Catalogue

Les prix indiqués s'entendent T.T.C. franco de port (France continentale) dès 48 bouteilles.
Pour moins de 48 bouteilles, la participation aux frais de port (France continentale) est de 24.00 €.
Nous consulter pour la Corse, les Dom-Tom, l'export hors Europe.

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Même s'ils disposent d'un potentiel de garde exceptionnel, nous conseillons de goûter les Sauternes dès leur première jeunesse.
Ils ne présentent pas d'astringence tannique et leur complexité aromatique est alors fabuleuse !

Toutes les bouteilles, toutes appellations et tous formats confondus, peuvent être panachées même à l'unité, en toute liberté et sans frais.

Les dates d'apogée sont précisées à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de votre goût et de la température moyenne de votre cave.

Bouteille bouchonnée ? Voyez à la fin de la rubrique "Conditions générales de vente" la conduite à tenir dans ce cas.

« La première qualité d’un grand vin est d’être rouge. » Winston Churchill

« La différence entre Dieu et un critique de vin ?
On n'a jamais vu Dieu se prendre pour un critique de vin
. » Anonyme

« Le thé peut parfaitement remplacer le vin au petit-déjeuner. » Anthelme Brillat-Savarin

« Le vin est la plus douce des médecines douces. » Anonyme

« Pouilly fumé : vin qu'il est recommandé de consommer avec du saumon fuissé. » Marc Escayrol

« Le bon vin est trop cher et le mauvais, trop mauvais. » Jack Rollan

Catalogue Automne-Hiver
2018/2019

Jusqu'en août 2012, seule la culture des raisins était certifiée en culture biologique (exempte de produits de synthèse) à l'issue d'une période de conversion de 3 ans. Depuis, donc à partir du millésime 2012, la teneur des vins en dioxyde de soufre est également contrôlée pour l'obtention du label européen "vin bio".

Seuls les vins affichant le label européen sur leur étiquette vous sont signalés comme tel sur notre site.

D'autres labels existent (Demeter, Biodyvin, Nature et Progrès...). Ceux-ci ont des cahiers des charges plus exigeants que celui de la culture biologique mais ne sont pas reconnus par les organismes publics.

  • 2012 Haut-Médoc
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    18,50 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Le plus petit cru bourgeois (3,9 ha) du Médoc et l'un des premiers certifiés bio (en 2011), tenu par Mme Nadalié, oenologue et fille de la tonnellerie Nadalié qui fournit nombre de grands crus bordelais. Situé au sud du Médoc entre La Lagune et l'appellation Margaux, 65% cabernet-sauvignon et 35% merlot, il est difficile de ne pas aimer son Clos au nez floral (très pivoine) sur une bouche suave, tendre, fraîche et des tanins toujours savoureux.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2017-2022

    Le 2012 fut noté 90/100 par Wine Advocate.

    En savoir plus
  • 2016 Haut-Médoc
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    58,50 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Pas vraiment Margaux même s'il en est voisin, pas vraiment Haut-Médoc car situé à l'extrême sud aux portes de Bordeaux, La Lagune est un cru à part dans le classement de 1855. En conversion biologique à partir du millésime 2014.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2036
    En savoir plus
  • 2016 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    21,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Petit cru bourgeois de 4 ha, entre Giscours et Cantemerle. Bien qu'en cours de conversion bio (depuis 2010) et ne produisant qu'à peine plus de 1000 caisses par an, Mille-Roses reste parmi les crus les moins chers de l'appellation Margaux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 2015 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    20,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Petit cru bourgeois de 4 ha, entre Giscours et Cantemerle. Bien qu'en cours de conversion bio (depuis 2010) et ne produisant qu'à peine plus de 1000 caisses par an, Mille-Roses reste parmi les crus les moins chers de l'appellation Margaux.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 2016 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    25,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Totalement cerné de crus classés, La Gurgue jouit d’un terroir privilégié, et des soins attentifs de Mme Villars (également propriétaire de Ferrière, cru classé de Margaux, et Haut-Bages-Libéral, cru classé de Pauillac). Certainement le meilleur rapport qualité/prix/plaisir de l’appellation.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2022-2030
    En savoir plus
  • 2015 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    35,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    À cheval sur les appellations Margaux et Haut-Médoc, Clos du Jaugueyron est un mini domaine (3,5 ha en Margaux) du sud du Médoc tenu comme un jardin potager par un jeune couple, M. et Mme Théron. Avec notamment une parcelle de très vieux cépages tels carménère, malbec et d'autres maintenant oubliés, ils produisent de vrais Margaux, denses et élancés dont la cuvée "Nout", plus rapidement accessible, à majorité (55%) merlot. Cité comme "Une adresse sûre" par M. Bettane, et parmi les "pépites cachées du Médoc" par la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 3 à 5 ans
    Apogée :
    2023-2033
    En savoir plus
  • 2014 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    31,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    À cheval sur les appellations Margaux et Haut-Médoc, Clos du Jaugueyron est un mini domaine (3,5 ha en Margaux) du sud du Médoc tenu comme un jardin potager par un jeune couple, M. et Mme Théron. Avec notamment une parcelle de très vieux cépages tels carménère, malbec et d'autres maintenant oubliés, ils produisent de vrais Margaux, denses et élancés dont la cuvée "Nout", plus rapidement accessible, à majorité (55%) merlot. Cité comme "Une adresse sûre" par M. Bettane, et parmi les "pépites cachées du Médoc" par la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Attendre 1 à 2 ans
    Apogée :
    2020-2030
    En savoir plus
  • 2013 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    26,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    À cheval sur les appellations Margaux et Haut-Médoc, Clos du Jaugueyron est un mini domaine (3,5 ha en Margaux) du sud du Médoc tenu comme un jardin potager par un jeune couple, M. et Mme Théron. Avec notamment une parcelle de très vieux cépages tels carménère, malbec et d'autres maintenant oubliés, ils produisent de vrais Margaux, denses et élancés dont la cuvée "Nout", plus rapidement accessible, à majorité (55%) merlot. Cité comme "Une adresse sûre" par M. Bettane, et parmi les "pépites cachées du Médoc" par la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2018-2026
    En savoir plus
  • 2015 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    52,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    À cheval sur les appellations Margaux et Haut-Médoc (nous proposons également le Haut-Médoc), Clos du Jaugueyron est un mini domaine (8 ha au total) du  sud du Médoc tenu comme un jardin potager par un jeune couple, M. et Mme Théron. Avec le souci du moindre détail, ils produisent de vrais Margaux, aussi denses et épicés qu’élancés, comme ce Grand Vin à majorité cabernet sauvignon (65%). Cité comme "Une adresse sûre" par M. Bettane, et parmi les "pépites cachées du Médoc" par la Revue du Vin de France.

    À boire ou à garder :
    Prêt à boire
    Apogée :
    2025-2040
    En savoir plus
  • 2016 Margaux
    • Rouge
    • Vin issu de l'agriculture biologique
    44,00 € TTC la bouteille 75cl
    En savoir plus

    Plus petit cru classé de Margaux (8 ha), Ferrière est un Margaux traditionnel, franc et plaisant, moyennement puissant mais parfaitement équilibré. Sa capacité au vieillissement est indéniable. Même propriétaire que Ch. Haut-Bages-Libéral. En conversion bio depuis le millésime 2012, certifié bio à partir du millésime 2015.

    À boire ou à garder :
    Attendre 5 à 10 ans
    Apogée :
    2024-2034

    En savoir plus