « The 2022 Pichon-Comtesse de Lalande has a subtle bouquet, not understated but it unfurls in the glass (unlike others that explode). This is a very suave Pichon-Lalande that will age with style. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Alcool potentiel :
    13.5%
    En savoir plus
  • 6178
    Primeurs 2022 Pauillac
    • Rouge
    4 170,00 € HT
    En savoir plus

    Nommé maître de chai en 1994, M. Chevallier s'est attaché à étoffer les vins de Lafite-Rothschild sans rien perdre du bouquet si caractéristique de cassis, de graphite et de cèdre. Objectif rapidement atteint, plaçant Lafite en tête des 1ers crus classés (c'était déjà le cas en 1855), et vénéré comme tel par le marché chinois. Les  incroyables qualités du terroir de Lafite en font un cru à part et donnent au cabernet sauvignon (présent chaque année à plus de 90%) ses plus belles expressions aromatiques.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 99-100/100 ♥ Coup de cœur « Issu de vendanges très précoces, Lafite 2022 frise la perfection. L'équilibre est absolu [...] Il possède une définition spectaculaire. En bouche, il "pousse" non-stop, déroulant des flots de saveurs, une élégance et une puissance combinées qui s'éternisent sur le palais sans le moindre creux. »
    Bettane & Desseauve : 98-99/100 
    « Splendide densité de matière, pureté exemplaire de texture, tannin raffiné, un lafite exceptionnel. Peut-être le plus remarquable que nous avons vu naître depuis 40 ans. »
    Le Point : 19/20
    « Nez feuillage, réglisse, iris, bouche souple, tanins soyeux, très frais, long, onctueux, très persistant. Un grand Lafite, pur. »
    Quari
    n : 100/100
    « Sophistiqué dès l’entrée en bouche, avec de la grâce dans le toucher, le vin fond opulent, subtil et en même temps complexe. Très, très grande finale noble, puissante et pourtant aérienne. Un ange passe ! Oh là là, impossible à cracher ! »
    Galloni : 96-98/100 « All of the Lafite signatures are present, but what impresses most about the 2022 is its poise, its stature. A modern-day classic. »
    Martin : 96-98/100 « Compared to vintages a couple of decades ago, there is mid-palate weight, yet it retains classicism and transparency, while delivering quite a gentle but insistent grip on the finish. Perpetually the most deceptive of First Growth, one should not doubt its long-term potential. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6188
    Primeurs 2022 Saint-Estèphe
    • Rouge
    1 302,00 € HT
    En savoir plus

    La très haute qualité des millésimes récents de Cos d'Estournel est impressionnante, le plaçant sans conteste au niveau des premiers grands crus classés du Médoc. Un seul qualificatif vient à l'esprit à l'évocation de Cos d'Estournel : monumental, pour ses vins comme pour son chai.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 97-99/100 « L'admirable série se poursuit à Cos, avec un vin somptueux, d'une distinction folle. Doté d'une attaque solide, il s'étire ensuite dans un feu d'artifice de saveur fruitées et d'épices, tout en fraîcheur. La trame tannique, solide, s’intègre et lui confère beaucoup d’allonge. »
    Bettane & Desseauve : 97/100
    « Immense couleur, grand corps, grande harmonie, grand avenir. Exactement ce qu'on peut attendre de ce cru superbe et dans une forme étincelante. »
    Le Point : 18,5/20
    « Floral, cerise, bouche étirée, onctueuse, délicate, réglisse, vin élégant et juteux, long. »
    Qua
    rin : 100/100
     « Jamais ce cru n'a obtenu une telle appréciation jusqu'alors. Couleur noire. Nez intense, fin, fruité, pur, épicé et complexe. Envoûtant dès l'entrée en bouche, envoûtant au milieu, accompagné de mille saveurs sophistiquées complexes et éclatantes, ce vin pourtant très plein fond au palais. Puis viennent les fruits frais, les fruits noirs, les fleurs, la puissance, une très grande longueur et une onctuosité savoureuse irrésistible. Ah le merlot à Cos, c'est quelque chose ! »
    Galloni : 95-97/100 « The 2022 Cos d'Estournel is stunning. Rich and statuesque in bearing, the 2022 captures all the best this vintage had to offer. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6198
    Primeurs 2022 Pomerol
    • Rouge
    1 554,00 € HT
    En savoir plus

    Délicatement parfumé (bouquet aromatique toujours très floral, violette et pivoine en tête) et d'une élégante suavité quel que soit le millésime, La Conseillante occupe une place à part au sein des plus grands Pomerol, peut-être le plus attachant d'entre eux. Sa finesse et sa texture supérieurement sensuelle et raffinée ne sont pas sans évoquer les grands crus de la Côte de Nuits (côté Vosne-Romanée). Toutefois, derrière l'apparente amabilité de La Conseillante se cache un vin de belle énergie et doté d'une excellente aptitude à la garde.

    Voir la fiche technique

    Bettane & Desseauve : 98/100 « Marielle Cazaux et son équipe ont trouvés le juste équilibre cultural et vinifié avec de précision ce 2022 floral, empreint de coquetterie et d'une longueur délicieuse. »
    Quarin : 98/100
    « Minutieux en entrée de bouche, très aromatique au milieu, avec de la classe dans le toucher, du corps, le vin progresse encore en finale, où il s'achève profond, long, sur des nuances de fruits noirs ; le tout avec une grande douceur délicieuse. »
    Galloni : 96-98/100 « The 2022 La Conseillante is simply fabulous and also clearly one of the wines of the year. In fact, the 2022 is one of the best recent vintages I can remember tasting. »
    Martin : 97-99/100 « Blackberry, blueberry, hints of iris flower, perhaps more floral than L'Évangile and Cheval Blanc. Saline both on the finish and aftertaste, Marielle Cazaux has crafted one of the most intellectual La Conseillante wines in recent years. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6200
    Primeurs 2022 Pomerol
    • Rouge
    1 812,00 € HT
    En savoir plus

    Un vigneron talentueux et perfectionniste, Denis Durantou, au service d'un grand terroir au ras de l'église de Pomerol entre Lafleur et Clinet. L'Église-Clinet  est un des Pomerol les plus subtils par sa précision aromatique, sa finesse de grain et sa texture satinée. Bien trop tôt disparu en 2020, M. Durantou a heureusement trois filles unies et bien décidées à poursuivre l'œuvre de leur père.

    Revue du Vin de France : 96-98/100 « L’Église-Clinet 2022 prouve qu’une grande sensualité peut s’accompagner d’une certaine réserve [...]. Sans rien perdre de son raffinement aromatique (cette floralité…) ni du satiné extrême de son toucher de bouche, il présente un équilibre à ce stade un peu différent des millésimes précédents, moins basé sur le tranchant, la “verticalité”, avec une sensation acide moins présente, ce qui accentue l’hédonisme de la chair. »
    Bettane & Desseauve : 97/100 
    « Nez discret avec une touche de violette, la bouche déroule un tannin soyeux qui prend de l'intensité au fil de l'ouverture. Finale saline et florale montante de haut vol. »
    Quari
    n : 98/100
    « Nez très aromatique, fin, fruité, pur, délicat et complexe. Délicat en entrée de bouche, avec une texture minutieuse au milieu, de la classe dans le toucher et un fond juteux de fruits noirs, ce vin raffiné fond au palais, noble, complexe et long. Il est rare de trouver à Pomerol une présence fruitée, mûre, fraîche et florale en même temps, plus encore avec 90 % de merlot. »
    Galloni : 96-98/100 « The 2022 L'Église-Clinet is shaping up to be one of the wines of the vintage on the Right Bank. »
    Martin : 98-100/100 « There's not a hair out of place, exuding the essence of this Pomerol estate with an exceptionally long, intense and paradoxically tender finish. It's a wine that may leave you spellbound... just like this barrel sample. »

    2.15.0.0
    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6201
    Primeurs 2022 Pomerol
    • Rouge
    1 932,00 € HT
    En savoir plus

    Vieux Château Certan est certainement, avec une proportion importante de cabernet franc (30% en moyenne), le cru de Pomerol le plus classique, ferme et distingué. Il n’a pas le moelleux et le charme immédiat d’autres grands Pomerol, mais tient toujours toutes ces promesses au vieillissement. Très grande classe !

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 97-100/100 « Le vin est très aromatique, épicé, floral, exotique, avec un caractère enjôleur, cajoleur, extrêmement séduisant. La texture elle-même affiche un moelleux, une douceur presque décadente, que l’élan de la structure porte avec panache. Encore un grand millésime pour la propriété de la famille Thienpont, complet, dynamique, mais avant toute chose flamboyant ! »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100
    « Les cabernets (20% de franc et 5% de sauvignon) trament la bouche et apportent le panache de la finale. Les 75% de merlot confèrent tout le soyeux voulu. »
    Le Point : 19/20
    « Cerise noire, mûre, fruité pur, note de violette, bouche douce, réglisse, tanins moelleux, poudrés, du relief, trame vive, bonne harmonie, finale longue, relevée, beaucoup d'éclat. »
    Galloni : 98-100/100
    « The 2022 Vieux Château Certan is a wine of tremendous sophistication and polish. I expected to see a more opulent VCC, but the 2022 is surprisingly delicate and nuanced. There's really not much more to say except that the 2022 is magical. »
    Martin : 97-99/100 « The Cabernet is very expressive this year and so while it is a real Left Bank/Right Bank hybrid, it is, at the same time, quintessentially Pomerol. Chapeau Alexandre and Guillaume Thienpont. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Alcool potentiel :
    14%
    En savoir plus
  • 6232
    Primeurs 2022 Saint-Émilion
    • Rouge
    888,25 € HT
    En savoir plus

    Sur un sous-sol de graves profondes (alluvions de l'Isle), Figeac a fort logiquement opté pour un encépagement plus médocain que libournais : 70% cabernet (moitié sauvignon et moitié franc), 30% merlot. D'où un naturel, une fraîcheur et une distinction sans pareils à Saint-Émilion. Le dernier classement 2022 a corrigé à juste titre l'omission du précédent en accordant à Figeac le titre de 1er grand cru classé A.

    Voir la fiche technique

    Revue du Vin de France : 97-100/100 « Merveilleuse illustration de ce que Figeac et son légendaire trio de merlot, cabernet franc et cabernet-sauvignon peuvent offrir. Jamais un vin dans ce millésime ne nous a pas paru aussi frais. Quant à sa subtilité florale, elle ne laisse à aucun moment penser à une année caniculaire. Une intensité remarquable, un dynamisme exceptionnel, le tout en harmonie. »
    Bettane & Desseauve : 97-98/100
    « Architecture de bouche monumentale et expression tout en rebonds sur des touches florales et salines d'une persistance lançant le cru vers un avenir radieux. [...] Ce figeac pourrait rejoindre les sommets du millésime dans les prochaines années. »
    Galloni : 96-99/100
    « The 2022 Figeac is a magnificent, supre-classic Figeac, as odd as that might sound in this freakish vintage. »
    Martin : 97-99/100 « It is very well defined, fresh and shows lively black fruit, incense and nuanced Chinese tea aromas. Its saline aftertaste beckons you back for another sip. »

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6254
    Primeurs 2022 Charmes-Chambertin Grand cru rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    1 132,50 € HT
    En savoir plus

    Cyprien Arlaud a réveillé ce beau domaine de 15 ha entre Gevrey, Morey et Chambolle-Musigny. Ses vins, en biodynamie depuis 2010, complets et délicieux, ont une franchise, une volupté de texture et une élégance aromatique rares. Les plus récents millésimes attestent de progrès remarquables, ce domaine vise clairement l’excellence. Noté deux étoiles dans le guide de la Revue du Vin de France.

    Noté 93-95/100 par N. Martin (Vinous) « Le Charmes-Chambertin Grand Cru 2022, l'un des derniers à avoir été récolté en trois passages, présente un bouquet riche et expressif avec des arômes de cerise noire, de coulis de framboise et de pétales de violette qui s'estompent pour révéler des senteurs d'écorce d'orange et de yuzu. La bouche est moyennement corsée et présente une bonne tenue en entrée de bouche. C'est un Charmes-Chambertin solide qui a le style de Mazoyères parce que, eh bien, c'est de là qu'il vient ! Un Charmes-Chambertin sérieux qui vieillira bien en bouteille. » (Novembre 2023)

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    Certification bio :
    2010
    En savoir plus
  • 6259
    Primeurs 2022 Clos Vougeot Grand cru rouge
    • Rouge
    • Vin en démarche bio
    825,25 € HT
    En savoir plus

    Possédant la plus grande parcelle (6 ha) du Clos Vougeot et seul producteur vinifiant et élevant ses vins à l'intérieur du Clos, le Château de la Tour est le dépositaire de la tradition du Clos Vougeot. Toujours vinifiés non éraflés, ses vins sont puissants (certifiés bio à partir du millésime 2021), structurés et de longue garde.

    Le millésime 2022 est noté 93-95/100 par N. Martin « Le Clos de Vougeot Vieilles Vignes Grand Cru 2022, qui comprend 60 % et 70 % de grappes entières, présente un bouquet très complexe avec des fruits rouges, de l’Earl Grey, des notes de rooibos et juste un soupçon de poivre blanc. La bouche est moyennement corsée avec des tanins fins, un Clos Vougeot assez structuré et frais avec beaucoup d’énergie en finale. Je soupçonne que cela pourrait rester fermer pendant quelques années. » (Novembre 2023)

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6265
    Primeurs 2022 Vosne-Romanée 1er cru rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    948,00 € HT
    En savoir plus

    Propriété d'AXA Millésimes depuis 1987, le domaine de l'Arlot s'étend sur 15 ha répartis entre Nuits-Saint-Georges (Prémeaux) et Vosne-Romanée. Domaine d'excellence, produisant des blancs précis parmi les plus intenses de la Côte de Nuits, mais aussi des rouges denses sur des structures ciselées, simultanément charnus et délicats. Noté trois étoiles dans le guide de la Revue du Vin de France.

    Le millésime 2022 est noté 93-95/100 par N. Martin « Le Vosne-Romanée Les Suchots 1er Cru 2022, élevé en fûts de chêne neuf à 40%, est intense au nez, opulent mais maîtrisé avec des parfums principalement de fruits rouges, de piment de la Jamaïque et de pétales de rose, juste un soupçon d’olive noire émergeant avec le temps. Très bien défini. La bouche moyennement corsée est armée d’une entrée voluptueuse, presque visqueuse, intense mais délimitée avec une construction progressive jusqu’à sa finale douce et détaillée. Il faudra quatre à cinq ans pour ouvrir ses portes, mais il s’agit certainement d’un Les Suchots « sérieux » avec un merveilleux côté épicé. » (Novembre 2023)

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus
  • 6266
    Primeurs 2022 Romanée Saint-Vivant Grand cru rouge
    • Rouge
    • Vin bio certifié
    1 716,25 € HT Caisse de 3 bouteilles
    Épuisé
    En savoir plus

    Propriété d'AXA Millésimes depuis 1987, le domaine de l'Arlot s'étend sur 15 ha répartis entre Nuits-Saint-Georges (Prémeaux) et Vosne-Romanée. Domaine d'excellence, produisant des blancs précis parmi les plus intenses de la Côte de Nuits, mais aussi des rouges denses sur des structures ciselées, simultanément charnus et délicats. Noté trois étoiles dans le guide de la Revue du Vin de France.

    Le millésime 2022 est noté 16/20 par la revue Bourgogne Aujourd'hui « La bouche est mûre, souple, avec un bel équilibre et une trame toute en finesse. De l'avenir... » (Septembre 2023)

    Également noté 96-98/100 par N. Martin « La bouche est veloutée à l’entrée avec une profondeur impressionnante et une prise en main douce. Il a une pureté de fruit fascinante, intense au point que vous pouvez presque négliger les tanins filigranes. Il se déploie magnifiquement sur la finale persistante, une Romanée-Saint-Vivant de classe supérieure. » (Novembre 2023)

    À boire ou à garder :
    Disponible début 2025
    En savoir plus